Comment organiser la transformation digitale du département marketing ?

Comment organiser la transformation digitale du département marketing ?
transformation-digitale-marketing

Nous avons parfois été approchés par des entreprises qui souhaitaient faire évoluer leur département marketing pour lui permettre de mieux faire face aux défis du digital. Davantage de performance, un meilleur retour sur investissement, un meilleur adressage des cibles avec l’utilisation des outils digitaux. Dans un univers qui s’est digitalisé, il est urgent de faire en sorte que e-réputation, référencement, visibilité puissent au pire égaler les équivalents dans un référentiel traditionnel.

Un service marketing dynamique sur un mode « temps reel »

Un des gros bouleversements du marketing dans un environnement digital concerne sa vélocité : tout va très vite. Là où l’on produisait une plaquette tous les 2 mois, quelques communiqués de presse, et qu’on se focalisait sur des temps forts comme des événements physiques, on produira plusieurs articles de blog par semaine, 2 webinars par mois et plusieurs tweets par jour. On en arrive alors à penser LEAN sur l’ensemble des réalisations et à envisager des cycles d’amélioration courts pour atteindre davantage de performance. Toutes ces activités entraînent une forme d’hyperactivité à laquelle les professionnels du marketing ne sont pas habitués et desquelles vont surgir tout un éventail de nouveaux indicateurs de performance. Pour les marketeurs d’expérience, cette nouvelle mouvance peut être anxiogène et il est donc primordial de les sensibiliser à une nouvelle manière de penser, de les intégrer dans une nouvelle dynamique.

Des indicateurs de performance revisités

Nos chers KPI vont eux aussi être revus et venir responsabiliser ce service. L’explosion du nombre de contenus, l’utilisation des supports dynamiques ou l’essor des réseaux sociaux nous donnent accès à de nouvelles données et de nouvelles armes existent pour les exploiter. Le marketing peut alors organiser ses activités autour d’un entonnoir commercial à l’image de l’inbound marketing où chaque outil online ou offline trouve sa place. Vous pourrez alors prendre en compte votre efficacité sur les réseaux sociaux, la génération de leads canal par canal, vos performances de trafic… La liste est longue et vous pourrez la personnaliser selon vos propres besoins.

entonnoir-inbound-marketing

Des compétences renforcées mais aussi une réallocation des ressources  

Il est illusoire de penser que quelques séminaires de formation « réseaux sociaux » ou « référencement » suffiront à faire passer votre entreprise à un marketing digitalisé et performant. Il est urgent de faire un inventaire de vos ressources et de repenser l’utilisation des productions. Le contenu devient la colonne vertébrale de votre marketing et il doit être recyclé, décliné, prendre vie sur tous les supports. Pensez par exemple à des prises de parole régulières sur un blog qui permettront de valoriser les réalisations de votre entreprise, qui éduquerons votre marché et vous permettront de convaincre vos prospects et visiteurs. Ces mêmes contenus pourront ensuite être diffusés sur les réseaux sociaux, déclinés en communiqués de presse, compilés sous forme de livres blancs… Dans une logique inbound marketing, tous les métiers, toutes les fonctions du marketing s’organisent autour d’un entonnoir de vente où l’on génère et convertit du trafic. Ces précieux contacts pourront alors directement être adressés au département des ventes ! Markentive pourra au besoin vous proposer une formation Inbound marketing réalisé en Intra pour sensibiliser votre département marketing à cette nouvelle méthodologie.

Un marketing aligné avec les ventes

Le marketing est souvent un service déconnecté de la vente ou du moins qui s’en est bien éloigné. D’un statut de « support à la vente », le marketing doit s’emanciper et retrouver un vrai statut dans les entreprises. Le marketing est générateur de valeur, il est générateur d’image, support de notoriété et il génère et fait monter en maturité des leads. Il participe activement aux processus de fidélisation et d’acquisition client. On parle alors de SLA ou service level agreement pour désigner la nouvelle relation idéale entre le marketing et les ventes. La transformation digitale du marketing passe alors par une revalorisation de la discipline qui va travailler « avec la vente » et non plus « pour la vente ». Cette nouvelle relation doit être impulsée depuis le top management qui assistera ce processus de transition, en s’appuyant au besoin sur un cabinet de conseil spécialisé.

En fin de compte, faire évoluer le marketing va bien au delà de la montée en compétence des équipes sur l’utilisation des outils digitaux. Pour conduire le changement, il est indispensable de se concentrer sur ces différents points d’attention avec une approche globale intégrant formation, évolution des rôles ou fonctions, changement des indicateurs, le tout avec une implication nouvelle du marketing au sein de l’entreprise. N’hésitez pas à vous rapprocher de Markentive pour vous faire accompagner dans cette démarche !

 

Christian NEFF
Fondateur @Markentive

cta-inboud

0 Avis

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*