Dossier : comment réaliser une page d’accueil inbound marketing ?

Dossier : comment réaliser une page d’accueil inbound marketing ?
home_page_inbound_marketing

Votre site web est bien plus qu’une vitrine. Son potentiel est très important et, bien optimisé, il devient un véritable aimant à visiteurs qualifiés. C’est le principe de l’Inbound Marketing : attirer plutôt qu’interrompre. La clé principale d’un site bien réalisé réside dans sa capacité à apporter rapidement une information claire et utile au visiteur qui cherche à se renseigner sur votre activité. Un blog intégré à votre site est un outil très efficace pour répondre à toutes les questions de vos buyer personas.
Aujourd’hui nous nous concentrons sur un aspect essentiel de votre site web : la page d’accueil ! Si nous vous disions que votre site en général doit être considéré comme un outil à part entière dans votre stratégie digitale et doit être constamment optimisé en fonction des nouveaux algorithmes de Google etc, votre page d’accueil elle, ressemble plus à votre vitrine virtuelle. L’objectif est de l’optimiser dès la création de votre site et de l’optimiser au fil du temps dans une démarche de lean marketing.

Votre page d’accueil est comme votre vitrine mais aussi comme votre porte d’entrée principale. Des visiteurs qui arrivent par cette voie là, vous savez simplement qu’ils sont intéressés par les quelques mots de votre méta description. Il convient alors de les accueillir en vous présentant de la manière la plus précise, efficace et concise possible. Dans le cas contraire, vous risquez de perdre l’attention de vos visiteurs en quelques secondes seulement. En arrivant sur un site, la première impression générale est décisive. Si le visiteur se sent en confiance, il restera pour aller plus loin dans sa recherche. Voici les éléments qui doivent absolument apparaître sur votre page d’accueil pour capter rapidement l’attention des visiteurs et optimiser leur transformation en prospects.

1. Votre site intègre votre ADN visuel

Le logo

Lorsque l’on voit une image, notre œil adopte dans la grande majorité des cas le même sens de lecture, on parle de la lecture en Z. En premier nous regardons en haut à gauche puis le centre et enfin en bas à droite. Ainsi dans une publicité, le slogan se trouve généralement en haut à gauche, puis le visuel et enfin le logo de la marque pour clôturer. Un site est un espace visuel moins défini qu’un print mais le sens de lecture reste sensiblement le même. Ainsi votre logo, qui incarne l’ADN de votre marque, doit apparaître en haut à gauche de votre page d’accueil, c’est le premier élément qu’un visiteur verra en particulier. Au préalable il est donc très important de passer par une réelle réflexion stratégique pour la création de ce logo ainsi que de la charte graphique.

Les images

Pour mieux capter l’attention, le recours aux illustrations ou photos est très important. Face à la quantité d’informations que nous emmagasinons tout les jours, notre cerveau est particulièrement réactif aux images et aux impressions qu’elles dégagent. Encore une fois, leur choix doit être réalisé de façon stratégique. Les images doivent être en adhésion totale avec votre ADN, votre positionnement, vos valeurs etc. Certains codes couleur reflètent automatiquement une ambiance bien particulière que le visiteur identifie rapidement : le noir et blanc inspire un positionnement haut de gamme par exemple. En revanche si votre positionnement est en rupture avec les codes du marché, votre charte graphique et le choix de vos images doivent l’être aussi.
Il n’est pas toujours facile de prendre le recul nécessaire mais il faut toujours bien réfléchir du point de vue de vos buyer personas : quels types d’images vont les inspirer et les rassurer ?
Tout l’aspect visuel de votre page d’accueil doit inviter le visiteur à entrer dans votre univers et à s’y sentir bien.

