3 conseils pour un SEO White Hat 100% Google Friendly

3 conseils pour un SEO White Hat 100% Google Friendly
white_hat_seo_referencement

Saviez-vous que Google modifie ses algorithmes de recherche entre 500 et 600 fois par an ? 
Derrière ces chiffres surprenants se cachent pour la plupart des mises à jour mineures. Mais il arrive parfois que celles-ci soient plus conséquentes et provoquent un mini-séisme dans le monde du SEO, comme cela arrive régulièrement.

Google paranoïa ?

C’en est presque devenu une ritournelle : chacune des mises à jour de l’algorithme de recherche de Google s’accompagne toujours d’une vague de mécontentement, de critiques et d’indignation. Pourtant, tant que vous gardez l’utilisateur au centre de votre stratégie SEO et que vous n’essayez pas d’exploiter les faiblesses des moteurs de recherche, vous n’avez en principe rien à craindre. Si par contre vous êtes un adepte de ce que l’on appelle le Black Hat SEO (pratiques visant uniquement à améliorer votre référencement sans vous soucier de la pertinence de votre contenu), vous êtes pour Google l’ennemi à abattre.

Black Hat VS White Hat

Le Black Hat SEO est un ensemble de stratégies et de tactiques de référencement agressives répandues par exemple chez les blogueurs qui cherchent un retour sur investissement immédiat plutôt que sur le long terme. Le risque encouru est haut puisqu’il peut aller jusqu’au bannissement pur et simple du site web incriminé par les moteurs de recherche. C’est la raison pour laquelle, si vous souhaitez assurer la perennité de votre business, il est hautement conseillé d’opter pour l’implémentation de techniques White Hat SEO qui elles sont conformes aux politiques des moteurs de recherche et qui vous mettront à l’abri des sanctions lors des prochaines mises à jour de Google.

La définition du SEO White Hat peut être résumée simplement par cette phrase de Matt Cutts :

« L’objectif n’est pas de faire apparaître vos liens comme étant naturels, il est plutôt que vos liens soient naturels »

Crédit image 

Comment appliquer la philosophie « White Hat », me direz-vous et devenir Google friendly? En suivant ces quelques conseils :

1) Créer régulièrement du contenu remarquable

Qualité, originalité et fréquence sont les trois critères que vous devez garder à l’esprit en tous temps. Pensez avant tout à plaire à vos lecteurs et non aux moteurs de recherche et votre référencement se bonifiera avec le temps. De plus, il est important de savoir que Google favorise les sites qui publient du contenu de manière régulière, car il les considère comme étant plus fiables et de meilleure qualité.
A lire : Lead Nurturing : comment écrire du contenu pédagogique ? 

2) Optimiser vos titres et balises méta

Pensez à toujours inclure vos mots-clés à votre titre et à vos balises méta de façon à ce qu’ils représentent au mieux ce que votre page a à offrir. De cette manière, vous facilitez le travail des moteurs de recherche et Google saura vous en remercier.
A lire : 12 points pour optimiser votre page page pour le SEO 

3) Construire des liens entrants (backlinks) de qualité

Le Backlinking est l’une des pratiques les plus importantes en matière de SEO. En construisant un réseau de liens externes de qualité qui renvoient vers votre site, non seulement vous augmenterez naturellement votre volume de trafic, mais en plus améliorerez votre ranking dans les moteurs de recherche.Le networking, l’utilisation des médias sociaux ou encore le Guest blogging sont quelques une des techniques qui apportent les meilleurs résultats.

Et vous, quelles sont les pratiques que vous recommanderiez pour optimiser le référencement naturel d’un site web?

 

cta-inboud

0 Avis

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*