Content Marketing : utiliser le reverse-engineering pour l’optimiser

Content Marketing : utiliser le reverse-engineering pour l’optimiser
reverese-engineering-content-marketing

Et si vous arrêtiez de réinventer la poudre ? Le Content Marketing est une stratégie utilisée par de nombreuses entreprises, dont très certainement la vôtre. À cet effet, il existe de multiples bonnes pratiques à glaner pour améliorer son contenu. Cette pratique s’appelle le reverse-engineering (ou rétro-ingénierie) et s’avère être totalement compatible avec le Content Marketing.

Alors, observez l’environnement concurrentiel, analysez le succès des influenceurs, décryptez les buzz et analysez vos statistiques pour décortiquer les pratiques positives !

Qu’est-ce que le reverse engineering ?

Concept industriel, le reverse engineering consiste à étudier un objet pour comprendre son fonctionnement et sa méthode de fabrication. Également appelée « rétroconception », cette méthode permet aux entreprises de créer un produit similaire, en s’inspirant des bonnes pratiques du constructeur initial, sans pour autant violer un éventuel dépôt de brevet.

D’après Simon Penson, créateur de l’agence Zazzle, on peut se servir du concept de reverse engineering pour mettre en œuvre ou améliorer sa stratégie de contenu. Il suffit simplement d’observer les publications des concurrents, de magazines de référence ou d’influenceurs.

Étudier le succès des concurrents

Pour utiliser le reverse engineering pour améliorer votre Content Marketing, faites une liste de vos concurrents les plus remarquables. Si ce n’est déjà fait, intégrez leurs blogs dans vos flux RSS et suivez de près leur ligne éditoriale.

Faites une veille précise de leurs publications sur les réseaux sociaux et analysez le succès de chaque article, ebook, infographie…

Il vous suffit alors de lister les contenus particulièrement appréciés (par vous, mais aussi par leur communauté) et de les décortiquer. Posez-vous ces questions :

  1. Le titre : est-ce qu’il existe un point commun aux titres des publications ?
  2. La longueur : combien de mots font chaque texte ?
  3. Les visuels : ces contenus intègrent-ils des images ? (si oui, de quel type ?)
  4. Les mots-clés : y’a-t-il des expressions ou des termes qui reviennent souvent, notamment dans les headlines ?
  5. Le ton : est-ce des articles très linéaires ou plutôt des billets d’humeur ? Comme l’auteur s’adresse-t-il à la cible ?
  6. La structure : comment est organisé le contenu ?
  7. Le public : quel est le profil des internautes qui ont interagi avec la publication ?

Le fait d’approfondir les raisons du succès des contenus concurrents vous aidera à créer votre propre stratégie ou à adapter votre ligne éditoriale déjà existante.

Comprenez que le but n’est pas de recopier les articles des autres, mais de comprendre la recette. Il faudra ensuite la cuisiner avec vos propres ingrédients.

Outils pour veiller et analyser la concurrence

Rechercher les sujets tendance

Les buzz doivent aussi faire l’objet d’un reverse engineering. Pourquoi certains sujets décollent autant sur les réseaux sociaux, attirent des milliers de visiteurs et font autant réagir les internautes ?

Décrypter un phénomène, même éphémère, peut vous aider dans votre communication digitale. Lors de votre prochaine campagne promotionnelle ou pour le lancement d’un nouveau produit/service, vous pourrez utiliser la recette d’un contenu viral pour booster les retombées et le retour sur investissement !

Tout comme pour les contenus des concurrents, il faut se poser des questions sur la structure complète de l’information, le cycle de diffusion et sur l’élément déclencheur du buzz (bien souvent, c’est une émotion : empathie, colère, choc, rire…).

Outils pour détecter les buzz

 

Évaluer vos propres contenus

Pour finir, appliquez le concept de rétro-ingénierie à vos propres contenus. Tel un audit, reprenez les statistiques sur votre blog et sur vos réseaux sociaux. Identifiez les contenus les plus lus, partagés, commentés et, comme précédent, analysez-les.

En comprenant parfaitement ce que vos lecteurs veulent et en evaluant les informations qui font réagir vos prospects, vous serez capable d’affiner votre ligne éditoriale. Au final, vous proposerez des contenus de plus en plus en adéquation avec les attentes de vos clients et vos prospects, ce qui aura pour effet d’accroître votre taux d’engagement, votre taux de conversion et votre ROI.

Outils pour auditer vos contenus

Performant, le reverse engineering vous permet d’étudier votre environnement en profondeur pour dégager des stratégies efficientes au fort potentiel. En réalisant une synthèse des bonnes pratiques étudiées chez les concurrents, de la recette d’un contenu viral et des publications préférées de votre audience, vous profiterez de nouvelles informations pertinentes pour accroître les performances de votre Content Marketing.

Celine
Content Marketing

cta-content-marketing

0 Avis

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*