Sur un célèbre site d’annonces immobilières, l’illustration actuelle de la page d’accueil est surprenante. Un visiteur cherche un appartement, arrive sur ce site et se retrouve face à une photo de flamants roses. Le seul point commun qui semble apparaître entre Seloger et cette image est probablement le parallèle entre le nombre important d’oiseaux et celui d’annonces. Néanmoins le site Seloger bénéficie d’une telle renommée qu’il peut largement se permettre cette « fantaisie » qui apporte une certaine fraîcheur dans le secteur.

home_page_inbound_marketing_seloger

Si vous lancez votre business en revanche, cette stratégie est à éviter : tout doit être le plus clair possible.

2. Une proposition commerciale claire en Homepage

Une fois l’aspect général dépassé, le visiteur va chercher les informations qu’il venait chercher. Tout se passe très rapidement et s’il ne trouve pas ou ne comprend pas les informations, il repartira aussitôt. Votre proposition commerciale doit donc ressortir le plus rapidement et clairement possible. En en 1 phrase le visiteur doit savoir qui vous êtes, ce que vous faites et votre valeur ajoutée par rapport aux concurrents. On parle de l’USP (unique selling proposition).
Voici un exemple clair. En cherchant les mots clés « livraison de fleurs », le site d’Interflora apparaît rapidement. En arrivant sur le site, le visiteur sait qu’il est bien au bon endroit et qu’il va pouvoir se faire livrer des fleurs. Interflora précise aussitôt sa valeur ajoutée par rapport à ses concurrents : livrer en moins de 4h. Cet exemple est sans prétention mais il fonctionne.

unique-sales-proposition-interflora

3. Un menu épuré et condensé pour faciliter la navigation

Votre page d’accueil, à l’image d’une vitrine, doit être organisée ! Si au premier contact les informations semblent mal organisées ou trop nombreuses, le visiteur peut vite se perdre. Votre page d’accueil est réservée aux informations essentielles, pas la peine de rentrer dans les détails tout de suite. Une barre de recherche permet une navigation agréable et logique : l’utilisateur choisit lui-même son parcours et va vers ce qui l’intéresse en particulier. Ainsi la barre de recherche doit permettre une recherche facile, où les informations y sont hiérarchisées.
Chez Apple par exemple, l’iCloud est utilisable via tous ses produits excepté la montre. On aurait pu imaginer que dans le menu, une catégorie y serait consacrée. Et bien non. Quitte à remettre la même page à chaque fois dans les sous-catégories concernées, Apple fait le choix de la simplicité et l’organisation hiérarchique !

home_page_inbound_marketing

En digital on parle de la règle des 3 clics : à partir du moment où le visiteur est arrivé sur un site, il ne doit pas avoir à cliquer plus de 3 fois pour trouver l’information qu’il recherche. Un menu ne doit pas être surchargé pour bien aiguiller : l’idéal est de regrouper son menu en 5 à 8 pages. Bien sûr certains sites comme des e-commerces par exemple, nécessitent plus de catégories puis de sous-catégories mais il faut toujours garder à l’esprit de faire simple. Le visiteur ne connait peut-être pas le jargon du milieu ou ne sait peut-être pas vraiment ce dont il  a besoin !

4. Des éléments de réassurance au coeur de l’inbound marketing

On peut tout trouver sur Internet, pour le meilleur comme pour le pire. Les internautes sont de plus en plus avertis des diverses arnaques ou problèmes suite à un paiement en ligne. En ligne vous n’avez pas la possibilité de réagir instantanément si vous voyez quelqu’un partir de votre boutique, c’est pour cela que des éléments de réassurance sont si importants. Qu’ils fassent référence au produit en lui-même, au mode de paiement ou encore au service après-vente, tous les éléments qui sont preuve de qualité, d’efficacité ou de confiance sont intéressants. Voici quelques exemples :

  • un logo paiement sécurisé
  • des avis de consommateurs
  • le nombre de livraisons effectuées par jour (donc autant de personnes qui vous font déjà confiance)
  • un numéro pour plus d’information (encore mieux: un chat en direct)
  • des prix ou labels que l’on vous a décernés
  • la prise en charge du SAV
  • tous les éléments que vous proposez et qui facilitent l’achat : livraison à domicile et retours gratuits, possibilité d’échange ou de remboursement etc.

