Google Panda 4.0 : au secours, il arrive !

Google Panda 4.0 : au secours, il arrive !

Mise à jour: novembre 2015

Le 21 mai 2014, Matt Cutts a une nouvelle fois ébranlé le web en moins de 140 caractères avec son tweet : 

 

 


 

Une telle annonce coupe souvent la sphère SEO en deux : ceux qui abordent sereinement la nouvelle, sachant que leur site répond à tous les critères que Panda adore, et ceux qui tremblent pour leur référencement.

Et vous, dans quelle catégorie vous situez-vous ?

Google Panda, l’ami du contenu

La première version de Google Panda a vu le jour en février 2011, uniquement aux États-Unis. Ce nouvel algorithme a été lancé suite aux trop nombreux sites à contenu de faible qualité qui se hissaient dans les premières pages du moteur de recherche. Las des fermes de contenus, destinées à ne générer que des revenus publicitaires, sans rien apporter de concret à l’internaute, Google s’est décidé à sévir et à asséner des coups de bambou à ces MFA (Made For Adsense) inutiles.

Le faire-part de naissance de Google Panda a donc été envoyé à tous ces sites aux mauvaises pratiques de contenu. 11,8 % des requêtes furent impactés par ce nouvel algorithme. Par la suite, 26 autres versions ont été lancées entre février 2011 et mi-juillet 2013, faisant alors prendre conscience aux blogueurs, entreprises et professionnels, de l’importance d’avoir une stratégie de contenu de qualité pour leur référencement.

Même si les fermes de contenus existent toujours, elles ne règnent plus sur Google. Panda a clairement amélioré l’expérience utilisateur des internautes.

Un algorithme en continu

Début 2013, Matt Cutts annonce que Google Panda ne sera plus lancé manuellement à des dates précises, mais intégré directement aux mises à jour de l’algorithme. En clair, Panda tourne donc en continu sur le web, pour pénaliser les sites aux faibles contenus. L’arrivée d’une version 4.0 signifie seulement que l’algorithme se renforce pour aller encore plus en profondeur des sites et pouvoir juger davantage leur pertinence et leur qualité.

Des sites, jusque là épargnés par les différents algorithmes, se sont vus sévèrement pénalisés. Les deux plus célèbres étant Ask et Ebay. La preuve que même les sites très populaires peuvent prendre un coup de griffe de Panda. Ci-dessous, les listes des perdants et des gagnants, prise sur le site Searchmetrics :

Les sites perdants et gagnants de Google Panda 4.0

Un Content Marketing qualitatif, la clé du succès

Il est indispensable de prendre la mesure d’une stratégie de marketing de contenu sur votre référencement. Bien entendu, publier du contenu de qualité joue également un rôle prépondérant sur votre image, sur la fidélisation de vos clients et sur l’acquisition de leads. Néanmoins, dans le cas de Google Panda, celui-ci est un pilier de votre positionnement dans Google.

Plus votre site sera pertinent, avec des articles à forte valeur ajoutée, plus vous serez valorisé dans le moteur de recherche. Si vous respectez scrupuleusement les conseils régulièrement donnés sur ce blog, alors vous n’avez rien à craindre de Panda. Pour rappel, une stratégie de contenu qualitative passe par :

  • Des articles parfaitement rédigés, sans faute d’orthographe, d’au moins 350 mots,
  • Des publications régulières : au moins 3 à 4 fois par mois,
  • Des articles en rapport avec votre activité : un article sur la choucroute, alors que vous vendez des bijoux, aussi qualitatif soit-il, n’est pas du tout pertinent,
  • Un contenu unique,
  • L’utilisation de synonymes : la suroptimisation de mots-clés est fortement déconseillée,
  • Des liens vers des sources externes,
  • Une ou plusieurs illustrations visuelles,

Lorsque vous avez terminé d’écrire votre article, en vous relisant, demandez-vous si ce billet mérite d’être partagé sur les réseaux sociaux, si vos lecteurs vont l’apprécier ou encore s’ils apportent des informations à valeur ajoutée. Se mettre à la place de ceux qui vont lire l’article ou visionner le contenu est le meilleur moyen d’apprécier sa pertinence.

Google Panda 4.0 est désormais déployé et ses effets ne devraient pas tarder à pointer le bout de leur nez. Si vous constatez une baisse dans les résultats, il se peut que votre site ne respecte pas l’un des points cités ci-dessus. Pas de panique ! L’algorithme Panda étant désormais continu, vous pouvez rattraper le coup en repensant votre Content Marketing. Ce n’est pas que votre référencement qui y gagnera, mais également votre image. Pensez-y : plus vos articles sont bons, mieux vous serez perçus par vos potentiels clients.

En toute logique, Google Panda doit être le partenaire de votre stratégie de contenu et non votre ennemi. Si vous souhaitez mettre en place une stratégie de contenu efficace pour renforcer votre position digitale, n’hésitez pas à faire appel à notre agence !

Christian Neff
Fondateur @Markentive_FR

 

cta-content-marketing

0 Avis

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*