5 raisons pour lesquelles vos emails sont ignorés

5 raisons pour lesquelles vos emails sont ignorés

Vous avez la nette impression que personne ne reçoit jamais vos emails ? La vérité se trouve peut-être ailleurs… Vos collaborateurs et vos employés ouvrent certainement vos messages, parce qu’ils savent qui vous êtes. Mais qu’en est-il des prospects ou potentiels partenaires ?

Si vous constatez un taux de réponse proche de 0, c’est très certainement que vous commettez l’une de ces 5 erreurs.

1. Vous ne soignez pas l’objet

L’objet d’un email est le tout premier élément qui s’affiche à l’écran du lecteur. S’il ne connaît pas votre nom ou votre entreprise, c’est cette ligne qui va le pousser à ouvrir votre message ou à l’ignorer. Vous devez l’inciter à en savoir plus, sans pour autant exagérer. Votre rôle est de clarifier en 5-6 mots l’objet du contenu et ce qu’il peut apporter au destinataire.

Pensez aussi à un titre qui se lit facilement sur mobile : placez un mot-clé dès le début de l’objet.

2. Vos emails sont trop longs

Concision et simplicité sont les maîtres mots d’un email attirant. Surtout si vous travaillez dans un secteur B2B : le destinataire professionnel n’a pas le temps de lire de grands messages trop promotionnels. Il sera plutôt tenté de le supprimer simplement de la boîte de réception.

Comment réduire un email trop long ? Supprimez les formules lourdes, normalement réservées au courrier, telles que : je me permets de vous contacter, j’espère que vous me ferez parvenir, en attendant votre retour… Enlevez aussi les superlatifs, les adverbes et minimisez les mots de liaison.

Vous obtiendrez un texte plus aéré, un message plus précis, où le sujet principal est valorisé.

3. Vous n’invitez pas clairement à l’action

En envoyant votre email, vous espérez une action spécifique en retour. Soyez clair sur ce que vous attendez ! Un contenu évasif et peu engageant ne pourra pas motiver le lecteur à l’action.

Si vous souhaitez une réponse, terminez le message par une question. Si l’objectif est de prendre un RDV, proposez directement plusieurs dates et invitez le destinataire à choisir celle qu’il préfère. Pour encourager au téléchargement d’un livre blanc, insérez le lien avec un call-to-action clair, comme « téléchargez le livre blanc en cliquant sur ce lien ».

Cela permet à votre destinataire de savoir réellement ce que vous attendez de lui.

4. Votre email ressemble à tous les autres

Le prospect ou partenaire que vous essayez de contacter reçoit certainement de nombreux courriels en journée. Si votre email n’a rien de distinctif et d’attractif, alors il sera plus facile à supprimer qu’à ouvrir.

Si vous ne travaillez pas l’objet ni les 2 premières lignes qui apparaissent comme aperçu, le destinataire va à peine y jeter un oeil. À l’inverse, si votre email porte un trait distinctif, si l’objet interpelle et si les premières phrases sont directes, votre interlocuteur se montrera réceptif.

5. L’email n’est pas un mode de communication adapté à vos buyers persona

Le mode de communication utilisé doit convenir à l’habitude de vos interlocuteurs. Si l’email est un canal souvent utilisé, ce n’est pas forcément celui qui est préféré. Un appel téléphonique, un message sur Linkedin ou encore un tweet peuvent s’avérer plus pertinents.

Vous connaissez maintenant les principales raisons pour lesquelles vos emails sont ignorés. Il vous revient de prendre ses éléments en compte et de travailler à améliorer leur taux d’ouvrabilité. N’hésitez pas à diversifier les canaux de communication, si vous constatez qu’un ou plusieurs destinataires ne répondent jamais à vos emails.

cta-stratégie-inbound

0 Avis

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*