Démissionner sur les réseaux sociaux pour soigner son E-réputation est-il un coup de maître?

Démissionner sur les réseaux sociaux pour soigner son E-réputation est-il un coup de maître?

Mise à jour: octobre 2015

La gestion de son E-réputation est devenue un enjeu fondamental pour toute personne en recherche d’emploi.  Que ce soit via Twitter, LinkedIn ou même Facebook,  les empreintes numériques que nous laissons sur les médias sociaux sont autant d’éléments que prendront en considération les recruteurs et responsables RH lors de l’évaluation de votre candidature pour un poste convoité. Je ne vous apprends rien, tout le monde le sait. Il existe d’ailleurs à travers la blogosphère une quantité incalculable d’articles, d’ebook ou encore de webinaires qui vous apprendront à développer votre personal branding afin d’attirer l’attention des chasseurs de tête qui vous proposeront, enfin, le job de vos rêves. 

Par contre, ce qui n’avait jamais été tenté auparavant, c’est plutôt le contraire : se faire virer (ou plutôt remettre sa démission) en utilisant les médias sociaux. En 2013, c’est pourtant ce qu’a fait Marina Shifrin, cette jeune employée du groupe Next Media Animation, spécialisée dans la création de vidéos d’animation. En mauvais termes avec son patron, qui selon elle « privilégiait le nombre de vues de ses vidéos plutôt que la qualité de celles-ci », elle a décidé de présenter sa démission avec style. 

Cette vidéo a évidemment fait le buzz sur la toile cette semaine, et on peut désormais s’interroger sur une éventuelle nouvelle tendance : remettre sa démission de manière originale à travers les médias sociaux et profiter du buzz pour retrouver un nouvel emploi dans la foulée.

Et si l’exemple de Marina était la voie à suivre ?

A travers sa vidéo, Marina a démontré de belles compétences professionnelles (pour rappel, elle était en charge de créer du matériel audiovisuel) : produire du contenu original, osé et surtout viral.  Sa vidéo est bien montée et possède un rythme, du style et transmet un message sympathique et efficace. En somme, tous les éléments étaient réunis pour générer un buzz qui allait mettre le feu aux poudres sur les réseaux sociaux. Nul doute que le nombre de vues qu’elle a récolté aurait fait le bonheur de son ancien employeur, lui qui semblait tellement attaché aux chiffres. 

Je ne dis pas que la solution pour trouver un emploi est d’envoyer balader son employeur actuel et de le diffuser sur Youtube, l’idée a déjà été exploitée une fois et tout le reste n’en serait qu’une pâle copie. Non, l’exemple sous-jacent à l’exemple de Maria est le suivant : montrez votre talent ! Les réseaux sociaux sont un formidable terrain d’expression, utilisez-les à bon escient ! Que ce soit par le biais d’un blog, d’une création originale ou autre, exploitez vos différents réseaux pour vous faire remarquer par votre futur employeur. Soignez votre personal branding chaque jour en agissant comme si vous étiez votre propre média, c’est-à-dire en contrôlant la teneur du contenu que vous diffusez et en anticipant la portée de celui-ci sur les personnes qui vous sont connectées. Pour la petite histoire, Marina a déjà reçu des dizaines de propositions d’emploi suite à son coup de poker… La preuve que la créativité et le culot ne laissent jamais insensibles.

P.S. : La réponse du patron de Marina ne s’est pas fait attendre… Il vient de publier lui aussi une vidéo dans laquelle il fait passer un message teinté d’une pointe de vengeance : reprenant exactement la même musique et le même scénario que Marina, il explique combien sa société est géniale… Et qu’ils embauchent ! 

Une vidéo qui, pour l’occasion, manque un peu d’originalité, vous ne trouvez pas ?
Que pensez-vous de l’initiative de Marina ? Selon vous, son personal branding en ressort-il renforcé ou, au contraire, a-t-elle projeté une image qui la décrédibilisera face à un nouvel employeur ?

Voici 7 autres raisons d’être présent sur les réseaux sociaux . Si vous y êtes déjà, voilà 3 manières d’utiliser les hashtags pour votre stratégie social media

N’hésitez pas à consulter notre agence d’Inbound marketing pour plus de conseils.

Geoffrey Bressan
Consultant en Inbound marketing @Markentive

cta-inboud

0 Avis

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*