Quel est le profil type des experts en marketing digital ? Markentive Recrute !

Quel est le profil type des experts en marketing digital ? Markentive Recrute !
expert en marketing digital

En 2015, Markentive tourne une nouvelle page de son histoire avec la conduite de plusieurs projets de transformation digitale pour le compte d’annonceurs variés. En les aidant à moderniser leurs flux d’information internes mais aussi à moderniser la gestion de leurs équipes ou leur manière de communiquer, nous oeuvrons au quotidien pour leur faire adopter des « best practices ». Sur le plan de la communication externe, cette conduite du changement n’est pas sans obstacles et repose sur le travail de profils rares, compétents, ayant une vision stratégique affutée.

Une mutation des métiers traditionnels du digital 

Depuis de nombreuses années, les webdesigners, community managers, référenceurs ou autres ont accompagné les entreprises dans la réalisation de projets digitaux de toutes sortes. Avec l’évolution des moteurs de recherche, le renforcement de la concurrence, la forte expansion des contenus disponibles en ligne et donc de la concurrence, la complexification des outils de veille ou de marketing automation, ces fonctions sont bouleversées et subissent de fortes mutations. Comment les coordonner, les fédérer, prendre en compte les changements de pratiques, les tendances ou les nouvelles technologies ?

Les nouveaux experts du marketing digital  

Peu de personnes peuvent justifier de 10 années d’expérience dans le marketing digital, les outils étant assez nouveaux et en permanente évolution. Chief digital officer, chef de projet web, consultant en marketing digital, conseiller en inbound marketing, sont des intitulés de postes que l’on commence à voir de plus en plus sur les jobboards mais qui restent des «curiosités» pour un bon nombre de professionnels du marketing. Des questions se posent alors rapidement : Quels sont les nouvelles compétences phares d’un responsable du marketing digital ? Comment les évaluer ? Comment trouver la perle rare ?

Les compétences digitales et professionnelles que nous aimons chez Markentive 

Les consultants qui accompagnent nos clients dans leurs projets digitaux sont épaulés en interne par des webdesigners, graphistes et des experts du marketing de contenu. Malgré ces pôles d’excellence, la charge de travail leur revenant reste importante et demande un éventail de compétences étendu. Nous avons imaginé le partager avec vous car il pourra aussi vous aider à dénicher des talents !

 

  • Une expérience réussie dans le contact avec la clientèle

Lorsque nous mettons en place des stratégies de marketing digital basées sur l’inbound marketing, il est important que nous puissions avoir des contacts réguliers et productifs avec nos clients. Il s’agit par exemple de partager des idées stratégiques, de valider des contenus, d’échanger sur le cycle d’achat de leurs cibles…  Etre en l’aise en face à face ou au téléphone ou encore être réactif dans l’apport de solutions ou de réponses est un facteur clé pour maintenir la confiance de ceux qui ont choisi de nous la donner.

 

  • Des compétences rédactionnelles excellentes

Diffuser des messages sur les réseaux sociaux, adresser des newsletters au nom de nos clients ou tout simplement échanger directement par mail avec eux vous demandera d’employer un français irréprochable. Le développement du digital et les exigences des moteurs de recherche entraînent une « boulimie » de contenus rédactionnels sur lesquels les experts du digital ne pourront se permettre de trébucher. Révisez votre grammaire car nous n’avons jamais autant écrit que depuis que les stylos ont disparu !

 

  • Une attirance pour la technologie et les outils digitaux

Nous passons davantage de temps derrière un écran qu’en face de nos collègues ou qu’au contact de nos clients, même si nous sommes impliqués dans des conversations digitales. Si vous appréciez l’usage des réseaux sociaux, les objets connectés, avez un blog personnel…etc cela sera plus facile à vivre pour vous ! Il est toujours plus simple d’exceller dans un environnement où l’on se sent bien. NB:  Il ne s’agit pas non plus d’être un « geek » complet, et il est important de pouvoir passer d’un « monde » à l’autre facilement.

 

  • Une grande autonomie et une forte capacité d’adaptation

En tant que consultant digital, il se peut qu’on doive gérer de front de nouveaux projets au timing un peu serré, un évènement client à médiatiser, une campagne de relations blogueurs urgente… Le consultant doit alors avoir la capacité à intégrer ces pics d’activités dans ses plannings sans pour autant manquer à ses missions initiales. Ce n’est pas parce qu’un évènement imprévu se produit que le compte twitter de l’entreprise doit rester silencieux…

 

  • Une grande attention du détail et une excellente organisation

Le digital est gourmand en contenus et l’information circule vite, tweets, articles de blog, livres blancs… Cette profusion de contenus ne tolère cependant pas les approximations car un faute de frappe dans un post Facebook, un faute d’orthographe dans un email, un workflow mal paramétré peuvent avoir des conséquences graves pour la crédibilité d’une entreprise. Une bonne organisation doit permettre de limiter ces risques d’erreurs et de prévoir des validations le cas échéant sans alourdir les proccess.

