Content Marketing : 6 conseils pour optimiser la conversion de vos campagnes

Content Marketing : 6 conseils pour optimiser la conversion de vos campagnes

Après avoir vu comment promouvoir votre contenu téléchargeable, place maintenant à l’optimisation de la conversion ! La transformation des visiteurs en leads, puis en clients est l’objectif principal de votre campagne de promotion. Alors, comment s’assurer sa réussite et faire de votre contenu un véritable outil de vente ? Markentive vous offre 6 précieux conseils pour y parvenir :

1. Analyser les retombées de sa campagne

Pour commencer, analysez les retombées de votre campagne de promotion. Combien de leads avez-vous acquis ? Est-ce que parmi eux, certains se sont transformés en clients rapidement ? Est-ce que les réponses à ces questions sont conformes à vos objectifs ?

Analysez bien chaque strate de votre opération : les retombées de la newsletter, les visiteurs attirés par les articles de blog, les clics provenant des réseaux sociaux, etc. Vous verrez alors quel canal s’est avéré le plus performant.

Pour vous aider, plusieurs outils sont à votre disposition. Si vous utilisez une solution automatisée comme Hubspot, vous avez certainement créé votre campagne depuis cet outil, donc vous bénéficiez d’un reporting plus détaillé.

Pour les autres, des plateformes comme Google Analytics, l’outil statistique natif de votre logiciel de newsletter ou l’extension Social Analytics vous aideront à connaître ces différents indicateurs.

Vérifiez chaque détail de la campagne afin de définir ce qui a fonctionné et ce qui doit être amélioré.

2. Optimiser ses calls-to-action ou CTAs

L’évaluation de l’efficacité du call-to-action (CTA) se base sur la comparaison entre le nombre de vues et le nombre de clics. En moyenne, ce taux tourne autour de 2 %. Si vous êtes au-dessus, félicitations ! Si vous êtes largement en dessous (moins de 1%), il faudra revoir votre appel à l’action.

Relisez l’argumentaire avant votre CTA, ainsi que la phrase d’accroche apposée dessus pour en estimer la portée. Peut-être que « télécharger » est moins efficace que « je télécharge »… Apportez les modifications nécessaires et testez une autre accroche. Vous aurez peut-être plus de succès la prochaine fois !

Par ailleurs, sachez que le design du call-to-action joue un rôle important dans la phase de conversion. Assurez-vous que les images et les couleurs utilisées soient suffisamment attrayantes pour que les visiteurs cliquent sur votre offre.

Là encore, vous pouvez en changer la couleur pour vérifier s’il est plus performant lors de votre prochaine campagne.

3. Optimiser le layout de la landing page

La landing page est un véritable pilier dans la promotion de votre contenu téléchargeable. Son efficacité s’évalue par le nombre de visiteurs transformés en prospects. C’est-à-dire par le nombre de visiteurs ayant laissé des coordonnées valides.

Si vous trouvez que celle-ci a moins converti que prévu, alors essayez de l’optimiser.

Vérifiez que la page contient un titre clair rappelant l’objet de votre campagne et qu’elle invite à l’action. Elle doit comprendre une explication brève de l’intérêt de votre contenu et les problématiques qu’il va résoudre.

Soyez lisible ! Personne n’aime lire de gros pavés. Utilisez les puces, la mise en gras et la numérotation pour mettre en valeur tous les points importants ou les chiffres clés.

Assurez-vous que toutes les informations utiles soient accessibles en une seule fois, sans que vos visiteurs aient besoin de faire dérouler la landing page. Enlevez aussi les liens et le menu de navigation pour éviter que le visiteur parte trop facilement sur une page.

4. Optimiser le formulaire

L’emplacement du formulaire doit être aussi visible sur la landing page que le texte d’argumentation. Si possible, divisez votre page en deux blocs : à gauche le texte vendeur, à droite le formulaire sur un fond coloré.

Une raison pousse souvent les visiteurs à abandonner le téléchargement d’un contenu : la longueur du formulaire. Ils ne souhaitent pas donner trop d’informations et remplir un véritable questionnaire sur leur vie. Soyez bref et ne prenez que les renseignements indispensables à la qualification du lead.

Vos commerciaux auront ensuite tout le loisir d’en savoir plus sur eux en les contactant. Si vous optez pour un outil d’analyse de données, là encore, vous finirez par disposer de nombreuses informations complémentaires.

5. Optimiser les articles de blog

Visualisez tous les articles de blog associés à votre campagne promotionnelle et revoyez la performance de chaque post. Déterminez lequel de ces articles a remporté le plus de succès auprès de vos lecteurs et qui a suscité le maximum d’intérêt.

À l’inverse, analysez celui ayant remporté le moins de suffrages. Quelles sont les différences entre les deux textes ?

Apprenez du meilleur article pour améliorer les moins performants.

6. Analyser les retombées sur les réseaux sociaux

Pour finir, étudiez les retombées de vos publications sur les réseaux sociaux pour connaître celles qui ont eu le plus d’interactions. Comme pour les articles de blog, recherchez ce qui différencie les posts performants, de ceux ayant reçu moins d’engagement. Vous verrez certainement une divergence sur la tournure de la publication, les hashtags utilisés, le visuel sélectionné…

Pour connaître ces indicateurs, il vous suffit d’utiliser directement les outils statistiques proposés par chaque réseau social.

Pour que vos futures campagnes promotionnelles soient un succès, il est essentiel d’analyser les retombées de chaque opération. Vous obtiendrez de plus en plus de renseignements sur votre cible et votre stratégie deviendra meilleure à chaque fois. Au final, vos contenus téléchargeables augmenteront leur retour sur investissement et votre chiffre d’affaires !

cta-content-marketing

0 Avis

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*