SEO et notoriété : Comment établir des relations avec les blogueurs ?

SEO et notoriété : Comment établir des relations avec les blogueurs ?
seo_blogeur_relations_presse_digitales

Pour faire connaître son entreprise sur Internet, il existe une méthode conviviale et sincère : établir des partenariats avec des blogueurs. Cela permet d’augmenter votre visibilité, mais aussi d’agir efficacement sur votre référencement. En effet, un article sur un blog influent se diffuse généralement très vite sur les réseaux sociaux et les clics sont nombreux.

Cependant, avant d’entrer dans ce cercle vertueux qui va vous permettre d’accroître votre visibilité, il est nécessaire de capter l’attention des blogueurs de votre secteur. Il faut savoir que ces personnes sont sollicitées toute la journée par de nombreuses marques. Si vous souhaitez vous démarquer et avoir une chance d’être cité dans un article sur leur blog, il est nécessaire d’opter pour une campagne originale, mais aussi, parfois, de prendre votre mal en patience…

Repérer les influenceurs de votre secteur

La première étape de l’établissement d’une relation avec des blogueurs est de trouver ceux qui peuvent avoir un intérêt pour votre marque car ils drainent une audience qualifiée. Vous devez construire un fichier de blogueurs ciblés, afin que votre campagne colle à leur ligne éditoriale.

Pour cela, aidez-vous de la recherche Google Blog (qui se situe maintenant dans « Actualités », puis « Outils de recherche ») pour trouver les sites les mieux référencés sur les mots-clés qui vous intéressent. Vous pouvez aussi utiliser Klout, un outil de mesure de l’influence. Lui aussi fonctionne par mots-clés et vous disposez alors d’une liste des blogueurs traitant de votre secteur d’activité, classés par note d’influence.

La plupart des blogueurs sont sur Twitter. Vous avez la possibilité d’utiliser la recherche avancée du réseau social pour trouver des comptes avec de nombreux abonnés, qui parlent de votre thématique. Vous disposez aussi de l’outil en ligne Followerwonk pour trouver des utilisateurs qualifiés.

Enfin, il existe des annuaires de blog, notamment Ebuzzing, qui vous donneront toute une liste de blogs classés par thèmes.

Par contre, s’il est important de sélectionner des blogs ayant une large visibilité pour être certains d’augmenter sa notoriété, il ne faut pas laisser de côté les blogs plus « petits ». Les grands blogs aux milliers de followers et de lecteurs sont davantage sollicités et il sera plus difficile de capter leur attention. Il est donc pertinent d’ajouter à votre liste quelques blogueurs encore émergents, afin de mettre toutes les chances de votre côté.

Cibler la prise de contact

Un partenariat avec un blogueur diffère des relations presse habituelles. Un blogueur n’est pas un journaliste et bien souvent, son blog repose sur une passion. C’est sur cet aspect qu’il faut miser au moment de prendre contact avec vos cibles.

Lorsque vous construisez votre fichier pour un futur partenariat, pensez à vraiment récolter les informations qui appuient votre choix. Parce que bien souvent, pour attirer l’attention du blogueur, vous ne devrez pas vous contenter d’un mail copié/collé et adressé à tout le monde. Vous devez lui expliquer ce que vous aimez dans son blog et en quoi vous trouvez qu’il correspond à l’image de votre entreprise.

Montrez que vous avez lu les articles et que vous le contactez car l’esprit de son blog correspond vraiment à vos valeurs. N’hésitez pas aussi à vous abonner à ses comptes sur les réseaux sociaux et à partager ses contenus. C’est de cette façon que vous allez attirer son attention, mais aussi prouver vos dires quant à votre intérêt pour ses écrits.

