7 étapes pour créer le parfait sondage

7 étapes pour créer le parfait sondage

Le sondage est un outil important pour optimiser votre stratégie Inbound Marketing ! Il vous aide à mieux connaître vos buyers persona, à obtenir des feedbacks sur vos produits et services et à collecter des idées pour vos prochains articles de blog ou livres blancs. En affinant vos connaissances du marché et de vos prospects, vous pouvez ensuite élaborer des campagnes marketing plus performantes et accroître votre taux de conversion. Mais comment réaliser le sondage parfait, vous permettant d’atteindre ces objectifs ?

Étape 1 : Définir les objectifs du sondage

Posez-vous d’abord des questions avant d’en poser aux autres !

  • Quelles sont les informations que vous attendez de cette enquête ?
  • Comment allez-vous utiliser les données qui sont à votre disposition ?
  • Comment allez-vous utiliser les données collectées ?
  • Connaissez-vous suffisamment les persona à qui s’adresse ce sondage ?
  • Savez-vous ce que vos clients pensent de votre entreprise/vos prestations ?

Ces différentes interrogations vous permettent de visualiser les sondages que vous devez réaliser et amorcent déjà une première partie des questions à poser. L’objectif est de lancer une enquête dont vous avez réellement besoin, pour collecter de nouvelles données, afin d’affiner un axe spécifique de votre stratégie digitale.

Étape 2 : Définir les questions et le format des réponses

Maintenant que vous avez l’objectif de votre questionnaire, il faut définir les questions. Réfléchissez aux données qui vous manquent pour les rédiger. Celles-ci doivent être claires, concises, simples à comprendre et objectives ! À aucun moment vous ne devez donner votre avis dans une question pour faire pencher celui de l’interrogé.

Par exemple, si vous voulez connaître l’impression de vos clients sur votre dernier service. Évitez de dire :

Nous avons mis tout notre cœur dans le développement du service C et nous sommes fiers du travail accompli. Et vous, que pensez-vous de notre dernier logiciel ?

Non seulement vous jouez sur la corde sensible de votre client, mais en plus la question est bien trop vague. Cela induit un format ouvert et que l’interrogé doit écrire plusieurs lignes. Choisissez toujours un format de réponse adapté aux informations que vous aimerez obtenir. Gardez toujours en tête que vos clients et prospects sont pressés et que l’enquête ne doit pas leur prendre trop de temps. Les questions à réponses multiples sont souvent les plus utilisées dans ce type de collecte de données, ainsi que les échelles de notation. Ceux qui y répondent n’ont qu’à cocher une ou plusieurs cases.

Dans le cas de notre exemple, écrivez plutôt :

Que pensez-vous de notre service C :

  • Très satisfait
  • Satisfait
  • Peu satisfait
  • Pas du tout satisfait

Vous avez toujours la possibilité de laisser un encadré en dessous pour permettre au client de justifier sa réponse s’il le souhaite. Mais cela ne doit pas être une obligation.

Étape 3 : Déterminer la cible du sondage

Les objectifs que vous avez définis plus tôt vous aident à définir le profil de buyers persona visé par votre sondage. Si vous voulez connaître le degré de satisfaction de vos clients, le formulaire doit s’adresser uniquement à ces derniers.

Si l’objectif est d’en savoir plus sur vos prospects, alors utilisez les emails de votre base de données prospection.

Il est important de vraiment cibler les destinataires du questionnaire pour recevoir des réponses précises et pertinentes pour vos futures campagnes Inbound Marketing.

Étape 4 : Choisir le jour et l’heure de diffusion

La diffusion du sondage doit correspondre au moment où le maximum de personnes est connecté.

Cette étape est très importante, surtout si vous évoluez dans un secteur où le business est saisonnier. Votre affaire dépend alors des événements précis comme la Saint Valentin, les fêtes de Noël ou le jour du Nouvel An. Mieux vaut vous y prendre à l’avance et anticiper ces saisons.

Par ailleurs, si vous envoyez le sondage par email, vérifiez vos statistiques pour savoir quels sont les jours et heures où vos emailing sont le plus ouverts. Pratiquez la même méthode si vous avez l’intention de publier le questionnaire sur les réseaux sociaux. Analysez vos précédentes publications pour connaître les horaires où votre cible est présente.

Pour cette seconde technique, vous avez aussi la possibilité de sponsoriser le post contenant votre sondage auprès d’internautes ciblés, grâce aux multiples paramètres offerts par les régies publicitaires de Facebook, Twitter ou encore Linkedin.

Étape 5 : Optimiser la compréhension du sondage

Vos cibles doivent comprendre la question à la première lecture. Ils doivent aussi pouvoir y répondre en toute simplicité, sans avoir besoin d’y réfléchir longuement.

Chaque question doit traiter un thème précis pour ne pas embrouiller vos cibles. Si votre sondage comporte plusieurs rubriques, prenez soin de bien les distinguer avec des sous-titres visibles.

À cet effet, le design du questionnaire est primordial. Le mieux est donc d’utiliser des outils spécifiques, comme SurveyMonkey, pour bénéficier d’une mise en page professionnelle et claire pour les répondants.

N’oubliez pas également de tester le sondage que vous avez créé auprès de vos collègues avant de le proposer à vos prospects et vos clients. Cette phase vous permet d’apporter les modifications requises si nécessaires.

Étape 6 : Sélectionner les canaux de distribution

Comme nous l’avons évoqué dans l’étape 4, vous avez le choix entre différents canaux de distribution pour diffuser votre sondage. L’emailing et une bannière avec un call-to-action sur votre site internet sont les plus recommandés. Ils permettent de vraiment viser vos clients et prospects.

À l’inverse, sur les réseaux sociaux, même en restreignant l’accès à une cible spécifique, vous risquez de recevoir des réponses provenant d’internautes ne faisant pas partie de vos buyers persona.

Cependant, si vous décidez d’opter également pour ce canal de communication, analysez les résultats à part des deux autres méthodes, pour vérifier si les tendances se rejoignent. Sinon, essayez de voir comment vous servir des données collectées sur les réseaux sociaux.

Enfin, assurez-vous que le format s’adapte à tout type de support parce que de nombreux internautes y répondent depuis leur téléphone et leur tablette.

Étape 7 : Analyser les résultats

Évidemment, l’objectif d’un sondage reste d’obtenir des tendances générales sur des sujets précis. Si vous utilisez un logiciel spécifique, vous disposerez alors d’un outil intégré d’analyse des résultats. Celui-ci vous montrera en détail les réponses données, par segment. Il ne vous reste plus qu’à utiliser ces conclusions pour optimiser vos contenus, votre argumentaire et votre stratégie Inbound Marketing !

Vous avez besoin d’aide pour mieux cerner vos buyers persona et obtenir des feedbacks sur vos prestations ? Contactez notre agence Inbound Marketing pour booster les performances de votre stratégie digitale !

CTA-CHECKLIST-INBOUND

0 Avis

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*