Growth Driven Design : incontournable pour votre site internet ?

Growth Driven Design : incontournable pour votre site internet ?

Le GDD ou Growth Driven Design, qu’est-ce que c’est ?

Le GDD est une méthode de création ou de refonte de site internet qui repose sur le principe de l’amélioration continue. Plutôt que d’essayer de créer un site exhaustif basé sur des suppositions, l’approche Growth Driven Design se veut itérative et s’appuie sur l’analyse des résultats obtenus sur une version simplifiée du site. Ces analyses constituent une base pour le déploiement de contenus supplémentaires et de nouvelles pages.

Growth Driven Design VS Approche Traditionnelle

L’Approche Traditionnelle :

Exemple de web design traditionnel

L’approche traditionnelle de création ou de refonte de site internet repose sur des phases intenses de réflexion/production qui varient selon la complexité du projet.  Au cours de cette période, toutes les équipes Marketing, Techniques et Commerciales sont mobilisées autour d’un seul et même objectif : Tenter de développer un site parfait dans un laps de temps minimum et à moindre coût.

L’Approche Traditionnelle de refonte de site internet s’inscrit dans un processus court terme (3 à 6 mois) sur la base de données disponibles à un moment précis (au moment du lancement du projet) et de suppositions réalisées par les équipes en charge du projet. Dans 90% des cas, le site fraîchement développé restera ensuite statique jusqu’à la prochaine refonte, 2 ans plus tard.

La question qui se pose est donc la suivante : Comment être certain d’avoir développé le site le plus performant possible ? La réponse est simple : C’est impossible.

L’Approche Growth Driven Design :

Le Growth-Driven Design comparé au Design Traditionnel

L’approche Growth Driven Design se décompose en 3 étapes. Ces 3 étapes sont interdépendantes et doivent être réalisées dans un ordre précis :

  1. Définir une stratégie

Commencez par vous poser les bonnes questions, à savoir :

  • Qui sont vos clients ?
  • Comment contribuez-vous à résoudre leurs problématiques ?
  • Quelle est la valeur ajoutée que vous pouvez leur apporter ?
  • Quelles sont les différentes étapes de leur processus d’achat ?

Toutes ces questions sont destinées à acquérir une compréhension des attentes de vos visiteurs (= potentiels clients) et à organiser l’architecture de conversion de votre site internet en parfaite adéquation avec celles-ci. Le site internet doit aider le visiteur dans sa réflexion et non le contraindre à suivre un ensemble d’étapes définies arbitrairement par vos équipes. Ces mêmes questions sont utilisées pour définir une Stratégie Inbound Marketing.

  1. Lancer une première version du site

Après avoir défini les éléments les plus importants de votre site internet, l’approche GDD suggère de lancer rapidement une première version du site appelée « Launchpad Website ». Respectez la règle de Pareto (80/20) : « 20% de votre contenu va permettre de contenter 80% des attentes de vos visiteurs ».

Must have or Nice to have ? L’idée principale de cette seconde phase est de lancer un site le plus rapidement possible. Celui-ci devra contenir tous les éléments qui vous permettent de créer de la valeur pour vos visiteurs. Il faut impérativement identifier le futile de l’indispensable.

  1. Initier l’amélioration continue

C’est le cœur même de l’approche GDD. En analysant les résultats obtenus sur la version Launchpad du site internet, on rentre dans une logique d’amélioration continue qui contribue à améliorer l’expérience de l’utilisateur.

Toutes les données récoltées (taux de conversions, de clics, facilités de navigation…) permettent d’établir un ensemble de « best practices » faciles à transposer sur les nouveaux pages du site internet. En plus d’améliorer la version existante du site internet, vous contribuez donc à améliorer le processus de création des prochaines pages.

GDD vs Approche traditionnelle : pour résumer

La création ou refonte de site internet selon l’approche traditionnelle est basée sur des suppositions et n’est pas propice à l’évolution. Elle représente un post de coût important dès le démarrage et mobilise très fortement les équipes impliquées.

L’approche Growth Driven Design est basée sur des décisions rationnelles et dans une logique d’amélioration continue. L’investissement financier est réparti sur une période plus longue. Cette approche permet également de lancer un site opérationnel plus rapidement.

 

Yann Dupas
Business developer @Markentive

cta-hubspot

0 Avis

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*