La marque Asos a par exemple bien identifié le frein majeur à l’achat de vêtements en ligne : le fait qu’on ne puisse pas les essayer. Sur son site, la livraison et le retour gratuits sont particulièrement mis en avant; comme vous pouvez le voir ci-dessous.

page_accueil_assos

5. Des call-to-action bien placés pour éveiller la curiosité et inciter à l’action

Comme nous l’avons déjà dit, votre page d’accueil ne doit pas donner trop d’informations en même temps, juste l’essentiel. Pour inciter le lecteur à aller plus loin dans sa recherche ou à passer à l’action, des « Call-to-action » doivent être placés de manière stratégique, et surtout logique. Si nous reprenons l’exemple de la page d’accueil d’Interflora, l’offre du moment est mise en avant suivi d’un bouton « Je l’offre » ce qui permet d’offrir une expérience d’achat rapide et fluide.
Sur la page d’accueil de Spotify, le call-to-action est également placé juste après l’offre du moment.
home_page_inbound_marketing

Votre CTA doit être court, doit utiliser un verbe d’action et dans l’idéal reprendre le mot clé de l’offre, par exemple « gratuitement ».
Cet élément est très important car dans la stratégie d’Inbound Marketing l’objectif est d’optimiser le passage du visiteur en client. Un CTA permet de faciliter cette transition en guidant le visiteur vers l’offre qui l’intéresse dès les premiers instants sur le site.

6. Des icônes pour vous suivre sur les réseaux sociaux

Aujourd’hui les réseaux sociaux sont une nouvelle interface entre les consommateurs et les marques. Ils permettent à ces dernières de se réinventer à travers une relation beaucoup moins commerciale, d’où l’émergence d’une nouvelle stratégie de communication : le storytelling. Les réseaux sociaux sont l’occasion de créer un lien plus fort entre des consommateurs volatiles et des marques qui doivent à tout prix se différencier par leurs valeurs et l’expérience qu’elles proposent.
Dans la stratégie inbound marketing plus spécifiquement, les réseaux sociaux permettent de diffuser vos articles de blog sur la toile afin de décupler leur potentiel de contact avec vos buyer personas.
Ainsi, inviter vos visiteurs à vous suivre sur les réseaux sociaux dès la page d’accueil est comme une manière de dire « l’aventure continue ici », ou encore « venez échanger avec nous en direct ».

La marque Michel & Augustin est particulièrement experte sur ce sujet. Vous vous rappelez de la lecture en Z ? Et bien ici, les réseaux sociaux sont placés en haut à gauche, c’est-à-dire en premier, avant même le logo, ce qui est très rare. Le hashtag du moment est aussi largement mis en avant pour inciter les internautes à vouloir en savoir plus et à l’utiliser ensuite pour se joindre à l’ambiance de la marque. La phrase écrite entre les pictogrammes est très explicite : « Envie de vivre en direct l’ambiance torride de la Bananeraie? C’est par ici ? » (la Bananeraie fait référence au lieu de travail de l’équipe).

page_accueil_inbound_marketing_michel_&_augustin

 

 

La page d’accueil est donc une étape très importante dans la création d’un site internet. Si ce dernier doit être considéré comme un outil digital à part entière, la page d’accueil peut en quelque sorte s’apparenter à votre vitrine. Elle doit donc vous refléter et donner envie d’aller plus loin dans votre « boutique ». En utilisant les quelques éléments que nous avons détaillés au travers de cet article, vous optimiserez les chances de transformer vos visiteurs en clients, principe même de l’Inbound marketing.

Si les visiteurs restent peu sur votre site web , c’est très probablement que votre page d’accueil n’est pas à la hauteur de l’offre digitale. Votre site web a besoin d’être repensé d’un point vue marketing et digital.

Besoin d’aide pour la refonte de votre site internet ? N’hésitez pas à nous contacter.

Julia
Content Marketing 

cta-inboud

0 Avis

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*