Générer plus de leads : 11 astuces pour optimiser ses formulaires

Générer plus de leads : 11 astuces pour optimiser ses formulaires

Le formulaire de contact est un outil essentiel pour la collecte de données clients. Il permet aux internautes d’obtenir des informations sur vos produits/services. Si ceux-ci ne parviennent pas à le remplir ou n’en ont pas envie, vous passerez à coté de belles opportunités.

D’après une étude Quiksprout, 49 % des contacts abandonnent en cours de rédaction du formulaire. 41 % jugent les formulaires trop longs et 19 % jugent les informations requises trop personnelles. Enfin, lorsque les leads ne parviennent pas à identifier leurs erreurs qui ont invalidée leur soumission, ils sont 25% à abandonner et à ne pas chercher plus loin. Facteur clé dans le processus de génération de prospects, le formulaire doit être optimisé pour plus d’efficacité. Voici 11 astuces pour ne plus jamais perdre de contact sur vos formulaires !

1. Mettre le formulaire en évidence sur la page d’accueil si cela est pertinent

Pensez à mettre votre formulaire en valeur pour qu’il soit bien visible et ce, dès la page d’accueil si votre activité vous le permet (freelance, indépendant…) ! N’attendez pas que l’internaute ait visité plusieurs pages pour le convertir. De plus, il est judicieux de détacher votre formulaire de l’ensemble du contenu de la page, afin qu’il saute aux yeux du contact.

2. Mettre en valeur les éléments utiles aux visiteurs

L’internaute doit immédiatement comprendre l’utilité de remplir le formulaire : télécharger un ebook, recevoir une brochure, être en contact avec vous, s’abonner à la newsletter pour recevoir vos derniers articles… Encadrez ces informations afin que le contact soit incité à l’inscription, par la promesse d’un retour de qualité.

3. Réduire le nombre d’informations requises

Les formulaires doivent vous permettre d’obtenir des informations sur vos contacts qualifiés. Misez sur les renseignements importants : nom, prénom, email et éventuellement la société si vous avez une activité B2B. Et cela sera parfois suffisant ! Vous pouvez demander l’adresse ou le numéro de téléphone, mais ces champs ne doivent pas forcément être obligatoires. Ce sont des informations que la personne peut juger trop intimes pour un premier contact. Vous aurez tout le loisir de les exiger dans un second temps pour le téléchargement d’une ressource premium plus experte.

4. Bien préciser les informations requises dans chaque champ

Informer l’internaute sur l’action à exécuter dans le champ permet de le rassurer et de limiter les erreurs. Nous l’avons vu en introduction, les abandons sont courants, surtout s’il y a des erreurs dans les entrées du formulaire. Pensez à présenter une explication succincte dans chaque champ, que l’internaute sache quelle information doit être donnée. Cela facilitera le remplissage de votre formulaire.

5. Indiquer les champs obligatoires avec une étoile

Cette astuce permet de rendre le formulaire plus dynamique et directif. Si vous proposez beaucoup de champ, les internautes peuvent être refroidis. Mais s’ils identifient rapidement les champs obligatoires, ils verront qu’ils ne doivent pas forcément donner trop de renseignements et que, finalement, le remplissage prend peu de temps.

6. Utiliser un call-to-action percutant

Employez un terme qui appelle clairement à l’action sur le bouton d’envoi du formulaire. Au lieu des termes classiques comme « soumettre » ou « envoyer », vous pouvez mettre « Go ! » ou « C’est parti ! ». Vous pouvez aussi indiquer l’action adaptée au remplissage du formulaire : « Je veux un devis », « Je télécharge l’ebook », « Je participe au webinar », etc.

7. Utiliser des couleurs vives adaptées au design du formulaire

Une couleur vive et adaptée au design du site permet de rendre votre formulaire plus visible. Utilisez un contraste de couleurs pour valoriser les éléments clés du formulaire.

8. Utiliser la méthode A/B pour tester les formulaires

La méthode A/B vous permet d’évaluer la pertinence de votre formulaire. Proposez différents formulaires pour tester celui qui le plus d’impact. Les résultats vous permettront d’affiner son affichage et de choisir celui qui sera le plus adapté aux habitudes de vos internautes cibles.

9. Ouvrir une page de remerciements

L’internaute doit savoir si sa demande a été validée ou non. À cet effet, la validation du formulaire doit ouvrir une page de remerciement ou afficher un message online. Celle-ci peut simplement remercier le contact, l’inviter à effectuer d’autres actions (partage sur les réseaux sociaux, visite d’une autre page…) ou lui indiquer la démarche à suivre s’il reste encore des étapes dans la procédure (visiter un lien, consulter sa boîte mail, etc.).

10. Distinguer le bouton « supprimer » du bouton « envoyer »

Évitez de mettre un bouton « supprimer » à côté du bouton « envoyer ». Cela réduit le risque d’erreur pour les visiteurs, au moment de la validation du formulaire ! Si le contact efface toutes ses données sans le faire exprès, il risque d’être découragé et ne pas recommencer. Ce sera donc un lead de perdu !

11. Afficher des messages d’erreur précis

Pensez à afficher des messages d’erreurs clairs et concis. Ainsi, en cas de problème lors du remplissage du formulaire, l’internaute pourra clairement identifier sa faute et la corriger. S’il ne comprend pas pourquoi ses données ne se valident pas, il va quitter la page sans attendre!

Optimiser son formulaire est essentiel pour conquérir de nouveaux prospects ! Pour une stratégie Inbound Marketing réussie, il est indispensable que les internautes laissent une trace de leur passage sur votre site internet. Mettez alors toutes les chances de votre côté en leur offrant des formulaires attractifs et simples à remplir.

 

cta-inboud

1 Avis

  1. Entreprendre Facile 2 années ll y a

    Super je partage!

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*