Email marketing : comment utiliser les Emojis en objet ?

L’utilisation des émojis s’est démocratisée, ils sont désormais intégrés dans les communications quotidiennes. Le succès de ces symboles est tel que certaines marques en insèrent dans l’objet de leurs emails. Oui, vous avez bien lu ! Ces petites icônes, souvent utilisées sur les réseaux sociaux ou dans les chats, ont aussi un intérêt pour votre email marketing.

Néanmoins, quelques entreprises hésitent toujours à franchir le pas. Leur réticence est compréhensible, une mauvaise utilisation d’un émoji peut entraîner l’échec d’une campagne emailing. Par ailleurs, ce n’est pas adapté à tous les messages et à toutes les entreprises.

Pour comprendre le succès des émoticônes et savoir les utiliser de manière pertinente dans votre stratégie email marketing, Markentive vous propose quelques astuces à mettre en place.

La saisonnalité des émojis

Pour découvrir l’efficacité d’un émoji inséré dans l’objet d’un email, il est essentiel d’identifier les événements marquants qui se produisent tout au long de l’année. Vous pourrez alors y associer les icônes qui s’y rapportent.

D’après une étude de Return Path, si vos icônes sont adaptées à la saison, ils peuvent augmenter le taux d’ouverture et de lecture, sans pour autant diminuer votre délivrabilité ou être reportés comme spam. Par exemple, pour la St Valentin, opter pour l’émoticône qui envoie un baiser, l’icône cœur emballé ou celle qui représente des traces de lèvres, vous permet d’obtenir un taux de lecture situé entre 20 et 22%. Il n’y a quasiment aucun risque de susciter une plainte du destinataire (moins de 1%).

Pour la St Patrick, choisissez le drapeau de l’Irlande, qui offre un taux de lecture de 27% ! À l’inverse, évitez l’émoji bière qui risque de se retrouver dans les spams (à 40%).

Pendant la saison estivale, utilisez l’émoji du visage souriant avec des lunettes de soleil ou les lunettes de soleil seules, pour un taux de lecture de 23%. Un soleil, quant à lui, ne vous offrira que 19% d’ouverture.

Pour Halloween, c’est l’araignée qui remporte le plus grand succès et convainc 23% de vos contacts à parcourir l’email.

Enfin, à Noël, misez sur l’émoji « famille » qui génère 28% d’ouverture.

 

Comment utiliser les émojis dans votre email marketing ?

Insérer un émoji dans un email peut provoquer un engagement plus important de la part de vos abonnés ou susciter leur mécontentement. Vous souhaitez tenter l’aventure ? Voici quelques astuces à appliquer.

Tester sur un échantillon d’abonnés

Pour connaître l’impact des émojis, rien ne vaut un A/B testing. Sélectionnez, dans un premier temps, un échantillon d’abonnés qui recevront votre message avec l’icône. Celui-ci doit être comparé avec un échantillon témoin auquel vous envoyez le même email, mais sans émoji.

En comparant les résultats, vous saurez si les émoticônes sensibilisent votre audience. Vous pouvez également, afin d’obtenir plus de précisions sur les préférences de vos contacts, testez plusieurs icônes.

Ne pas exagérer

L’effet « nouveauté » risque de s’estomper avec le temps. Ne soyez donc pas surpris si l’ajout d’émojis rencontre moins de succès auprès de vos abonnés au fil du temps.

Pour vous démarquer, soyez créatif, modifiez régulièrement les icônes utilisées et n’en mettez pas à chaque fois. N’oubliez pas aussi de coller à la saison, comme nous l’avons vu précédemment. Vous éviterez ainsi de lasser vos clients.

Adapter les émojis à son identité de marque

Les émojis les plus populaires peuvent obtenir un taux de lecture très élevé. Néanmoins, vous devez soigner votre image de marque auprès de vos abonnés. Cela implique donc d’utiliser des icônes qui soient en adéquation avec les valeurs que véhicule votre entreprise.

Par exemple, pour annoncer un événement au sein de votre entreprise, est-ce plus sérieux d’utiliser l’émoji bière ou l’icône confettis ? Le second choix semble plus raisonnable… sauf si vous êtes gérant d’un bar ou d’une marque de bière !

Il en va de même pour annoncer la rentrée : évitez de mettre un smiley triste et transmettez un message positif, avec des mains levées ou des flammes qui montrent votre motivation.

Configurer correctement les émojis

Les émojis doivent permettre d’obtenir un taux d’engagement plus élevé de la part de vos abonnés. Or, en envoyant un email dont l’objet est illisible (l’icône s’affiche partiellement, par exemple), les destinataires sont susceptibles de supprimer automatiquement votre message, sans même prendre la peine de l’ouvrir.

Assurez-vous que les émojis utilisés sont pris en charge par la messagerie de vos clients.

Vérifier la réception de ses emails

Dans la plupart des cas, les taux d’ouverture élevés sont associés à des taux de placement en boîte de réception, eux aussi, élevés. Néanmoins, avant de conclure que l’utilisation des émojis s’est révélée être un véritable succès ou un échec cuisant, vérifiez que vos emails ont bien été réceptionnés.

Surveiller la concurrence

Lorsqu’il s’agit d’insérer des émojis dans l’objet d’un email, de nombreuses options s’offrent à vous. Surveillez vos concurrents. Étudiez la façon dont ils utilisent ces icônes et les résultats qu’ils obtiennent. En fonction de ceux-ci, inspirez-vous de leurs pratiques ou, au contraire, évitez de faire les mêmes erreurs qu’eux.

L’insertion des émojis dans l’objet d’un email semble être une nouvelle tendance dont votre entreprise peut profiter. Si vous envisagez de tenter l’expérience et que celle-ci se conclut par un succès, mettez en place une vraie stratégie pour pérenniser vos bonnes performances sur le long terme.

 

projet marketing a


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *