Actualités social media marketing : les nouveautés de Facebook en 2015

Actualités social media marketing : les nouveautés de Facebook en 2015

Pour 2015, Facebook a sorti tout un arsenal de nouveautés visant à améliorer l’expérience utilisateur. Ces changements vont très certainement avoir un impact sur le quotidien des entreprises qui communiquent sur cette plateforme. Si elles veulent continuer d’être performantes et augmenter toujours plus leur taux de conversion, il est utile de prendre en compte ces évolutions dans leur stratégie de social media marketing. Markentive vous propose un tour d’horizon des changements prévus en 2015 !

 

Les call-to-action sur les pages

Nous connaissions déjà la possibilité de mettre un call-to-action sur les publications via le power editor ou les publicités. Bientôt, il sera possible d’apposer un bouton directement sur sa page. Ce changement, déjà déployé aux États-Unis, ne devrait pas tarder à arriver en France.

Ce call-to-action se situera à gauche du bouton « J’aime » de la page et se déclinera en 7 versions :

  • Nous contacter : qui redirigera les abonnés vers un formulaire de contact. Un call-to-action adapté à toutes les entreprises, notamment celles de service, qui souhaitent inciter à la demande de devis ou d’informations supplémentaires.
  • Réservez maintenant : pour les hôtels ou les restaurants, ce bouton redirigera vers un formulaire de réservation. Il deviendra ainsi plus simple de réserver une chambre ou une table !
  • Achetez maintenant : les sites e-commerce trouveront très certainement un grand intérêt dans ce bouton qui redirigera les internautes vers la boutique en ligne.
  • Utilisez cette application : pour vendre une application ou promouvoir celle de votre entreprise, vous pourrez encourager vos abonnés à l’installer sur leur mobile en un clic.
  • Jouez : si vous gérez la page d’un jeu mobile, ce bouton vous aidera à drainer du trafic vers votre jeu.
  • Regardez cette vidéo : ce call-to-action incite les abonnés à visualiser une vidéo, cela peut être une conférence, la présentation de vos services, un clip publicitaire…
  • Inscrivez-vous : si l’objectif de votre page Facebook est de récolter des données, pour ensuite mener une campagne de prospection, ce bouton permet aux internautes de s’inscrire à votre newsletter, mais aussi à un événement : conférence, webinar, formation…

 

L’interdiction de publications promotionnelles gratuites

Cette grosse nouveauté risque d’avoir un fort impact sur le travail des community managers : Facebook ne diffusera plus dans le news feed les publications à caractère promotionnel. La star des réseaux sociaux s’est dotée d’un algorithme, qualifié de « Panda-Like », qui repère les contenus à faible qualité, uniquement destinés à vendre. Les marques ne pourront donc plus partager sans vergogne leurs offres promotionnelles et des statuts incitant uniquement à l’achat… sauf si elles paient, bien entendu ! Les publications à vocation commerciale seront bien entendu toujours autorisées sous forme de publicités payantes.

Cette décision de Facebook montre à quel point les entreprises doivent se tourner vers du contenu de qualité, pour faire valoir leur expertise plutôt que leurs produits. Car les articles utiles et à valeur ajoutée seront toujours bien accueillis par le réseau social ! Les entreprises pourront sans problème publier leurs articles de blog qui mettent en avant une bonne pratique, des conseils et des guides d’achat.

Si cette décision de Facebook peut sembler pénalisante aux premiers abords, elle se trouve être une occasion de se mettre enfin au Content Marketing et de proposer à ses potentiels clients des publications de qualité, qui ont davantage de chance de convertir.

 

Mise en place d’un système de petites annonces

Facebook déploie actuellement un système de petites annonces gratuites dans les groupes. Les personnes ayant des produits à vendre pourront poster des annonces avec photo, prix et description.

Ce qui semble être réservé aux particuliers pourra aussi être utilisé par les professionnels. Le système ne sera pas différent du site « Le Bon Coin » et les entreprises pourront créer leur propre groupe Facebook pour vendre du surplus de stock ou organiser des ventes privées, par exemple.

 

Le déploiement de Facebook Places

Cette nouveauté intéressera particulièrement les commerces de proximité comme les restaurants, les coiffeurs, les lieux de loisirs, les magasins ou encore les bars. Cet annuaire a pour but de concurrencer Google Plus et sa branche Google Plus Local, en offrant aux entreprises davantage de visibilité auprès des internautes situés dans leur zone de chalandise.

Cette fonctionnalité est ouverte à tous, même ceux ne possédant pas de comptes Facebook. Cependant, les personnes connectées recevront sûrement des résultats personnalisés, selon les notes et avis laissés par leurs amis.

 

Généralisation du bouton « Acheter »

Ce bouton est une véritable pépite pour les e-commerçants qui lancent régulièrement des campagnes de publicité sur Facebook. Il existait déjà un call-to-action « Acheter », mais ce bouton va aller encore plus loin, car il permettra aux utilisateurs d’acheter en un clic, sans sortir du réseau social. Il faudra tout d’abord que l’abonné rentre ses coordonnées bancaires sur Facebook et qu’il achète sur des sites partenaires pour que cela fonctionne. Néanmoins, si les premiers mois sont concluants, il y a fort à parier que le réseau de partenaires de Facebook va considérablement augmenter !

 

Lancement de Facebook at Work

La dernière nouveauté qui pourrait avoir un impact sur la stratégie social media des entreprises est clairement le lancement de Facebook at Work. Cette plateforme a pour objectif de concurrencer Linkedin dans le domaine des relations B2B. Les entreprises dont la clientèle est essentiellement professionnelle devront certainement veiller sur l’évolution de ce service.

Il est actuellement réservé à quelques partenaires privilégiés, mais vous pouvez tout de même télécharger l’application iOS et même demander à intégrer l’équipe de bêta-testeur pour tester le service parmi les premiers utilisateurs.

 

En 2015, Facebook marque clairement son envie de nettoyer le réseau social de publications à faible valeur ajoutée et de proposer une bien meilleure expérience à ses utilisateurs (tout en améliorant la monétisation de son service). Pour que vos statuts soient correctement diffusés auprès de votre communauté, il va falloir miser sur la qualité et l’originalité. Plus que jamais, il convient de soigner ses publications et de peaufiner ses call-to-action. Si vous avez besoin d’aide pour le pilotage de vos comptes de réseaux sociaux, contactez-nous !  Nous pourrons vous aider à utiliser ces nouveautés avec succès.

0 Avis

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*