L’importance de la pensée sectorielle dans le Content Marketing

L’importance de la pensée sectorielle dans le Content Marketing

Le contenu est roi, vous le savez ! Au cœur de votre stratégie Inbound Marketing, il alimente votre blog, vos réseaux sociaux, vos newsletters et tous vos espaces de communication digitale. Cependant, pour que votre contenu bénéficie réellement à votre stratégie et attire sur votre site une cible qualifiée, il convient de le segmenter précisément. Vous avez très certainement plusieurs buyers persona. Il faut alors penser vos articles pour tous les types d’acheteurs.

Mais votre Content Marketing ne doit pas uniquement s’adresser aux prospects. Il doit aussi offrir une expérience unique à vos clients. Ces personnes, qui ont déjà souscrit à vos offres ou acheté un produit, ont aussi le droit à des articles pertinents, qui vont les aider à utiliser pleinement vos prestations pour leur plus grande satisfaction. Plus ils utiliseront les fonctions avancées de vos produits/services, plus ils auront de chance de vouloir faire à nouveau appel à votre entreprise pour répondre à leur prochaine problématique.

Alors, comment mettre en œuvre votre stratégie de Content Marketing autour des différents profils des lecteurs ?

La définition de la pensée sectorielle

La « pensée sectorielle » définit simplement vos différentes cibles. À l’heure du brand content, où les marques deviennent de véritables médias, il convient d’adapter son Content Marketing à tous les types de prospects, mais aussi au profil de vos clients. Cela va permettre de proposer du contenu en adéquation parfaite avec leurs attentes respectives et qui répondra à leurs problématiques diverses.

Parmi les premiers, il suffit de simplement déterminer qui sont vos buyers persona. Vous devez définir autant de segments qu’il y a de profils.

Dans le second cas, les critères vont dépendre de votre secteur d’activité, mais vous pouvez très bien segmenter les clients de longue date et les nouveaux. Si vous avez une offre à tiroir (avec plusieurs forfaits, par exemple), vous pourrez alors envisager de les diviser selon ce critère (un groupe avec un forfait gratuit, un autre avec un forfait premium, etc.).

La mise en place d’un contenu segmenté

Maintenant, il vous faudra construire un calendrier éditorial en accord avec ces différents segments. Chaque cible devra avoir une ligne éditoriale dédiée, chargée de répondre à ses problématiques, de l’informer sur vos prestations et de la guider dans l’utilisation de vos produits. C’est en segmentant parfaitement le contenu, que vous augmenterez le taux de conversion.

  • Sur les réseaux sociaux

Par ailleurs, chaque contenu devra être diffusé sur un canal de communication adapté. Par exemple, si vous vendez des prestations pour les particuliers, mais aussi pour les professionnels, vous n’allez pas diffuser les articles sur les mêmes réseaux sociaux. Ceux qui concernent vos prestations B2B seront postés sur Linkedin et ceux dédiés aux particuliers, plutôt sur Facebook.

C’est ce que fait l’entreprise Kaspersky Lab qui vend des logiciels antivirus. Sur sa page Linkedin, elle poste des contenus dédiés aux professionnels et entreprises :

Kaspersky poste ses articles destinés aux professionnels sur Linkedin

Tandis que sur la page Facebook, elle s’adresse plutôt au grand public :

Kaspersky s'adresse au grand public sur Facebook

  • Via la stratégie emailing

Votre stratégie emailing devra aussi faire l’objet de la même segmentation. Il doit y avoir une newsletter envoyée par segment.

Pour s’inscrire à sa newsletter, Orpi demande des informations sur le visiteur. Il est possible d’indiquer le type d’action qui nous intéresse : louer, acheter, gérer, vendre… Cela permet ensuite d’envoyer des emails ciblés pour les besoins de l’internaute. En effet, il n’y a aucun intérêt d’envoyer des biens à vendre à une personne cherchant à louer, par exemple…

Orpi cible les internautes qui s'inscrivent à la newsletter

  • Sur le blog

Enfin, le plus « difficile » sera de segmenter votre blog. Pour des questions de référencement, mais aussi d’e-réputation, il est recommandé de publier sur le même espace. Néanmoins, il existe des astuces pour bien distinguer les segments sur votre blog et ainsi diriger le trafic vers les contenus adéquats.

Par exemple, le Crédit Agricole a bien divisé son site selon son type de clientèle : particulier, professionnel, agriculteur, entreprise, collectivité, association et banque privée. Chaque visiteur peut alors sélectionner la catégorie à laquelle il appartient.

Crédit Agricole : la segmentation du menu

Selon le segment sélectionné, le Crédit Agricole proposera un ou plusieurs blogs dédiés. Voici, par exemple, ce qui est proposé pour les particuliers (à gauche), les professionnels (au centre) et les collectivités (à droite).

Les différents blogs du Crédit Agricole

En second exemple, Hubspot a choisi, sur son même site, de proposer 5 blogs différents pour 5 cibles distinctes.

Hubspot propose 5 blogs différents

 

La pensée sectorielle permet de se mettre dans la peau de chaque persona de votre entreprise, qu’il soit client ou prospect. Vous pourrez ensuite bâtir sur mesure des contenus adaptés à leurs attentes pour les convaincre de vos valeurs ou augmenter leur satisfaction. Cette dimension est primordiale pour augmenter votre taux de conversion et, logiquement, votre chiffre d’affaires.

Si vous avez besoin d’aide pour accroître les performances de votre Content Marketing, n’hésitez pas à contacter notre agence Inbound Marketing.

cta-content-marketing

0 Avis

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*