SEO : L’incroyable influence qu’exerce Google+ sur les pages de résultats

SEO : L’incroyable influence qu’exerce Google+ sur les pages de résultats
google-plus-influence-seo

Taxé de « Ghost town » à ses débuts car le niveau d’interaction y était plutôt faible, Google+ a très rapidement fait taire ses détracteurs pour devenir aujourd’hui un réseau social quasi incontournable. Aujourd’hui, G+ est même le réseau social comptabilisant le plus de visites mensuelles (1,2 milliard) devant le Roi Facebook (800 millions), notamment grâce à l’utilisation d’autres services de Google, comme Gmail ou même son moteur de recherche, qui facilitent l’interaction avec le réseau social.

Whiteboard friday de MOZ  : Google+ vs SEO

Le Whiteboard Friday de Moz que je partage aujourd’hui se concentre précisément sur Google+, plus particulièrement sur la façon dont l’utilisation de ce réseau social peut biaiser les résultats de recherche sur une page de résultats Google. Rand Fishkin (pour rappel, il est le CEO de MOZ, un éditeur de solutions SEO et d’inbound marketing) nous partage ses découvertes et nous montre comment apparaître dans les premiers résultats sur Google grâce à G+… Plutôt intéressant, n’est-ce pas ?

 

Google+, la nouvelle arme SEO ?

Dans cette vidéo, Rand Fishkin a observé que les résultats d’une requête sur une page de résultats Google seront différents si l’on est connecté à son compte Google Plus ou pas. Alors qu’il introduisait une requête pour le mot-clé « Data Science » (une recherche très générale), il découvre dans les premiers résultats un article publié dans un sous-domaine de Moz, ce qui est plutôt surprenant puisque celui-ci ne jouit pourtant pas d’un bon référencement. Comment ce résultat a-t-il pu apparaître si haut ? La réponse est toute simple : parce que cet article a été partagé par quelqu’un que Rand suit sur G+. Lorsque, pour vérifier sa théorie, il se déconnecta de son compte G+ et répéta la même opération, l’article n’apparaissait même plus dans les 100 premiers résultats !

Rand expérimenta d’autres requêtes très populaires, comme « Happy Halloween » ou « Patrick Steward » et, à chaque fois, des articles partagés ou likés par ces cercles apparaissent en Top Results. Cela implique que Google + change complètement la donne en matière de SEO ! Alors que la plupart d’entre nous s’efforcent de produire du contenu de qualité, d’optimiser son SEO on-page ou son backlinking et d’être actifs sur les médias sociaux, il semblerait que G+ réussisse à contourner tout ce travail tout en obtenant de bien meilleurs résultats. En gros, si vous voulez être bien positionné pour l’un ou l’autre mot-clé, il faut simplement que vous faisiez en sorte que le plus de personnes possible vous suivent sur Google+…

 

Une méthodologie de référencement discutable

Encore plus fort : même si une personne est inactive sur G+, c’est-à-dire qu’elle ne partage pas de contenu, ne « like » pas et ne communique avec personne, Google lui proposera avant tout le contenu pour lequel une personne faisant partie de ses cercles a interagi. Tant que vous avez suivi cette personne, c’est pertinent selon Google. Il ne faut alors pas réfléchir longtemps pour imaginer le genre de dérives que peuvent apporter ce genre de conclusions. Il suffirait alors de faire du « mass following » de personnes en espérant qu’elles nous suivent en retour pour booster son SEO ? Techniquement oui, mais il ne serait pas surprenant que Google ait déjà pensé à une parade qui permettrait de mettre tout cela en perspective… A suivre donc.
Et vous, qu’en pensez-vous ? Avez-vous déjà remarqué à quel point Google favorisait les contenus partagés par vos contacts G+ ? Avez-vous déjà essayé d’en tirer profit pour soigner votre SEO ?  N’hésitez pas à réagir et à consulter notre agence de SEO et référencement ! 

Geoffrey Bressan
Consultant @Markentive

cta-inboud

0 Avis

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*