Le ciblage passe aussi par la position géographique. Si vous avez l’intention d’inviter des blogueurs à l’un de vos événements, il vaut mieux qu’ils puissent s’y rendre. Inviter une personne qui vit à Marseille à un de vos événements parisiens montre que vous n’avez pas vraiment lu son blog…

Personnaliser le message et adopter un ton sincère

Rappelez-vous toujours que le blogueur n’est pas un professionnel et que son blog est bien souvent un loisir. Vous pouvez lui transmettre un dossier de presse classique, mais privilégiez quand même une prise de contact plus directe. C’est votre mail qui va faire la différence !

Il faut éviter l’emailing de masse. Personnalisez avec le prénom et le nom du blogueur et ajoutez toujours quelques lignes sur son blog. Après, montrez -lui aussi l’intérêt de travailler avec vous, car un partenariat blogueur s’effectue toujours dans les deux sens ! Il faut donc une contrepartie valorisante à son article : test de produits en exclusivité, invitation à tous vos événements, rémunération, etc.

Le minimum à proposer est le test du produit en question. Un blogueur parle toujours de ce qu’il connaît et de ce qu’il a pu tester. Donnez-lui l’occasion de recevoir des échantillons ou un accès gratuit à votre service sur une période limitée, afin qu’il rédige un article en connaissance de cause.

C’est d’ailleurs dans cette sincérité que réside toute l’influence du blogueur. Les internautes privilégient les tests de produits argumentés et authentiques, bien plus qualitatifs qu’un communiqué dans un journal.

Rester en contact avec le blogueur

Un blogueur n’est pas forcément aussi réactif qu’un journaliste. N’oubliez pas que ce n’est pas son travail et bien souvent, il est absent en journée. Il est donc normal d’avoir un temps de latence entre votre mail et sa réponse. C’est d’ailleurs un critère à prendre en compte si vous souhaitez inviter des blogueurs à un événement. Prévoyez toujours un mois d’avance entre l’invitation et l’événement.

Si vous n’avez pas de réponse au bout d’une semaine, vous pouvez relancer par mail. Cependant, si au bout d’une relance, vous n’avez pas de réponse, rien ne sert d’insister. Quant au téléphone, il est à oublier. Ce moyen de communication est très intrusif, surtout pour un blogueur qui travaille durant la journée. Un mail ou éventuellement un tweet restent souvent les meilleures solutions, et si vous n’avez pas de réponse, c’est que votre offre ne l’intéresse pas, tout simplement.

Cependant, il ne faut pas rester sur un échec. Continuez de suivre les blogueurs sur les réseaux sociaux (leurs contenus vous intéressent quand même, après tout) et d’être dans leur sillage. Envoyez vos offres et vos campagnes régulièrement. Peut-être qu’un jour, une campagne les intéressera davantage et ils accepteront d’écrire un article, ou alors ils vous expliqueront en quoi votre entreprise ne correspond pas à leurs attentes.

Dans tous les cas, ce sera un moyen pour vous d’affiner votre ciblage et vos prochains emailings.

Établir un partenariat avec des blogueurs demande une communication adaptée à leur méthode d’échange. Les blogueurs recherchent de la sincérité et veulent promouvoir des marques qui véhiculent les mêmes valeurs qu’eux. Par ailleurs, un partenariat avec un blog doit être poursuivi sur le long terme. N’oubliez pas le blogueur après qu’il ait rédigé l’article, restez en contact avec lui pour qu’il soit à nouveau disposé à écrire lors du lancement de votre prochain produit ou service.

N’hésitez pas à échanger avec les blogueurs réticents pour mieux cerner leurs attentes et pour leur proposer une collaboration qui conviendra à leurs celles-ci. Enfin, lorsqu’un blog accepte de parler de votre marque, mettez-le en avant sur votre site internet et sur vos réseaux sociaux, pour montrer aux autres blogueurs que vous savez remercier ceux qui vous aident. Et si tout cela vous parait encore complexe, sachez que nous pouvons le faire pour vous ! Contactez nous!

Celine
Content Marketing Manager

 

cta-inboud

0 Avis

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*