Les outils clés pour cerner et créer ses buyer personas

Les outils clés pour cerner et créer ses buyer personas

L’un des défis à relever pour définir parfaitement ses buyer personas est la collecte d’informations. Mieux vous connaîtrez leurs habitudes de consommation, attentes, problématiques, objectifs et surtout leur parcours d’achat, plus vous pourrez leur offrir une expérience réussie. Ces caractéristiques vont impacter votre stratégie social media, votre stratégie SEO, votre content marketing… Si vous faites fausse route dès le départ, vous ne pourrez pas mettre en place une stratégie digitale cohérente.

Commencez par rassembler tout ce que vous pensez savoir sur vos clients type, avec le feedback de vos commerciaux, livreurs, consultants, partenaires et enrichissez ces insights par une étude plus approfondie. Pour vous aider à mieux cerner ces données et à créer le profil type de votre buyer persona, voici 11 outils particulièrement utiles.

Utiliser des outils de sondage

Même si cela est idéal, il est parfois difficile d’avoir des conversations directes avec vos clients. Une façon de surmonter cette difficulté est de leur envoyer un questionnaire anonyme. Il existe, en effet, de nombreux outils que vous pouvez utiliser pour réaliser votre sondage. Il convient alors de poser différentes questions concernant les attentes des clients : pourquoi ont-ils choisi votre entreprise ? Qu’attendent-ils de vous dans le futur ? Quelles sont les qualités de vos prestations ? Et à l’inverse, les axes à améliorer ? Comment ont-ils connu vos services ? etc.

Toutes ces questions sont intéressantes, mais les plus critiques doivent tourner autour de leurs problématiques et non de vos prestations. Quels sont leurs problèmes du quotidien ? Comment se passe le processus des achats ? Quelles sont leurs contraintes ? Quels sont les outils de mesure qu’ils utilisent pour évaluer leurs résultats ? Ces informations vous permettront ensuite de trouver des contenus et une stratégie pertinente pour toucher vos cibles.

Vous avez aussi la possibilité de faire le même type de questionnaire, mais à destination de vos prospects. Vous pouvez alors utiliser des outils élaborés comme SurveyMonkey ou SurveyGizmo pour construire vos questionnaires et même les intégrer à vos outils marketing. Vous disposerez aussi de graphiques et rapports précis sur les réponses données.

SurveyMonkey-App

Pour aller au plus simple et au plus rapide, vous pouvez élaborer un questionnaire grâce à Google Forms. Ce dernier s’intègre dans n’importe quelle page web et se transmet facilement par email. Cependant, le dépouillement des réponses est légèrement plus fastidieux .

Les outils d’interview

Ils permettent d’échanger avec vos clients en live, afin d’avoir des informations utiles à la construction de leurs profils. Que ce soit par chat avec un seul client ou dans un groupe de discussion plus large, l’échange est une étape importante du processus de création de profil client. Profitez d’un bilan sur les dernières retombées de votre stratégie avec vos clients pour obtenir des informations précieuses sur l’évolution de leurs besoins, leurs motivations, mais aussi leurs freins.

Pour que la conversion se déroule naturellement et que vous restiez concentré sur les paroles de votre interlocuteur, utilisez des outils efficaces, qui permettent d’enregistrer vos appels comme Skype ou Google Hangouts. Vous pourrez ensuite transmettre les appels à votre service commercial et aux responsables marketing. Ils pourront analyser les enregistrements et sortir les points importants pour la construction de votre buyer persona.

Les outils de gestion de projet en ligne

Bien que vous soyez en charge de la création du profil de l’acheteur, il est indispensable d’y associer vos collègues afin de réussir cette mission. Pour faciliter la collaboration, vous aurez besoin d’outils collaboratifs. Tout d’abord, vous pouvez utiliser Trello, qui  est un utilitaire de gestion de projet, mais on peut l’utiliser aussi comme outil de réflexion collaborative (Lisez gérer un calendrier éditorial avec Trello). Comment pouvez-vous l’utiliser pour créer vos buyer personas ? Après avoir fini l’interview ou le sondage de vos clients et prospects, vous aurez une idée sur leurs profils. Une fois dans l’utilitaire Trello, il suffit de créer une liste pour chaque profil avant d’ajouter une carte en fonction des aspects spécifiques à chacun d’eux.

Trello

Ensuite, au sein de chaque carte, vous allez créer une liste de contrôle avec des documents annexés auxquels vous allez ajouter les commentaires utiles à la création de chaque profil. Si vous êtes plutôt à l’aise avec Google Docs, alors vous pouvez l’utiliser et procéder de la même façon.

Par exemple, vous pouvez créer un classeur différent, selon le profil de chaque client et y ajouter les caractéristiques de chaque profil sur différents onglets du document. Essayez cela avec les membres de votre équipe et demandez-leur d’ajouter leurs connaissances. Basecamp est aussi un outil du même type.

Le feedback des outils de marketing automation

Incontournables pour votre stratégie marketing, les outils de marketing automation vous permettent également de créer de meilleurs profils de clients type à partir des informations récoltées. Quels sujets d’articles marchent le mieux ? Quels emails intéressent le mieux mes cibles ?

