Des contacts qualifiés pour réussir une campagne e-mailing : 5 points à considérer

Des contacts qualifiés pour réussir une campagne e-mailing : 5 points à considérer

Quand l'on en vient à évoquer la communication et le marketing digital, les premiers points qui peuvent venir à l'esprit sont par exemple : le fait d'avoir un site internet, d'être présent sur les réseaux sociaux mais très vite : nous pensons à l'e-mailing. Plus écologique, moins couteux et plus rapide que le courrier traditionnel, le mail s'est imposé dans la plupart des entreprises même les plus traditionnelles comme une excellent moyen de communiquer avec ses prospects et clients. Si pratique et flexible, l'outil a rapidement connu des dérives qui ont entaché son image : e-mailings de masse, SPAM…Aussi, l'essor des supports mobiles comme les tablettes, smartphones, la multiplicité des systèmes de messageries et des logiciels a quelque peu changé la donne, posant maintenant la question de la compatibilité.

L'email est il mort au profit des blog et contacting via les réseaux sociaux ? NON !

 Cela étant dit, des ajustements sont nécessaires et pour éviter de vous assommer d'un « les 455 points à considérer pour réussir votre campagne e-mailing », nous commencerons par 5 premiers points et continueront ce débat au cours des prochaines semaine via notre blog. Si nous commençons par le début, posons nous la question : A qui envoyer nos emails ? Comment assurer la qualité de sa base de contacts ?

1 : Ne vous précipitez pas sur les solutions de bases de données payantes et l'achat de fichiers.

Si cette pratique peut parfois vous aider, malheureusement les résultats sur ce type de support sont souvent très mauvais et pour cause. Ces contacts ne vous connaissent pas forcément, ils ne sont peut être pas à la recherche d'une solution commerciale vous concernant, et finalement percevront mal vos messages non sollicités. Préférez une base email réduite de personnes qui ont choisi de vous donner leurs coordonnées !

 2 : Si cela n'est pas automatique, pensez à récupérer les contacts de vos clients.

Souvent, les commerciaux se sentent peu concernés par les activités Marketing et les mailings. Il est à mon sens important de leur rappeler que ces activités sont avant là pour générer de nouveaux leads. Pensez à inclure les collaborateurs en contact avec vos clients dans votre démarche d'e-mailing. Peut être une partie du plan de primes peut être objectivée sur ce point ?

3 : Mixez vos activités online et offline.

Par choix, organisation interne ou manque de connaissances, certaines enseignes qui commercialisent des produits simultanément en magasin et en ligne ont du mal à adopter une stratégie d'e-mailing globale. Pourtant vos clients in store sont aussi susceptibles de commander via votre site web et s'intéresseront surement à vos newsletter. Pensez à automatiser ces pratiques, Ipads en magasins, bornes internet…

4 : E-mailing et réseaux sociaux : servez vous en pour compléter vos bases de données !

J'ai parfois entendu « Avoir beaucoup de fans sur Facebook c'est comme être riche au Monopoly, ça ne vous fera pas vivre ». Si vous ne faites rien de vos fans, c'est peut être vrai. Selon les sources, il est dit qu'entre 25 et 50% de vos followers, fans, contacts sont potentiellement intéressés par votre newsletter. Encore faut il la leur proposer !

5 : Utilisez votre blog et les supports premium(livres blancs, infographies, études de cas)

Pensez à récupérer les coordonnées mail de contacts qui ont sollicité votre expertise en téléchargeant vos contenus ou en faisant une demande particulière. Ces contacts sont par essence intéressés par ce que vous proposez et seront surement attentifs à vos emails. Cette étape pose les bases du marketing entrant(Inbound marketing) soyez sûrs que nous en reparlerons ! Vous l'aurez compris, nous sommes partisans du marketing de permission et axons notre réflexion sur la qualité plutôt que sur la quantité. Cette petite liste n'est pas exhaustive mais nous vous invitons à partager les meilleurs pratiques pour réussir la construction de vos bases de contacts ! Au plaisir d'échanger avec vous sur cette thématique,

 

Christian NEFF 
Directeur et fondateur de Markentive 

conseils de marketing pour le marketing email

0 Avis

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*