E-commercants, améliorez votre visibilité avec Google Shopping

E-commercants, améliorez votre visibilité avec Google Shopping
google-shopping-ecommerce

Dernièrement, Google Shopping déployait une nouveauté sur ses fiches produits : les avis d’utilisateurs. Vous le savez sûrement, les notes données par les consommateurs sur un produit ou un service demeurent un élément important dans la décision d’achat. Qui n’a jamais vérifié ce que pensaient les autres internautes d’un produit avant de l’acheter ?

Google a donc jugé pertinent d’optimiser son moteur de recherche dédié au shopping en récupérant les avis des utilisateurs, pour les afficher dans son système. Cette nouveauté est l’occasion pour nous de vous parler de Google Shopping, un comparateur de prix redoutablement efficace pour votre référencement et votre visibilité.

Mais au fait, qu’est-ce que Google Shopping ?

Déployé en octobre 2010, Google Shopping est le comparateur de prix du célèbre moteur de recherche. Gratuit lors de son lancement, il a évolué pour devenir payant début 2013 et s’intégrer parfaitement dans les campagnes Adwords.

Cette plateforme offre la possibilité aux e-commerçants de mettre en valeur leurs articles dans le moteur de recherche. Basé sur le flux XML des produits, le moteur de recherche indexe efficacement les fiches produits et les soumet à l’internaute qui recherche spécifiquement ce type de produits dans Google.

Un encadré clair et illustré pour mettre en avant les produits de la boutique en ligne

Les avantages d’utilisation de Google Shopping

Lorsqu’un internaute veut acheter un objet spécifique sur internet, il a le réflexe de se diriger sur le célèbre moteur de recherche. Par conséquent, s’il recherche un produit que vous vendez, le fait d’être référencé sur Google Shopping va immédiatement vous offrir une visibilité optimale.

La sélection de produits s’affiche rapidement en haut de page, dans un encadré clair et illustré, qui attire l’œil. Par conséquent, l’internaute sera immédiatement attiré pour cliquer sur les liens de cet encadré, plutôt que fouiller dans les autres résultats, et il sera redirigé sur la boutique en ligne.

En vous inscrivant sur la plateforme Google Shopping, vous augmentez votre taux de clic, le nombre de vos visiteurs, votre taux de conversation et au final, votre chiffre d’affaires. La cible est ultra qualifiée, ce qui accroît l’exposition de votre annonce.

Comment utiliser Google Shopping ?

Pour être référencé sur Google Shopping, il est nécessaire de suivre plusieurs étapes.

  1. Créer un flux XML de vos produits

Pour apparaître sur les comparateurs de prix, vous devez créer un flux XML de vos articles. Celui-ci reprend automatiquement toutes les données importantes de vos fiches produits (nom, prix, code EAN, catégorie, marque, etc.). Grâce à ce fichier, vos annonces sur Google Shopping peuvent être créées rapidement, de manière complète.

Pour ce faire, vous pouvez utiliser des outils en ligne de création de catalogues produits, comme Shopping Flux et Lengow. Ils sont bien souvent payants, mais vous êtes certain de recevoir un flux parfaitement optimisé, avec toutes les informations nécessaires au bon référencement de vos produits.

  1. Créer un compte sur Google Merchant Center

Pour lancer votre campagne de référencement sur Google Shopping, vous devez passer par le Google Merchant Center et créer un compte. Cela ne vous prendra que quelques secondes. Vous arrivez ensuite sur un tableau de bord où vous pourrez uploader votre flux XML.

Google Merchant Center : uploader son flux RSS

Google Merchant Center se charge de valider ou pas ce flux. En cas d’erreur ou de problèmes éventuels, vous serez notifié dans le tableau de bord et pourrez prendre les mesures nécessaires pour corriger le souci.

  1. Lier le compte Google Merchant Center à votre compte Google Adwords

Lorsque le flux est validé, vous devez lier votre compte Google Merchant à votre compte Adwords. Si vous n’en avez pas encore, c’est le moment d’en créer un.

Lier le compte Adwords au compte Google Merchant

  1. Créer votre campagne Shopping

Nous entrons dans le vif du sujet ! Google a simplifié au maximum sa procédure de création de campagnes Shopping. Lorsque votre flux est validé, que vos comptes sont liés, il ne vous reste qu’à définir le nom de votre campagne, indiquer le pays ciblé, le coût par clic et votre budget quotidien.

Créer sa campagne Shopping

À noter que si vous souhaitez afficher vos produits dans plusieurs pays, vous devrez créer plusieurs campagnes et affectez le budget de votre choix à chaque destination.

Concernant l’attribution du coût par clic et celui du budget journalier, il faut adapter en fonction de votre activité. Plus le CPC est élevé, plus vous avez de chance d’apparaître dans les premiers de la sélection shopping. Et plus le budget est conséquent, plus votre boutique sera visitée.

Pour parfaitement maîtriser les dépenses et ajuster au mieux votre campagne, le mieux reste d’utiliser Google Adwords pour analyser la concurrence et calculer au mieux le budget. Vous pourrez faire des simulations d’enchères et vérifier les résultats. De toute façon, vous pouvez ensuite modifier votre campagne pour ajuster les coûts et faire en sorte d’être le plus rentable possible.

Une présence sur Google Shopping est un investissement nécessaire pour les e-commerçants. Le leader des moteurs de recherche offre une visibilité conséquente aux marchands grâce à une mise en avant optimale. Si vous voulez doper votre taux de clics et vos visites, c’est un outil indispensable qui pourra booster vos ventes. Longtemps laissé de côté, il semble que Google se réveille pour offrir aux e-commerçants une place privilégiée dans les recherches, grâce à un système simplifié et à un enrichissement des fiches. De plus, Google a déclaré que d’autres nouveautés devraient bientôt arriver sur Google Shopping pour davantage améliorer le référencement des boutiques…

Céline,
Content Marketing manager @Markentive_FR

cta-inboud

0 Avis

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*