Stratégie d’inbound marketing : quelles ressources déployer pour la définir ?

La mise en place d’une véritable stratégie d’inbound marketing est une étape clé à la réussite d’un projet de ce type. À ce titre, plusieurs questions fondamentales doivent être abordées pour s’assurer que les actions qui seront déployées soient adaptées et intelligentes. En effet, la mise en place d’un projet tel que celui-ci s’inscrit directement dans la transformation digitale des activités marketing et commerciales de l’entreprise et revêt un aspect stratégique pour sa survie et son développement.

S’il en fait alors aucun doute qu’il faut se poser les bonnes questions, quelles sont les ressources à allouer à une démarche de définition stratégique ? Peut-on se permettre de réaliser des économies sur cette étape ?

 

Quel est le risque encouru à sous estimer la définition des axes stratégiques ?  

Prendre le temps de définir une vraie stratégie semble légitime, mais comme tout travail, cela représente du temps et des investissements. Selon le périmètre du projet, une réflexion aboutie en inbound marketing comporte généralement une dizaine de points clés comme : les buyer personas, les objectifs, le contenu, le référencement, les ajustements de webdesign… Des points qui demanderont par la suite des investissements importants sur le plan opérationnel, que les actions soient réalisées en interne ou confiées à un prestataire. Cet effort sera même plus important si des budgets d’achat d’espace ou de SEA sont investis en sus, et qu’une licence pour une solution de marketing automation est acquise en parallèle.

On remarque ainsi rapidement que les coûts internes et externes du déploiement d’un projet d’inbound marketing peuvent être conséquents, et d’autant plus importants s’ils sont mal maîtrisés. Pour aller dans le bon sens, les workshops stratégiques peuvent permettre d’éviter le pire et de cadrer les opérations par rapport à des objectifs business (clients, leads) mais aussi, par rapport à la performance existante (trafic, conversion). Sans cap, plan d’action, axes stratégiques ou milestones, il sera difficile de conduire ou d’ajouter votre projet, et il sera presque impossible de paramétrer précisément votre outil de marketing automation (types de champs, types de formulaires, types de segmentation, types d’actions automatisées…). En 2 à 4 semaines à peine, un bon framework de réflexion stratégique vous évitera 90% des erreurs les plus courantes, pour lancer la machine le plus vite possible.

 

Quelles parties prenantes faut-il faire intervenir dans une stratégie d’inbound marketing ?

Si vous avez décidé de lancer votre programme de réflexion stratégique autour de l’inbound marketing, il est alors temps d’y allouer des ressources. Si vous avez recruté un chef de projet inbound marketing ou comptez au sein de votre équipe un directeur marketing expérimenté en inbound marketing, ce dernier pourra coordonner le projet en interne auprès de l’ensemble des acteurs. Cette réflexion fait intervenir plusieurs départements importants :

  • La direction :

Ils donnent le cap, la direction et les objectifs à votre stratégie d’inbound marketing qui se doit d’être en ligne avec les objectifs business de l’entreprise.

  • Le département marketing :

Les marketeurs vont porter au long court ce projet d’inbound marketing et le coordonner. Ils doivent disposer de la visibilité la plus complète sur les objectifs de l’entreprise et sur la réalité commerciale du terrain pour produire les contenus les plus adaptés à générer une audience qualifiée et à la convertir en contacts et clients.

  • Le département vente :

Les commerciaux sont en contact avec vos clients. Ils connaissent leurs difficultés, les problèmes et leurs attentes, ils peuvent vous donner les arguments qui marchent le mieux et vous présenter leurs objections les plus courantes. Leur implication ici est indispensable !

La combinaison de l’expérience de ces trois typologies de collaborateurs donnera à votre projet une vraie trajectoire et tiendra compte de l’ensemble des éléments nécessaires pour digitaliser votre dispositif marketing & commercial.

 

Faut il internaliser ce processus de stratégie à 100% ?

Vous ne pouvez pas sous-traiter intégralement votre projet d’inbound marketing et encore moins la mise en œuvre de la composante stratégique associée. Comme abordés plus tôt dans cet article, des acteurs clés de l’entreprise doivent livrer leur compréhension du client, leurs meilleures techniques de vente ou donner au dispositif une direction en phase avec les ambitions de l’entreprise.

Ce qui peut être en partie externalisé, c’est la conduite de ce processus, selon un framework rodé, efficace, qui répondra à la question « par où commencer ?». Les agences comme Markentive ont conduit la réflexion stratégique de plusieurs dizaines d’entreprises variées et peuvent vous aider à adopter des bonnes pratiques en suivant un fil rouge. Avec une démarche robuste, il est possible de conduire cette réflexion en 2 à 4 semaines, pour définir un cap sur l’année à venir, pour arrêter un plan d’action sur les mois à venir et pour caler un cahier des charges précis concernant le paramétrage de vos outils de marketing automation. Au travers de quelques RDVs avec une agence sur cette étape de réflexion stratégique, vous pourrez tirer profit de l’expérience accumulée sur des projets similaires.

Vous cherchez à vous faire aider pour mettre en place cette démarche au sein de votre entreprise ? N’hésitez pas à faire appel aux consultants de Markentive, ou à télécharger nos contenus.

Bonne chance pour ce beau projet ! Cette étape constitue un projet passionnant pour tous les marketeurs en quête de performances et désireux de mettre leurs activités ou la technologie au service de la réussite commerciale de leur entreprise.

Christian NEFF
Fondateur @Markentive

Télécharger ici



par Christian Neff

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *