Content marketing : 4 petits changements qui feront une grande différence

Content marketing : 4 petits changements qui feront une grande différence- Markentive, agence de Content Marketing à Paris

Parfois, le succès d'une campagne de marketing de contenu ne tient pas à grand chose. Bien entendu, une production régulière de contenu de qualité, la connaissance de vos Buyer personae et des influenceurs de votre secteur ainsi que l'applications de certaines règles de SEO vous mettront sur la bonne voie, mais cela ne vous garantira pas le succès pour autant. Il suffit parfois d'un petit plus pour faire décoller vos indicateurs de performance et voir votre stratégie de contenu faire un réel impact. Dans cet article, ce sont de ces petites opportunités d'apparence insignifiantes dont je voudrais vous parler. 

Voici 4 petites tactiques à implémenter très facilement à votre stratégie de contenu et qui peuvent vous apporter des résultats visibles :
 

1. Rendez vos titres plus attrayants

David Ogilvy, légende de l’industrie publicitaire, disait qu’en règle générale 5 fois plus de personnes lisent le titre d’un article que son contenu. C’est la raison pour laquelle, même s’il est communément admis que la qualité du contenu est primordiale, le titre l’est tout autant (si pas plus).  Comment faire dès lors pour produire des titres accrocheurs, intrigants et qui enflammeront les réseaux sociaux ? Essayez les trucs suivants :

  • Les titres sous formes de classement (« les 10 lieux paradisiaques à visiter avant de mourir ») ;
  • Les How-To  (« comment perdre du poids avec un minimum d’efforts ») ;
  • Les anti-conseils (« Les reproches à formuler à votre femme si vous voulez passer un mauvais quart d’heure ») ;
  • Les titres « révélation » (« Scandale des subprimes : l’horrible vérité »)
  • ...

 

2. Posez une question à la fin de vos articles

La notion d’engagement est très importante pour mesurer le succès d’une campagne de Content marketing. D’un point de vue SEO, un article qui génère de nombreux commentaires est perçu par Google comme étant de qualité et remontera dans les pages de résultats. Il est donc important que vous mettiez en œuvre une tactique destinée à inciter vos lecteurs à commenter le contenu qu’ils viennent de lire. Pour ce faire, la manière la plus simple et la plus efficace est de poser une question à la fin de vos articles. Ça paraît évident, n’est-ce pas ?

Neil Patel, fondateur de Quick Sprout, a fait 2 constatations intéressantes à ce propos :

  • Les articles se terminant par une question recevaient en moyenne 18% plus de commentaires ;
  • Les questions ouvertes et génériques (par exemple « Quelles autres techniques avez-vous testées pour obtenir plus de trafic ? ») obtenaient 11% plus de commentaires que les questions techniques et fermées.

 

3. Construisez vos contenus afin qu’ils soient facilement lus…

Avec les milliers (millions ?) de nouveaux contenus publiés sur le web chaque jour, il n’est pas facile de capter l’audience d’un lecteur pendant 3 minutes afin qu’il lise votre article de 800 mots. Face à tant de choix, ceux-ci n’ont plus le temps ni l’envie de se plonger entièrement dans la lecture d’un contenu, préférant butiner ça et là d’un morceau d’article à un autre (on appelle ce nouveau comportement de consommation le « content snacking »). En structurant votre contenu à l’aide de titres et sous-titres, de listes à puce et d’images, vous le rendez plus attrayant aux yeux du lecteur qui sera plus enclin à prendre le temps de le lire de A à Z.

4. … et partagés

Le nombre de partages que reçoit un article est, tout comme le nombre de commentaires, un signal de qualité pris en compte par les moteurs de recherche. Non seulement un contenu partagé sur Facebook, Twitter ou G+ vous apporte plus de visibilité et de trafic organique, mais celui-ci bénéficiera également d’un meilleur référencementComme pour la plupart des blogs, vous avez certainement installé un plugin gratuit au bas de chaque article qui permet un partage facile avec sa communauté sur les réseaux sociaux. Mais avez-vous pensé à le placer également au début de votre article ?

En effet, une étude récente a découvert que beaucoup de gens (surtout ceux faisant de la curation de contneu) tweetent des articles sans même prendre la peine de les lire ! Un simple coup d’œil au titre et à la structure leur suffit à prendre la décision de partager ou pas. Afin d’éviter à ces gens de « scroller » jusqu’en bas de l’article pour trouver les boutons de partage, n’hésitez pas à les rajouter bien en évidence en dessous de votre titre également.

 

Ces quelques exemples ne représentent qu'une petite partie des opportunités à saisir pour faire passer sa stratégie de contenu au niveau supérieur. Et vous, avez-vous vos petits secrets ? Voudriez-vous nous les partager ? 

 

Geoffrey Bressan
Chief Marketing Officer @Markentive

[spacer size="20"]

Commentaires

Portrait de ERIC REDACTION

Bonjour, Bien évidemment, le titre est essentiel ainsi que l'ouverture à la fin de l'article. Un bémol néanmoins, comme désormais 90 % des articles se terminent par une telle interrogation, les lecteurs commencent à se lasser et on les comprend. Merci pour cet article
Portrait de Claire

Bonjour, Merci pour cet article. J'ai une question pour l'auteur du commentaire ci-dessus : Eric votre remarque est très pertinente ! Mais du coup quelle autre alternative peut-on utiliser pour clôturer un article de manière plus engageante pour le lecteur ? Si les questions ouvertes sont devenues monnaie courante comment achever son article de manière un peu plus innovante et qui pousserait le lecteur à commenter ? Merci pour votre réponse !
Portrait de Lyes

Bonjour, pour conclure un article pourquoi ne pas simplement les inciter à agir. Les inciter à appliquer vos recommandations ? L'article est censé apporter des informations utiles et exploitables. Se préoccuper de l'intérêt des lecteurs est essentiel. Les inciter à appliquer les recommandations pour leur bénéfice, passer à l'action ça peut être une bonne conclusion.
Portrait de Kevin

Bonjour Jeff, Il n'y a pas de boutons de partage en haut de cette page... Je dis ça, je dis rien :)
Portrait de geoffrey.bressan

En effet Kevin, bonne remarque ! Il y a beaucoup de petits "hacks" que nous devrions mettre en place pour améliorer nos process, nous y travaillons ! ;)

Ajouter un commentaire