 

  • Une bonne maîtrise des réseaux sociaux et du SEO

Utiliser les réseaux sociaux est une composante clé de l’activité du consultant digital qui doit connaitre les best practices inhérentes à chaque plate-forme social media, en intégrant l’utilisation des jeux, concours, applications, et régies publicitaires (Facebook Ads…). Par ailleurs,  il doit être capable également de comprendre les techniques du référencement naturel (métabalises, balises h1-h6, logiciels Yooda, Moz…) pour imaginer une arborescence efficace ou optimiser la production et la mise ne ligne de contenus. 

 

  • Des connaissances de base en Html, CSS et Design 

De temps en temps, le consultant dans comprendre les enjeux d’un choix technique comme celui d’un CMS pour la réalisation d’un site web. Il doit aussi pouvoir intervenir de manière ponctuelle sur des ajustements HTML, CSS ou pouvoir réaliser le design d’une image sur photoshop ou illustrator s’il devait par exemple réaliser un post Facebook en urgence.

 

  • Une certification Google Adwords, Google Analytics ou Hubspot

Des grandes entreprises qui éditent des outils incontournables proposent des programmes de certification. Il est bien entendu appréciable que les candidats à des postes d’expert digital prennent le temps de les suivre. A titre d’exemple, la formation Hubspot est systématiquement demandé à tout candidat qui souhaiterait rejoindre l’équipe de Markentive.

 

  • La maîtrise d’une ou de plusieurs langues étrangères

Si vous travaillez en français, ce dernier doit être parfait à l’oral comme à l’écrit. L’anglais est ensuite une langue importante dans notre métier car il est de bon ton de se tenir informé des dernières tendances marketing et digitales qui viennent souvent d’outre atlantique. Par ailleurs, maîtriser des langues étrangères est un prérequis pour déployer des campagnes digitales internationales comme il se doit.

 

  • Un diplôme d’école de commerce ou d’ingénieur

Ce n’est pas une condition exclusive mais notre expérience nous a montré que ces profils étaient souvent les plus enclins à avoir une vision transversale de l’entreprise. Etre à l’aise avec les gens et les chiffres, être attiré par les nouvelles technologies et ne pas perdre de vue la finalité du projet qui a souvent une composante « rentabilité ». De plus en plus, le marketing est une activité qui s’appuie sur des données quantitatives et précises.

 

  • Une excellente vision stratégique

Réussir dans le digital si l’on souhaite mettre en place des stratégies digitales efficaces, recquiert une vision transversale des projets, de l’entreprise et de son environnement client. Cette compétence est primordiale pour pouvoir capitaliser sur des bases pérènnes (domaines, applis…) qui tiennent compte des évolutions « business » de l’entreprise. L’inbound marketing s’inscrit tout spécifiquement dans cette tendance en imaginant des plates-formes à longue durée de vie, bien référencées qui génèrent du trafic qualifié année après année pour faire connaître une entreprise et ses services.

 

  • Une capacité à résoudre les problèmes sur l’analyse de données

Dans certaines situations, lorsque les dispositifs digitaux sont importants et intègrent un grand nombre de variables, analyser l’existant pour trouver des améliorations est parfois complexe ! Le consultant digital doit ainsi utiliser de bons outils, mais il doit surtout avoir un sensibilité forte pour les chiffres et l’analyse de données. Quel est le facteur limitant pour générer du trafic, comment améliorer les taux de conversion ? Un bon consultant vous apportera cette réponse !

 

  • Un investissement permanent dans le succès du projet

Les clients d’une agence ou les résultats d’un annonceur justifient l’existence du consultant. Pour pérenniser son activité, il est indispensable que le retour sur investissement reste central dans l’organisation de son travail. Parfois, des difficultés apparaissent et certaines choses ne se passent pas comme prévu, il est alors important de faire preuve d’une certaine abnégation ou créativité pour rebondir et réussir le projet.

 

Vous vous reconnaissez dans ces quelques qualificatifs ? Vous avez un tempérament intra/entrepreneur et souhaitez prendre part à des projets digitaux d’envergure dans une structure ambitieuse et dynamique ? Envoyez nous une belle candidature !

 

Christian NEFF
Fondateur @ Markentive

0 Avis

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*