Améliorer votre reporting marketing avec HubSpot et Databox

Les périodes de reporting provoquent généralement des bouffées d’angoisse au sein des services marketing. En fin d’année, de semestre, de trimestre, voire de mois, vous devez présenter un bilan. Vous devez montrer quelles actions vous avez menées et quels fruits elles ont portés. Seulement voilà, ce n’est pas toujours aussi simple que ça. [Soupir]

Dans cet article, nous vous présentons les solutions qui existent aux principaux problèmes de reporting des marketeurs modernes. Nous nous pencherons plus spécifiquement sur l’intégration HubSpot / Databox (elle vous rendra la vie plus douce).

Overdose de données et calcul des performances

Dans un monde où votre montre calcule vos cycles de sommeil et votre télévision prédit les émissions qui vous rendront accro, on aurait tendance à croire que le reporting est un jeu d’enfant. Or, cette overdose de données rend la tâche plus compliquée qu’il n’y paraît. Trois problèmes se posent :

  • Parmi cette pléthore de données, comment faire le tri entre le pertinent et l’inutile ? Quels indicateurs de performance retenir ?
  • Une fois identifiés ces indicateurs de performance, comment agréger une information aussi éparse pour en tirer des conclusions utiles ?
  • Comment améliorer ses performances marketing si on est incapable de les mesurer avec précision ?

À l’époque où marketing digital était synonyme de newsletter mensuelle et tweets hebdomadaires, le reporting n’était pas considéré comme un défi de taille. Seulement voilà, les choses ont changé. À mesure que de nouveaux logiciels et plateformes émergent, les sources de données se multiplient et les problèmes avec.

Le tableau paraît bien sombre. Mais tout espoir n’est pas banni.

L’intégration entre HubSpot et Databox : automatiser votre reporting marketing

HubSpot, et les autres logiciels de marketing automation, permettent d’automatiser et de simplifier la gestion d’un certain nombre de tâches marketing : envoi d’emails, gestion des réseaux sociaux, lead scoring, lead nurturing et de manière générale gestion des campagnes marketing.

HubSpot produit donc automatiquement un reporting sur chacun de ces aspects du marketing. Mais vous devez chercher l’information à différents endroits de l’outil. Et pour peu que vous utilisiez Google Analytics en complément, l’affaire du reporting mensuel se corse. Ajoutez-y les données de votre CRM (disons Salesforce par exemple) et la production d’un rapport de vos activités marketing et de leur efficacité devient vite un enfer.

L’information est partout et nulle part à la fois. Chaque mois, trimestre, semestre, année, vous devez à nouveau partir à sa recherche. Les gouttes de sueur commencent à perler sur votre front.

La révoution du reporting marketing

C’est là qu’intervient Databox. Il s’agit d’une plateforme SaaS que vous connectez en un clic à tous les logiciels et applications que vous utilisez. Il vous suffit ensuite ensuite d’agréger la donnée dont vous avez besoin en un point unique : vos tableaux de bord Databox.

Vous pouvez ainsi construire des tableaux autour de thématiques : performance marketing, performance commerciale, génération de leads, conversion, etc.

Un tableau de bord Databox avec des données HubSpot pour le reporting marketing

Parmi les sources possibles on trouve HubSpot Marketing (et CRM), Salesforce, Pipedrive, Marketo, Google Analytics, Google AdWords, LinkedIn, Twitter, SEMrush ou encore Zendesk (et la liste des intégrations Databox est encore longue).

Construire des tableaux de reporting personnalisés

Une fois toutes ces sources connectées à Databox, il vous suffit de construire vos tableaux de bord en mixant à souhait des données de logiciels et applications différentes.

Et là beauté de l’outil ne s’arrête pas là. Vous avez également accès à des templates de tableaux de bord que vous pouvez cloner et modifier pour les réutiliser avec vos données. À ce jour, il existe environ 90 templates utilisant les données HubSpot, de quoi parvenir à un reporting à la fois spécifique et lisible sans trop d’effort.

