9 éléments pour booster le taux de conversion de vos landing pages

9 éléments pour booster le taux de conversion de vos landing pages
landing-page-booster-taux-de-conversion
La landing page tient une place extrêmement importante dans le tunnel de conversion d’une stratégie d’inbound marketing. Aujourd’hui, grâce à des outils super intuitifs comme Unbounce ou Wishpond, la création d’une landing page est rendue accessible à tous et ne requiert plus de connaissances en codage. Il suffit de quelques clics pour publier une page propre et bien designée, prête à collecter des adresses emails et à générer des tonnes de leads pour votre business. Pourtant, et ce même si ces outlls sont fantastiques, ils ne vous assureront pas un taux de conversion optimal pour autant.Car c’est bien à vous, et non pas à un logiciel, de faire cohabiter les différents éléments d’une landing page de manière intelligente afin de faciliter la conversion de votre visiteur en lead et de diminuer les taux de rebond trop importants. Pour ce faire, il vous faudra posséder une grande connaissance de votre public-cible et de leur comportement, et effectuer plusieurs tests pour constater quels leviers fonctionnent le mieux. Dans cette infographie, Neil Patel, CEO de Quick Sprout, nous dévoile quelques secrets d’une landing page qui convertira un maximum de visiteurs.
The Anatomy of a High Converting Landing Page

1. Un titre accrocheur est essentiel

Comme le disait David Ogilvy, 5 fois plus de gens lisent le titre que la copie. C’est pourquoi la qualité du titre d’une landing page est essentielle à la conversion d’un simple visiteur en prospect. C’est ce dernier qui va donner envie au visiteur de s’attarder sur votre landing page et l’incitera à lire plus en détail les éléments qui la composent.  Il doit expliquer votre produit ou service clairement tout en attisant la curiosité, à la manière d’une bonne punchline.

2. Une image ou une vidéo captent l’attention

Nous avions déjà évoqué dans des articles précédents le pouvoir d’attraction et de conversion des éléments visuels et de la vidéo dans une stratégie de Content marketing. On comprend aisément dès lors le rôle qu’ils peuvent jouer sur une landing page : beaucoup plus engageants qu’un texte explicatifs,  ils renforceront l’argumentaire de votre produit/service.

3. L’énumération des bénéfices de votre produit

Il est important que vous présentiez les points forts de votre solution d’une manière claire, concise et facilement scannable. C’est pourquoi il est intéressant de fractionner ces bénéfices sous forme de bullets points, afin que le visiteur puisse les comprendre en un clin d’œil, sans avoir à lire des paragraphes descriptifs.

4. Un call to action efficace

Comme son nom l’indique, celui-ci a pour objectif d’inciter le visiteur à entreprendre une action concrète. Dans ce cas-ci, cette action est simplement le fait d’accéder à l’offre présenter sur la landing page. La couleur, le texte et la position du CTA sur la page jouent un rôle essentiel dans le taux de conversion. Assurez-vous d’effectuer plusieurs tests A/B sur ces différents éléments pour maximiser cette conversion.

5. Vos éléments importants au-dessus de la ligne de flottaison

La ligne de flottaison, c’est simplement la partie d’une page qui est visible sur votre écran sans devoir « scroller » ou utiliser la barre de défilement. Dans le cas d’une landing page, il est important que vous placiez tous vos éléments importants (Call-to-action, titre, bénéfices du produit, etc.) sur la partie visible de votre page. Pourquoi ? Parce que 80% des internautes ne prennent pas la peine de regarder ce qui se trouve en-dessous de cette ligne de flottaison.

6. Une navigation minimaliste pour focaliser l’attention

Arriver à emmener un visiteur de la page d’accueil de votre site web jusqu’à votre landing page n’est pas quelque chose d’anodin. Pour y arriver, il faut que vous mettiez en place un chemin de conversion efficace qui le guidera jusqu’à la page voulue. Bref, lorsque vous aurez réussi à attirer votre visiteur sur cette landing page, l’objectif est maintenant qu’il n’en reparte plus sans avoir entrepris une action concrète et donner des informations le concernant et qui vous intéressent (son nom, prénom, adresse mail au minimum). Balayez donc tous les éléments superflus, distrayants et offrant une porte de sortie. Réduisez votre navigation au minimum ou enlevez-la carrément. Vous augmenterez sensiblement votre taux de conversion.

7. Une description de votre produit/service

Cette partie étant située généralement à la limite ou sous la ligne de flottaison, vous pouvez vous permettre d’y être plus complet et de détailler plus en profondeur les fonctionnalités et particularités de votre produit/service afin de renforcer votre argumentaire. La description a également un rôle à jouer en matière de référencement : grâce à plusieurs mots-clés pertinents, celle-ci permettra de mieux vous positionner dans les SERP.

8. Des témoignages d’utilisateurs

En moyenne, 63% des visiteurs se disent plus enclins à acheter un produit sur un site web qui contient des avis d’autres personnes qui ont acheté le même produit. Ce que l’on appelle en psychologie sociale « l’effet social proof » est un excellent moyen de doper son taux de conversion en facilitant la prise de décision par imitation. Ici, le but est de mettre en avant des témoignages et avis (positifs, bien entendus) d’autres utilisateurs clairement identifiés (surtout ne pas s’essayer aux faux témoignages fantômes) afin de rassurer et de décider le futur prospect à essayer lui aussi votre produit/service.

9. Un ou plusieurs éléments de confiance

Si vous voulez que vos consommateurs vous fassent confiance et soient enclins à vous laisser leur numéro de carte bancaire, vous devrez montrer patte blanche et prouver que vous êtes un site web sûr et de confiance. Apposez un logo de sécurité (ISO 9001, Paypal, paiement vérifié  par Visa ou mastercard, etc.) pour démontrer que des moyens de sécurité ont été envisagés pour assurer le paiement en toute tranquillité.  Apposez également le logo d’entreprises de renom qui vous ont fait confiance.

Découvrez maintenant 5 magnifiques exemples de landing page réussies ! 

Et vous, avez-vous essayé d’autres leviers pour optimiser le taux de conversion de vos landing pages ? Lesquels ont enregistré les meilleurs résultats ? Enfin, en guise de conclusion, sachez que tous les éléments présentés ci-dessus ont un effet plus ou moins important sur votre taux de conversion, mais tous ne sont pas forcément nécessaires. Ce qui fonctionne pour un site web peut ne pas fonctionner pour un autre. Ce qui permet de se rappeler une règle fondamentale du marketing digital, celle de toujours tester ses campagnes afin de maximiser son ROI. Il n’existe pas de recette unique, à vous de trouver la vôtre !

Geoffrey Bressan
Consultant @Markentive_FR

cta-inboud

 

0 Avis

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*