Nous avions réalisé un comparatif des différentes solutions sur le marché, que nous vous invitons à consulter pour savoir comment chaque outil peut vous aider à capter vos buyers personas. Chez Markentive, nous utilisons surtout Hubspot, qui permet de croiser les données clients (informations fournies via les réseaux sociaux ou le site web) afin de bien cerner leur comportement. Ce qui aide ensuite à construire plus facilement les profils des potentiels consommateurs.

Les outils d’analyse des réseaux sociaux

Facebook, Twitter ou encore Pinterest possèdent leurs propres outils d’analyse qui recueillent de précieuses données sur vos abonnés. Cela vous aide à mieux cerner le profil de vos buyers personas.

  • Facebook Insights

Facebook propose de nombreuses données démographiques sur vos abonnés.

Facebook Insights

  • Twitter Analytics

L’outil d’analyse de Twitter propose des informations plus détaillées sur les followers, concernant notamment leurs centres d’intérêts, mais aussi leurs profils socio-démographiques.

Twitter Analytics

  • Pinterest Analytics

Pinterest présente aussi des informations démographiques, mais également des centres d’intérêts et les marques/entreprises plébiscités par vos lecteurs.

Pinterest Analytics

 

Avec les outils adéquats et des questions pertinentes, vous apprendrez à cerner de mieux en mieux vos buyer personas pour leur proposer des offres en adéquation parfaite avec leurs attentes. Si vous avez besoin d’aide dans votre stratégie digitale, que ce soit pour construire le profil type de vos clients ou communiquer avec eux, n’hésitez pas à contacter notre agence d’inbound marketing !

Celine
Content Marketing

cta-buyer-persona

3 Avis

  1. Chilka 2 années ll y a

    Bonjour,
    Je trouve cet article un peu fouillis, et il faut dissocier persona et analyse utilisateur, c’est différent, un persona se fait en amont c’est sensé diriger notre stratégie marketing, au lancement d’un produit, d’un service ou d’une marque, donc dans ce cas je comprends mal comment vous pouvez utilisez les analytics de twitter / google / pinterest si vous êtes à l’état embryonnaire ?
    De plus, utiliser Trello pour faire un persona ? Sérieusement ? Autant utiliser un google sheet partagé..
    La seule partie intéressante de l’article est lorsque vous parlez de outils de questionnaires, qui eux sont propices à l’élaboration d’un persona.
    L’expérience utilisateur a des étapes bien précises et l’étape du persona fait partie des premières et non des étapes de tests d’utilisation.

    • Auteur
      Celine 2 années ll y a

      Bonjour,

      Merci d’avoir pris le temps de poster un commentaire et de partager votre avis.

      Cependant, je me permets de vous répondre et de clarifier un peu cet article. Peut-être que l’introduction n’est pas assez explicite, mais je ne parle pas de cerner ses buyers persona uniquement à l’état embryonnaire de l’entreprise. Ce sont des outils pour justement affiner le profil type des clients après avoir lancé l’activité. Le persona étant normalement censé devenir utilisateur.

      Il est vrai que la définition du profil type se fait avant de créer sa stratégie marketing, mais il n’est pas figé, bien au contraire ! Si les grandes lignes sont définies en amont, il reste beaucoup de détails à appréhender au fur et à mesure pour vraiment cerner ses consommateurs, leurs habitudes, attentes, freins… C’est un peu comme le principe du lean marketing qui consiste à lancer un produit, certes fini, mais qui peut encore être amélioré grâce aux retombées des utilisateurs.

      De plus, que penser des entreprises qui ont 5, 10 ou 15 ans d’existence ? Est-ce que leurs buyers persona sont toujours les mêmes ou leurs attentes/objectifs/habitudes ont-elles évolué ?

      Les entreprises qui se mettent à l’Inbound Marketing ont-elles assez de données sur leurs consommateurs pour leur construire un parcours d’achat efficient ? J’ai un doute, étant donné que jusque là, elles avaient surtout axé le profil sur les informations servant à construire un marketing « traditionnel ».

      Cerner ses acheteurs est pour moi une démarche quasiment continue, surtout à notre époque où tout évolue très vite. Les motivations des clients, leurs exigences et les canaux de communication changent beaucoup.

      Enfin, j’ai cité Trello, car il me semble tout de même pratique pour collaborer, mais j’ai également cité Google Doc par la suite.

      Plus l’entreprise appréhendera ses buyers persona, leur état d’esprit tout au long du processus d’achat, plus elle sera en mesure de proposer des offres adaptées, mais aussi d’optimiser le tunnel de conversion et les méthodes de communication.

      J’espère vous avoir un peu mieux éclairé sur mes intentions concernant cet article 🙂

      • Chilka 2 années ll y a

        Bonjour Céline,
        Je suis en total accord avec ce que vous dites en réponse du commentaire, mais comme vous l’avez préciser il manque un peu de précision/ distinction en amont de l’article.
        Car en effet un potentiel client/ utilisateur va évolué aux fils des années, et il est nécessaire de recentrer / améliorer ses cibles, mais les techniques utilisées pour établir des tests utilisateurs ou les analyser sont différentes de celles utilisées pour établir un persona avant de créer sa stratégie, à mon avis.

        Donc mise à part ce manque de distinction, tout le reste me semble totalement correct et en concordance avec les méthodes actuelles. Il aurait peut être fallu faire un article sur les personas, profil type et un autre sur les cibles du lean marketing..

        Anyway, merci de votre réponse 🙂 Bonne journée.

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*