Réussir son référencement grâce à la stratégie de la longue traîne ou long tail

Réussir son référencement grâce à la stratégie de la longue traîne ou long tail

Que vous soyez simple bloggeur ou directeur marketing d’une entreprise active sur internet, vous vous rendez certainement plusieurs fois par semaine sur votre compte Google Analytics pour mesurer vos progrès et pour ajuster votre stratégie digitale. Pourtant, parmi tous les indicateurs que propose la plate-forme, il y en a un qui retient bien plus l’attention que les autres : l’évolution du trafic entrant sur votre site web. Avouons-le : nous voulons toujours plus de visiteurs sur notre site web.  C’est bien normal, et c’est d’ailleurs la base de la méthodologie en entonnoir propre à l’inbound marketing : Plus de visiteurs = plus de leads = plus de clients.

Chez Markentive, nous proposons régulièrement à nos clients diverses stratégies destinées à optimiser le trafic d’un site web, et il en est une qui les laisse bien souvent perplexe lorsque nous la leur présentons : la stratégie de la longue traîne, ou long tail strategy. 

 

Le choix des mots-clés, cœur de la stratégie SEO

La longue traîne est un concept d’optimisation de mots-clés bien connu des professionnels du SEO.  Elle consiste à se positionner sur une requête très spécifique et constituée de 3 mots ou plus.  Quel est son intérêt, me direz-vous ?

Vous le savez certainement, les mots-clés sont essentiels dans une stratégie digitale puisqu’ils représentent de véritables portes d’entrée vers votre site. En effet, lorsqu’un internaute recherche une information sur Google, il va effectuer une requête constituée de mots-clés spécifiques, à laquelle correspondront plusieurs milliers (voire millions) de résultats classés par ordre de pertinence.  Dans cette optique, votre objectif marketing est on ne peut plus simple : être placé aux avant-postes dans la page des résultats d’une requête correspondant à votre business.

Le problème, c’est que certains mots-clés sont plus populaires que d’autres (combien de résultats obtiendrez-vous pour des requêtes comme « assurance », « vacances » ou « avocat » ?). C’est là que la stratégie de la longue traîne va se révéler très intéressante : plutôt que de cibler un ou deux mots-clés très concurrentiels, vous auriez intérêt à essayer de toucher vos clients potentiels via des mots-clés et sujets périphériques beaucoup plus précis.

 

Un exemple ?

Imaginons que vous soyez propriétaire d’un domaine dans le bordelais et que vous voudriez construire un site web autour de mots-clés spécifiques, quels termes associés à vos produits et services choisirez vous ?

  • Vin de bordeaux ? 16 millions de résultats ! Requête beaucoup trop concurrentielle qui vous demandera beaucoup d’efforts, de temps et peut-être même d’argent pour espérer vous placer dans les premières positions :

 

 

 

  • Vin de bordeaux grand cru ? 1,5 millions de résultats. C’est déjà mieux, le mot « organique » ajoute une concurrence plus faible qui peut vous faciliter votre stratégie SEO :

  • Vin de bordeaux grand cru biologique? Moins de 500.000 résultats, bingo ! Vous avez désormais trouvé une requête plus spécifique qui sera à coup sûr beaucoup moins concurrentielle :

A présent que vous avez trouvé sur quelle longue traîne travailler, tentez de la décliner au maximum avec plusieurs variantes :

  • Acheter vin de bordeaux grand cru biologique
  • Vin de bordeaux grand cru biologique merlot
  • Domaine vin de bordeaux grand cru biologique

 

Plus vous êtes spécifique, moins vous avez de concurrence

En optant pour un référencement sur des mots-clés faiblement concurrentiels, vous vous assurerez un nombre de visites cumulées statistiquement supérieur aux recherches sur des mots concurrentiels. Le graphique ci-dessous en est l’illustration parfaite. : 70% des internautes utilisent des requêtes faites de mots-clés spécifiques lorsqu’ils font des recherches sur internet.

De plus, les visiteurs qui atterriront sur votre site web seront de facto beaucoup plus qualifiés puisqu’ils auront introduit une requête très spécifique pour vous trouver. Il vous sera dès lors plus facile de transformer ces visiteurs en leads, et éventuellement en clients !

Quelques conseils pour mettre en place une stratégie de longue traîne pour votre site web 

  • Utilisez un outil en ligne mesurant le volume de recherche ainsi que la compétitivité des mots-clés. Afin de planifier votre stratégie de longue traîne. Le plus utile était le Google Keyword Tool, qui a été remplacé récemment par l’ « outil de planification de mots-clés », disponible maintenant uniquement aux titulaires d’un compte Adwords.
  • Tentez d’établir une liste d’au moins 3 ou 4 mots-clés. Pour ce faire, n’hésitez pas à utiliser la fonction de saisie automatique de Google ou un générateur de mots-clés comme Übersuggest.

 

  • Structurez ensuite votre contenu autour des mots-clés ainsi définis en prenant soin de bien respecter les  règles d’optimisation pour les moteurs de recherche (voir à ce sujet cet excellent article  « référencement SEO parfait d’une page web » qui vous indiquera la marche à suivre)

 

Dorénavant, pensez « longue traîne SEO »

La stratégie de la longue traîne est une technique très efficace non seulement pour vous permettre d’augmenter le trafic de son site web, mais également pour obtenir plus de leads qualifiés, et, à terme, plus de clients. Elle est bénéfique à tous les niveaux, quel que soit votre objectif marketing, et assez facile à implémenter.

Et vous, avez-vous déjà pensé à utiliser la stratégie de la longue traîne pour booster vos résultats en matière de référencement ?  Si vous souhaitez implémenter cette technique pour votre site d’entreprise, n’hésitez pas à faire appel à notre agence de référencement et SEO !
Geoffrey Bressan,
CMO @Markentive

Florian est Consultant Inbound Marketing au sein de Markentive.

0 Avis

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>