Le Social Sharing démystifié (Infographie)

Le Social Sharing démystifié (Infographie)

Lorsque vous planifiez une campagne de Social Media Marketing, il est avant tout essentiel que vous compreniez de quelle manière vos internautes interagissent avec vos contenus. C’est uniquement de cette manière que vous pourrez optimiser vos process et amplifier vos résultats sur les réseaux sociaux. 

L’agence RadiumOne vient de publier les résultats d’une étude qui permet de mieux comprendre comment les utilisateurs partagent les contenus sur les réseaux sociaux en tordant le coup à certains clichés tenaces ! 

 

 

Mythe #1 :  Les partages de contenus se font principalement sur les médias sociaux tels que Facebook et Twitter

Une étude menée par l’agence RadiumOne suggère que la majorité (72%) de tous les partages de contenus ne se font pas en cliquant sur les boutons de partages que l’on retrouve en haut et en bas des articles de blog, mais plutôt en copiant/collant les URL et en les partageant à des réseaux fermés via email ou un service de chat par exemple. Il existerait donc une sorte de réseau social « underground » que catalyserait la plupart des partages d’articles, de vidéos et d’images sur le Web. Et cette tendance se confirmerait également sur les mobiles, puisque la majorité des Ctrl C + Ctrl V proviennent d’iOS.

Le copier/coller représente 72% de tous les partages de contenus sur les médias sociaux (Tweete cette stat !

 

Mythe #2 : la structure de l’URL n’a aucune influence sur le taux de clic

Il semblerait plutôt que celle-ci ait une influence non-négligeable. Il existe en effet aujourd’hui plusieurs services, à l’instar de Vanity URL Shortener, permettant de raccourcir une URL et de la personnaliser (cf. l’exemple ci-dessous), offrant 25% plus de clics que les services tels que Bitly ou les longues URL traditionnelles. D’un point de vue utilisateur, ces URL personnalisées serait plus faciles à retenir, inspireraient plus confiance et seraient plus faciles à partager, ce qui expliquerait ce taux de clics plus favorable. 

Les générateurs de liens courts personnalisés augmentent de 25% les taux de clics (Tweete cette stat !

 

Mythe #3 : les contenus passés par un générateur de liens court ont une durée de vie équivalente

Aussi surprenant que cela puisse paraître, plus un contenu raccourci est partagé tard dans la semaine, plus les internautes interagiraient avec celui-ci, avec un pic d’activités enregistré le jeudi. 

Donc, poster du contenu passé par Bitly le jeudi augmenterait les chances d’augmenter sa durée de vie.

Les contenus partagés le jeudi ont une plus grande durée de vie (Tweete cette stat !

 

Mythe #4 : Les contenus sont plus lus et partagés le weekend, lorsque les internautes ont plus de temps libre

Il suffirait en effet de jeter un coup d’œil à votre courbe de trafic sur Google Analytics pour se convaincre du contraire. En effet, les internautes consomment majoritairement du contenu lorsqu’ils sont au travail, c’est-à-dire du lundi au vendredi : on enregistre en moyenne durant cette période 49% d’engagement en plus que le week-end.

Les contenus partagés en semaine suscitent 49% d’engagement en plus que ceux partagés le week-end (Tweete cette stat !

 

Mythe #5 : Les représentants de la génération Y sont ceux qui partagent le plus de contenus provenant de marques

Les Baby Boomers (55-64 ans) seraient les plus actifs, partageant des Brand Content à hauteur de 41% contre 19% pour les « millenials », tant sur PC que sur appareils mobiles. En fait, et c’est plutôt surprenant, ces derniers sont ceux qui partagent le moins de contenus provenant de marques.

Les baby-boomers ont plus tendance à interagir avec les marques (49% des partages) que la génération Y (19%) (Tweete cette stat !

 

Mythe #6 : Facebook est le média social qui offre le plus de trafic référant  

Et pourtant, c’est bien Twitter qui offre le plus de trafic référent par partage, même s’il comporte beaucoup moins d’utilisateurs de son grand frère Facebook. C’est une constatation que nous avons nous aussi observée chez Markentive, avec Twitter nous offrant, toutes proportions gardées, beaucoup plus de visites que Facebook.

Twitter génère plus de trafic référent par partage que Facebook (Tweete ça !

 

Geoffrey Bressan
Chief Marketing Officer @Markentive

[spacer size= »20″]

Le Social Sharing démystfié (Infographie) -Markentive, agence de Social media marketing à Paris

0 Avis

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*