Votre entreprise est-elle prête à survivre à l'ère digitale ?

Votre entreprise est-elle prête à survivre à l'ère digitale ?

Chaque industrie connaît, un jour ou l’autre, un changement considérable qui transforme en profondeur les pratiques qui étaient la norme jusqu’alors. Au cours de l’Histoire,  de nombreux événements soudains ou prévisibles sont venus jouer les trouble-fêtes dans des secteurs bien installés et ont précipité des empires et façonné de nouvelles success stories. Jusqu’il y a peu, c’étaient principalement des facteurs économiques (mondialisation, accroissement de la concurrence, etc.), politiques (guerres, déréglementation des marchés, etc.), et sociales (diversification de la main d’œuvre, semaine de 35 heures, etc.) qui secouaient l’ordre établi.  Après la fin de la seconde guerre mondiale par contre, c’est l’accélération des progrès technologiques (informatisation, automatisation des tâches, etc.) qui a redessiné les contours du paysage industriel, jusqu’à l’explosion de la bulle internet dans les années 2000,  véritable « game changer »qui nous a précipité dans l’ère numérique que nous connaissons aujourd’hui.

Challenger le statu quo

Aujourd’hui, dans une société en perpétuel mouvement, les entreprises les plus pérennes sont celles s’adaptent le mieux à leur environnement et qui s’alignent aux nouvelles habitudes de consommation de leurs clients. Au cours de ces dernières années, quelques empires se sont écroulés comme des châteaux de cartes car ils n’avaient pas évalué correctement l’arrivée d’une nouvelle technologie, parmi lesquels :

  • Kodak : le leader historique de l’industrie de la photographie, a dû mettre la clé sous la porte suite à ses difficultés à se réinventer suite à l’arrivée sur le marché des caméras et appareils photos digitaux ;
     
  • Nokia : Le géant finlandais avait sous-estimé le succès de l’iPhone et la vitesse avec laquelle il serait adopté par les masses. Lorsqu’ils se sont rendus compte de leur erreur de jugement, il était trop tard : ils n’arrivèrent jamais à développer un software comparable à iOS et ont donc complètement raté leur reconversion dans le marché des smartphones.
     

Ces 2 illustres exemples partagent une similarité qui a précipité leur  échec : la peur du changement. Et c’est là un mécanisme de défense profondément ancré dans notre subconscient : le changement génère de l’incertitude, et cette incertitude génère une angoisse qui pousse parfois à privilégier le statu quo, malgré les signes évidents de sa dangerosité.

 

79% des dirigeants se sentent déstabilisés face aux changements induits par le marketing digital

L’image ci-dessus prête à sourire, mais n’en est pas moins dénuée d’un fond de vérité. En 2014, combien de dirigeants d’entreprises se refusent à franchir le pas et à investir dans le digital, sous prétexte qu’ils « avaient très bien réussi à s’en passer jusqu’à aujourd’hui » ? C’est la raison pour laquelle, selon une étude d’IBM, seuls 20% des CMOs utilisent les médias sociaux comme outil quotidien dans leurs activités marketing. Une aberration quand on sait que le taux de pénétration de ces plates-formes sociales atteint des chiffres vertigineux ! Dans le même ordre d’idées, j’avais relevé dans un article précédent une infographie révélant entre autres que 79% des dirigeants d’entreprise se sentent mal préparés au digital.

La question que je vous pose est : où vous situez-vous face à ce constat ? Préférez-vous adopter la politique de l’autruche parce que vous ne possédez aucune présence digitale et vous sentez perdu face aux outils du digital ? Si vous ne voulez pas connaître le même destin funeste que Nokia ou Kodak, il vous faut dès à présent challenger le statu quo et vous sortir de cette inertie qui vous empêche d’évoluer et de vous adapter à ce nouvel environnement digital dans lequel vous évoluez désormais. La bonne nouvelle ? Nous pouvons vous aider à vous remettre sur le droit chemin. Contactez-nous si vous souhaitez adapter votre stratégie au digital et mettre en place une méthodologie d’inbound marketing qui vous permettra d’attirer de nouveaux consommateurs et les convertir en clients fidèles.

Geoffrey Bressan
Chief Marketing Officer @Markentive

[spacer size= »20″]

Votre entreprise est-elle prête à survivre à l'ère digitale ?  Markentive, agence d'inbound marketing à Paris
Florian est Consultant Inbound Marketing au sein de Markentive.

0 Avis

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>