Comportement des internautes vis à vis des réseaux sociaux et des marques: études d’Ipsos OTX

Comportement des internautes vis à vis des réseaux sociaux et des marques: études d’Ipsos OTX

Nous nous intéressons aujourd’hui à Ipsos OTX (pour Open Thinking Exchange), issu du rachat de l’américain OTX par Ipsos qui propose différents services d’études de marché autour de l’utilisation des médias sociaux et de l’internet mobile. Pour assurer la promotion de ces services, plusieurs données ont été publiées. Ces données ont été extraites d’une étude réalisée dans 24 pays auprès de 18 000 internautes. Que retenir de celles-ci?

Nous apprenons entre autres que 45% des internautes consultent régulièrement les pages de marques et leur contenu sur les réseaux sociaux. Si les français ne sont que 18% à déclarer consulter régulièrement ces pages, certains pays émergents affichent des taux très élevés (entre 70 et 81% pour l’Inde, Indonésie, Mexique, Brésil, et d’autres).

Les français sont en revanche parmi les internautes les plus susceptibles de suivre une marque en particulier avec 45% de réponses positives. En mettant cela en parallèle avec la consultation régulière du contenu des pages de marques présentes sur les réseaux sociaux, nous pouvons supposer que les français s’intéressent encore principalement à leurs marques favorites ou à celles envers lesquels ils sont fidèles, l’autre hypothèse étant qu’ils s’attachent à un nombre réduit d’enseignes. A l’international, encore une fois, les pays émergents se révèlent très enclins à suivre un nombre élevé d’enseignes sur le social media.

Un brand content de qualité sur les réseaux sociaux pousse 34% des utilisateurs de ces réseaux sociaux à être plus connectés avec les marques et d’autant plus si le contenu est « fun et intéressant ». Le brand content apparait donc comme un outil adéquat pour développer le niveau d’engagements des consommateurs (plus particulièrement les moins de 35 ans et les femmes).

Les coupons de réduction online, et autres opérations promotionnelles demeurent très efficaces pour développer l’engagement des internautes et utilisateurs de réseaux sociaux vis-à-vis d’une marque, idée validée par 50% des internautes mondiaux. Le couponing online touche particulièrement les femmes, et les internautes de pays où le couponing est historiquement présent (USA, Canada, UK et France). A l’inverse cette démarche est bien moins fructueuse dans les pays émergents.

Enfin les études d’Ipsos OTX pointent également l’importance de « l’user generated content » qui concerne 35% des internautes mondiaux. Cette tendance web 2.0 touche particulièrement les moins de 35 ans et les internautes de certains pays émergents : 66% des internautes indiens et 61% des internautes chinois ont ainsi déjà généré du contenu sur les réseaux sociaux. La porte ouverte au crowdsourcing ?

Ainsi des éléments publiés par Ipsos OTX, nous pouvons retenir que:
– La présence des marques sur les réseaux sociaux est importante sur les marchés matures et vitale sur les marchés émergents.
– Le brand content est particulièrement indiqué pour développer l’engagement des utilisateurs vis-à-vis d’une marque, le contenu de qualité est roi !
– Dans certains secteurs d’activité, une stratégie de couponing traditionnelle peut et doit être appliquée au digital pour développer l’engagement des utilisateurs.
– L’interactivité des plates-formes social média doit être réfléchie dans les pays développés et est une nécessité dans les pays émergents.

Nous pouvons aussi nous poser des questions sur la meilleure manière pour les marques de figurer parmi les enseignes favorites des internautes français : originalité et qualité des contenus ? Interactivité ? Réductions ? C’est un bon début !

 

Au plaisir de discuter avec vous sur cette thématique,

Lionel Tritschler
Consultant Markentive
Agence d’inbound marketing

cta-inboud

0 Avis

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*