Les derniers algorithmes Google poussent-ils à avoir une bonne stratégie Inbound Marketing ?

La lutte contre les sites web de mauvaise qualité passe désormais au premier plan chez Google. Avec les mises à jour Panda et Penguin, les contenus et les techniques SEO sont passés au peigne fin par les robots du moteur de recherche. Ils font désormais la chasse aux sites suroptimisés, qui n’apportent rien à l’internaute. Le géant américain veut que les internautes bénéficient d’un espace propre, où le contenu de qualité sera valorisé.

Les entreprises peuvent alors prendre acte de cette initiative du moteur de recherche, pour offrir aux internautes du contenu à la mesure de leurs attentes et valoriser leur savoir-faire de manière utile. Un pas vers un monde qui serait davantage enclin à l’inbound marketing ?

 

Le nettoyage des algorithmes Panda et Penguin

Google a développé de nombreux algorithmes, mais en termes de contenu et de référencement, les versions qui nous intéressent sont Panda et Penguin.

Panda a été lancé en février 2011. Son principe fonctionnel consiste à classifier les différents sites web selon la pertinence de leurs contenus. Google Panda a donc pour but de moderniser le référencement des sites internet en valorisant ceux qui apportent une véritable valeur ajoutée aux clients et en pénalisant ceux dont les contenus sont de mauvaise qualité, souvent destinés à se rémunérer avec de la publicité et des liens d’affiliation.

Quant à Penguin, il est le nom de code d’une mise à jour de l’algorithme PageRank de Google. Introduit en avril 2012, il vise à lutter contre les techniques de référencement abusif et le black hat. Il sanctionne les fermes de liens et les inscriptions massives dans les annuaires, qui ont pour seul objectif de faire monter un site dans les résultats, peu importe son contenu. Google réprouve ces méthodes et tend à privilégier les liens retour naturels, obtenus par le mérite et non par l’achat.

Les deux mises à jour de Google ont permis de rafraîchir la pertinence du contenus des sites et blogs. De plus, elles ont favorisé la promotion d’un référencement plus naturel et diversifié.

 

 

Le contenu de qualité selon Google

Google juge qu’un contenu est qualitatif lorsqu’il répond aux besoins des internautes. Les articles et visuels doivent traiter des thématiques qui suscitent l’intérêt des lecteurs et qui sont liées à une même thématique. Mais pour cela Google n’a pas d’autre moyen que de prendre en compte des facteurs et indicateurs spécifiques qui vont lui laisser croire que ce contenu est de qualité.

Un contenu optimisé signifie également originalité : les articles doivent être uniques et se démarquer de ceux déjà présents sur le web. À cet égard, une expertise pointue dans le domaine abordé sera très utile pour produire un contenu approfondi sur une base régulière.

Google punit également les articles suroptimisés avec trop de mots-clés. S’il est important d’ajouter des expressions recherchées par les internautes, il faut mieux les placer dans des endroits pertinents comme le titre et un sous-titre, que de surcharger le contenu. Au contraire ! Privilégier les synonymes, pour la qualité de la lecture, mais aussi pour les algorithmes de Google est un moyen de remonter dans les résultats. Les robots de Google arrivent très bien à comprendre la thématique d’une page ou d’un article s’il possède des synonymes.

Il est essentiel de diversifier le contenu également. Plus votre site sera riche en visuels, textes, infographies et vidéos, plus vous rentrerez dans les petits papiers du moteur de recherche. Celui-ci tient en effet compte de la diversité des informations proposées sur votre blog, pour jauger la pertinence de votre site.

Notez bien qu’un contenu original, exclusif, bien rédigé et facile à comprendre, suscitera forcément l’intérêt des lecteurs. Ce qui plaira sans conteste aux moteurs de recherche et valorisera votre entreprise.

 

 

L’intérêt SEO d’une présence sur les réseaux sociaux

Les médias sociaux constituent un levier important pour le référencement de votre entreprise. Une présence sur les principaux réseaux sociaux est un réel atout pour la visibilité de votre site web. En effet, le SMO (Social Media Optimization) permet de profiter de la viralité de ces plateformes pour accroître l’audience sur votre site internet.

En intégrant ces réseaux grand public, une marque peut bénéficier d’un trafic diversifié sur le site. Or, Google aime que les sites internet drainent des visites depuis différentes sources. C’est pour lui un indicateur de qualité. Il ne va pas tant regarder le nombre d’abonnés, mais plutôt valoriser le nombre de clics sur les liens provenant des réseaux sociaux et prendre en compte les partages.

Néanmoins, il convient de souligner que le SMO exige une stratégie à part entière et implique divers aspects : choix de mots-clés pertinents, production de contenus impactant, optimisation des call-to-action, sélection rigoureuse des réseaux sociaux, animation continue, etc. C’est avec une excellente stratégie social media que vous pourrez gagner des points auprès de Google.

 

 

Valoriser le contenu pour aller à la pêche aux liens

L’obtention de liens entrants constitue un aspect essentiel d’une présence digitale réussie et un atout certain pour le référencement. Ils permettent aussi de compléter l’investissement SEO en termes d’achat de mots-clés, afin d’optimiser la visibilité du site.

En effet, les différentes techniques de référencement acceptées sur Google servent à satisfaire les internautes. L’important n’est pas d’avoir un nombre important de backlinks vers sa page internet, mais plutôt d’avoir des liens de qualité. D’ailleurs, Google Penguin pénalise les liens achetés ou le netlinking de masse, comme nous l’avons vu dans le premier paragraphe.

Mais si vous jouez le jeu de Google, en respectant ses directives sur le contenu de qualité et en animant des communautés qualifiées sur les réseaux sociaux, les liens entrants seront naturels ! Cette technique s’appelle le linkbaiting. En effet, en produisant des articles, infographies ou vidéos à forte valeur ajoutée, les internautes voudront en parler de leur plein gré sur leur site web, ils partageront également vos contenus facilement, vous créant ainsi des backlinks optimisés, privilégiés par Google.

 

Panda et Penguin ont fortement impacté le classement des sites web sur Google. Seuls les contenus qualitatifs et l’utilisation de bonnes techniques SEO peuvent désormais vous éviter d’éventuelles pénalités. Et c’est tant mieux ! Non seulement ces différents algorithmes offrent désormais une meilleure expérience utilisateur aux internautes, mais ils permettent aux entreprises qui ont une réelle valeur ajoutée à apporter de se placer en tête de classement. Google va ainsi indéniablement favoriser les entreprises qui auront déployé une bonne stratégie Inbound Marketing car elles auront des contenus de qualité à même d’améliorer l’information disponible sur internet.

Contactez nous pour mettre en place votre propre stratégie !

inbound marketing perspective lean


Les commentaires de cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *