Une méthode simple et efficace pour rédiger des articles plus engageants

La méthode markentive pour créer des articles plus engageants

Si vous êtes un lecteur régulier de ce blog, vous savez pertinemment bien à quel point la production régulière de contenu de qualité est un véritable challenge quotidien pour les entreprises qui se lancent dans une stratégie d’inbound marketing. C’est une tâche ardue qui demande des idées, de la recherche et beaucoup de temps…

Mais attention, la rédaction n’est pas pour autant une fin en soi. En effet, pour obtenir un véritable retour sur investissement qui soit profitable à votre entreprise, il faut que vos contenus soient lus, partagés, commentés. Quoi de plus frustrant que de voir votre dernier article passer complètement inaperçu de votre auditoire malgré tous vos efforts ? Pourtant, vous avez respecté les règles élémentaires : un titre accrocheur, une structure en pyramide inversée, des sous-titres et tirets et une image attrayante. Pourquoi donc ne récoltez-vous pas cette interaction et cet engagement que votre article mérite ?

Et si je vous disais que le problème ne venait pas de la qualité de votre billet, mais plutôt du choix de votre sujet ? Pensez-y un instant : si votre article n’a pas intéressé vos lecteurs, c’est simplement parce que vous n’avez pas soulevé une question qui les a interpelés. Vous n’avez pas apporté cette solution qui répond à leurs problèmes. 

Avant d’aller plus loin, posez-vous les questions suivantes :

  • Connaissez-vous réellement vos lecteurs, vos prospects, vos clients ?
  • Savez-vous quels sont leurs besoins et envies ?
  • Pourquoi seraient-ils intéressés par vos produits et services ?
     

Si vous n’êtes pas en mesure d’y répondre, ne cherchez plus : votre problème est juste là, devant vos yeux. Afin d'y rémédier, nous aimerions vous partager une méthode simple en deux étapes que nous utilisons en interne pour accorder nos sujets d'articles à notre auditoire ...

 

Etape 1 : Développez vos buyer personas

Un buyer persona est un personnage fictif représentant votre client idéal. C’est en fait une représentation de tous vos clients actuels et potentiels matérialisés en une seule et même personne. Il se construit grâce aux informations que vous collectez ça et là à propos de vos véritables clients : par des recherches de terrain, des rapports, des études de cas, etc. Demandez-vous tout d’abord quelles sont les éléments que vous avez besoin de connaître dans le but de mieux connaître vos clients et leur offrir ce qu’ils recherchent. Ensuite, grâce à votre travail de collecte, compilez et croisez les datas intéressantes jusqu’à arriver à créer cet archétype. Une fois votre buyer persona établi, n’oubliez pas de lui donner un nom et une image, ce qui facilitera l’assimilation des caractéristiques de votre personnage et vous permettra de mieux vous le représenter.

Afin de vous donner une idée de ce à quoi un buyer persona peut ressembler, voici un exemple pour une entreprise spécialisée dans le recrutement de jeunes diplômés:

Exemple de Buyer persona

En fonction de votre domaine et du type d’activités, vos buyer personas peuvent compter de nombreux personnages. Il est alors important que vous répétiez l’exercice autant de fois que nécessaire.
 

Etape 2 : Brainstormez !

Lorsque tous vos buyer personas auront été identifiés et assimilés, faites-en des photocopies et distribuez-les à votre comité éditorial lors de votre prochaine réunion. Dès lors, avec vos différents publics sous les yeux, il vous sera plus facile de trouver des idées d’articles dont le contenu s’alignera sur leurs intérêts respectifs. Concentrez-vous sur les objectifs et les problématiques de chacun de vos buyer personas et essayez d’y répondre avec un sujet qui suscitera leur intérêt.

Par exemple, pour le cas de Julien, vous pourriez envisager les articles suivants :

  • Comment se préparer à un salon de recrutement ?
  • 5 conseils pour compenser votre manque d’expérience face à un recruteur
  • Quel avenir pour les jeunes diplômés d’aujourd’hui ?
  • Les compétences les plus recherchées par les employeurs en 2013
  • Jeune diplômé au chômage : comment s'en sortir

N’hésitez pas à noter tout ce qui vous passe par la tête, et une fois votre liste établie, demandez-vous : « Est-ce que Julien serait intéressé par cet article ? Le partagerait-il avec ses amis ? ». Si la réponse est oui, alors il ne vous reste plus qu’à vous lancer dans la rédaction de vos nouveaux articles !

 

Quels bénéfices ?

Chez Markentive, nous intégrons naturellement cette technique à notre processus de création de contenu afin de nous assurer de toujours être utiles à nos lecteurs en leur proposant du contenu de qualité qui leur soit utile d’une manière ou d’une autre. Depuis que nous avons adopté cette pratique, nous avons remarqué :

  • Une augmentation de notre trafic entrant ;
  • De plus grandes opportunités de conversion ;
  • Un meilleur positionnement sur des mots-clés qui nous intéressent ;
  • Une meilleure exposition à de nouvelles audiences
     

Il nous tient à cœur de proposer à nos clients des techniques que nous avons personnellement testées et éprouvées. Nous pensons que notre partage d’expérience ne peut que leur être bénéfique et leur permettre d’optimiser leurs process en minimisant les phases d’erreurs et d’ajustement.

Si vous souhaitez bénéficier de notre expérience en marketing de contenu, en Inbound marketing ou en stratégie digitale, n’hésitez pas à prendre contact avec nous. Nos consultants et experts se feront un plaisir de vous guider, vous conseiller et vous proposer les solutions dont vous avez besoin.

Geoffrey Bressan,
Consultant en Inbound marketing @Markentive

[spacer size="20"]

Ajouter un commentaire