Un dashboard Databox avec des données HubSpot Marketing et CRM

Car c’est là l’avantage le plus significatif de Databox selon nous. Plus besoin de perdre du temps à chercher la même donnée chaque mois pour remplir des tableaux Excel sans fin. Les tableaux de bord Databox, une fois créés, se mettent à jour tous les jours ou toutes les heures selon l’offre à laquelle vous souscrivez.

Chaque mois, vous n’avez plus qu’à envoyer un lien vers vos tableaux de bord à votre manager afin qu’il jette un œil à l’évolution de vos performances. Mais, avant tout, cela vous permet de calculer avec précision ces performances et de comprendre comment les optimiser.

Étude de cas : reporting sur l’acquisition et la conversion via Databox

Pour vous donner un exemple concret, voici deux tableaux de bord que nous avons créés pour des clients.

Le premier tableau, « Génération de trafic », reprend les indicateurs de performance de l’acquisition.

Dashboard Markentive Acquisition de Trafic via Databox

Nous avons choisi de faire apparaître les données suivantes notamment :

  • Nombre total de sessions : la génération de trafic est un objectif pour tous les responsables et directeurs marketing. Encore faut-il que ce trafic soit qualifié me direz-vous, d’où le deuxième tableau « Conversion » que nous verrons ensuite.
  • Session par source : permet de comprendre quels leviers d’acquisition fonctionnent et lesquels doivent être optimisées.
  • Nombre de sessions issues du trafic organique : ce focus sur la source organique nous permet de comprendre en un clin d’œil si notre stratégie SEO est efficace en matière de génération de trafic.
  • Sessions par réseau social : découpage des sessions selon les réseaux sociaux dont elles sont issues. Les réseaux sociaux, avec le trafic organique, est en effet un levier majeur d’acquisition de trafic pour le marketing digital.
  • Durée moyenne d’une session / Pages par session / Taux de rebond : ces trois données sont une première indication de la qualité de votre site et de votre trafic (que l’on complètera avec le tableau Conversion). Si les sessions sont courtes et le nombre de pages vues est faible : soit votre trafic est peu qualifié, soit votre site doit être optimisé.

Comme son nom l’indique, le deuxième tableau, « Conversion », montre si oui ou non les visiteurs convertissent une fois attirés sur votre site.

Dashboard Markentive Conversion via Databox

Nous avons choisi de faire apparaître les données suivantes notamment :

  • L’entonnoir marketing : Sessions > Contacts > MQLs et les taux de conversion à chaque étape
  • Nouveau contact par source : quels leviers d’acquisition convertissent le mieux ; lesquels ont besoin d’être optimisés
  • Nouveau MQL par source : de quelles sources provient la majorité des MQLs
  • Performance des landing pages : Vues, Soumissions et Pourcentage de conversion global des LP

En résumé

L’intégration HubSpot / Databox permet de :

  • Connecter toutes vos sources de données à une plateforme unique ;
  • Agréger des données de sources variées dans des tableaux de bord qui se mettent à jour automatiquement ;
  • Gagner du temps lorsque vous construisez vos tableaux de reporting : avec Databox, vous configurez vos tableaux une fois pour toutes, ils s’alimentent ensuite tous seuls ;
  • Accéder à vos données en temps réel depuis votre mobile.

Enfin, pour finir, parlons du prix. Selon le nombres de tableaux de bord dont vous avez besoin et des sources de données que vous souhaitez connecter à Databox, il faudra compter entre 49$ et 248$ par mois. Il existe cependant une offre gratuite qui vous permettra de tester l’outil avant de sortir le chéquier. Voici le lien vers la page pricing pour plus de détails sur les offres.

Si vous souhaitez en savoir plus sur l’intégration HubSpot / Databox et le reporting marketing, contactez-nous !

Contactez-nous ›


par Marko Glibota

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *