Comment mesurer l’impact de ses activités de Content marketing ?

Comment mesurer l’impact de ses activités de Content marketing ?

Si vous lisez régulièrement  notre blog ou que vous êtes familier avec le marketing de contenu, vous savez certainement que cette discipline représente  un investissement qui nécessite une vision à long terme. Ce n’est malheureusement pas en l’espace d’une nuit  que vous serez identifié comme incontournable dans votre domaine d’activité, que votre blog sera visité par des milliers d’internautes chaque jour et que vous serez suivi par une communauté de fidèles sur Facebook et Twitter. Rappelez-vous, il n’existe pas de recette miracle vous assurant un succès en un claquement de doigts.

« La moitié de l’argent que je dépense en publicité est gaspillée. Le problème, c’est que je ne sais pas laquelle »

Cette fameuse citation de John Wanamaker, considéré comme le pionnier du marketing  du XXe siècle, illustre bien la grande difficulté à mesurer ses activités de marketing traditionnel. Néanmoins, le grand avantage du content marketing, c’est que dans le domaine du digital, n’importe quel indicateur est traçable, mesurable et comparable!

Mesurer certains indicateurs de votre campagne de content marketing vous permettra de vous assurer que vous tenez le bon cap par rapport à vos objectifs initiaux. Mais attention, certains indicateurs de performance ont plus d’importance que d’autres  selon votre situation. Ne vous encombrez pas à traquer tout ce qui bouge sur votre Google Analytics, concentrez-vous sur ce qui a du sens!

Trafic

En analysant le trafic, nous avons les indicateurs les plus simples à mesurer (et parfois les seuls sur lesquels les marketeurs se focalisent!). Ils permettent de mieux comprendre les habitudes de consommation de vos lecteurs. Regardons plus en détail quels sont ces indicateurs et ce qu’ils dévoilent:

  • Trafic unique
    Cette donnée mesure l’ensemble des visiteurs uniques passés sur votre site au cours d’une période de temps spécifique (dernières 24 heures). C’est une information importante qui vous renseignera sur la qualité des activités de votre phase d’attraction de trafic.
  • Visiteurs uniques/réguliers
    Si vous avez un nombre important de visiteurs réguliers, cela peut vouloir dire que les contenus proposés intéressent les internautes, ce qui est plutôt bon signe. D’un autre côté, si le nombre de visiteurs réguliers est faible, peut-être faudra-t-il revoir la ligne éditoriale.
  • Sources de trafic 
    Cet indicateur permet de comprendre d’où viennent vos visiteurs lorsqu’ils arrivent sur votre site et d’identifier les points forts et faibles de votre stratégie de contenu. On retrouve :
    ​       – Le trafic organique : par le biais requêtes formulées dans un moteur de recherche. Plus il est élevé, meilleur est votre SEO- Le trafic social : En cliquant sur un lien provenant de Twitter, Facebook ou d’autres plates-formes de réseaux sociaux sur lesquelles vous êtes présent. Un trafic social important est le signe d’une bonne présence/animation sur les réseaux sociaux.- Le trafic référent : le visiteur ayant cliqué sur un lien provenant d’un site externe, ce trafic dépendra entre autres des activités de backlinking.

    – Le trafic direct : le visiteur connaît déjà votre site et y a accédé soit via un bookmark soit en tapant directement l’adresse dans la barre de recherche de son navigateur. Un trafic direct élevé est un bon signe car il témoigne de la popularité de votre marque ou entreprise (nous en parlions dans cet article).

    – Le trafic mobile : le visiteur arrivé sur le site par le biais d’un appareil mobile ou d’une tablette. Dépend entre autres du bon affichage du site sur mobile et d’une bonne navigation

Expérience utilisateur

Ici, c’est plus la qualité du site web qui sera évaluée, mais on peut également penser que la qualité des contenus produits peut faire varier ces indicateurs. Plus votre site sera « sticky » (c’est-à-dire fluide, de navigation agréable, intuitif et rapide), plus le visiteur restera sur votre site et consommera vos contenus. Les indicateurs témoignant d’une bonne UX sont :

  • Taux de rebond
    Cet indicateur renseigne du pourcentage de visiteurs qui ont quitté le site en ayant visité une seule page.  Bien que plusieurs cas de figure peuvent se présenter, en général un taux de rebond élevé est signe que le contenu du site ne correspond pas aux attentes du visiteur. Consultez cet article pour en savoir plus.
  • Nombre de pages vues par session
    Un nombre de pages élevé renseigne d’un site de qualité riche en contenus et bénéficiant d’une bonne navigabilité
  • Temps passé sur le site
    Un autre indicateur qui permet d’évaluer la qualité des contenus du site

 

Social Media

« Votre contenu est le feu, les médias sociaux l’essence ».

En d’autres termes, si vous voulez que votre contenu se répande, il est important que vous le diffusiez sur plusieurs réseaux sociaux. Ces indicateurs sociaux vous éclaireront sur l’efficacité de vos contenus et sur votre Reach potentiel :

  • Taille de la communauté
    Plus votre activité sur Facebook, Twitter, Google +, etc. attirera de nouveaux internautes, plus vous aurez de visibilité et plus grand également sera votre potentiel d’atteindre de nouvelles personnes.
     
  • Nombre d’interactions (likes, RTs, partages, etc.)
    Proposer des contenus engageants est un indicateur de votre « autorité sociale » et a également un impact non négligeable sur votre référencement.

Comme on peut le constater, il existe foule d’indicateurs qui permettent de renseigner l’efficacité de sa stratégie de contenu. Ne faites pas l’erreur de vouloir tout mesurer et contrôler, au risque de vous perdre dans l’énorme quantité de données disponible et de perdre le cap. Concentrez-vous sur les données qui ont du sens et qui vous permettent d’évaluer votre campagne, de l’ajuster et de l’améliorer.

 

Geoffrey Bressan
Chief Marketing Officer @Markentive

cta-inboud

0 Avis

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*