Stratégie social media : Comment analyser ses performances ?

Les médias sociaux sont omniprésents et ne cessent d’évoluer au fil du temps. Les meilleures marques B2B les ont transformés en inépuisables sources de trafic qualifié, oblitérant leurs concurrents moins habiles à coup de campagnes bien senties et de données analysées au microscope. Il est en effet révolu le temps où l’on se satisfaisait d’une stratégie de présentéisme sur les réseaux sociaux : on publiait le post hebdomadaire sur LinkedIn (et sur Facebook pour les plus acharnés), on s’échangeait une tape dans le dos et on partait en pause déjeuner le sentiment du devoir accompli. Sans jamais laisser traîner un oeil sur les tableaux de reporting.

 

Or, toute entreprise qui prétend créer une stratégie social media digne de ce nom se doit non seulement de faire du vrai community management (et pas seulement de la présence en ligne) et d’analyser ses résultats afin d’optimiser sa stratégie en continu.

La réussite d’une stratégie social media  se mesure par le biais d’indicateurs de performance aussi bien qualitatifs que quantitatifs. Il est donc indispensable pour progresser de définir, mettre en place et suivre régulièrement ces KPI afin d’en tirer des axes d’amélioration.

Définir ses objectifs pour une stratégie social media réussie

 

Dans une logique d’Inbound Marketing, pensez à définir des objectifs qualitatifs et quantitatifs qui respectent la matrice SMART (spécifique, mesurable, atteignable, réaliste, temporel). Pour les définir, appuyez-vous sur vos Buyers Personas afin de leur proposer du contenu de qualité et adapté à leurs besoins.

 

Ne définissez pas des objectifs faramineux pour autant !

 

Posez-vous les bonnes questions pour déterminer ce que vous souhaitez, en combien de temps : Je veux développer mon e-reputation. Comment ? En ayant plus d’abonnés sur mes réseaux. En combien de temps ? En six mois. Pourquoi ? Pour générer de nouveaux leads.

N’oubliez pas que le but de votre stratégie est d’apporter le bon message, au bon moment et aux bonnes personnes.

Ainsi un bon objectif ressemblera à peu près à cela : augmenter le trafic sur mon site Internet depuis LinkedIn de 10% (de 2000 visites mensuelles à 2200 visites) d’ici 3 mois. Cet objectif est spécifique (on veut 200 visites de plus depuis LinkedIn), atteignable (on ne parle pas de doubler le trafic en trois semaines), mesurable (on dispose des outils nécessaires pour comptabiliser les visites provenant de LinkedIn chaque mois) et temporel (on a une échéance clairement définie).

Attention cependant à ce que cet objectif réponde à un besoin business, autrement les efforts que vous consentirez pour l’atteindre seront vains. Dans le cas de notre objectif, il répond à un besoin clairement identifié : gagner en notoriété, faire connaître la marque.

 

Analyser ses KPI sur les réseaux

 

Si parmi vos objectifs vous souhaitez augmenter votre notoriété, il sera donc plus judicieux de suivre ces KPI :

  • le nombre d’abonnés à vos pages ;
  • les impressions qui correspondent au total de vues de vos publications ;
  • reach / Portée qui indique le nombre de comptes uniques ayant vu une de vos publications
  • le trafic sur votre site depuis vos réseaux sociaux.

Évaluer sa performance

 

Analyser la performance de sa stratégie social media passe par l’audit des différents réseaux sociaux exploités. Divers outils gratuits et payants sont à votre disposition pour vous accompagner sur l’analyse de vos réseaux sociaux.

 

Créer un reporting pour avoir une analyse de votre évolution

 

Avec les différents outils dédiés à la création de tableurs, vous pouvez créer un tableau de données avec vos différents indicateurs. Ce qui vous permet de garder l’historique de vos précédentes campagnes et d’accéder en un coup d’oeil à ce qui a été réalisé, d’analyser et de comparer le passé et le présent afin de voir les évolutions.

 

Google Analytics & HubSpot

 

Dans Google Analytics, via l’onglet “acquisition”, vous pouvez comprendre quels canaux d’acquisition fonctionnent le mieux pour vous. Il est donc possible d’analyser l’importance de vos réseaux sociaux dans le nombre total de visites vers votre site Internet chaque mois.. Analytics vous donne en effet les statistiques d’acquisition, de comportement et de conversion liées aux différents réseaux sociaux qui génèrent du trafic vers votre site internet.

 

Comme Google Analytics, Hubspot dispose d’un module complémentaire qui vous permet, à travers un Dashboard, d’avoir un aperçu des différentes statistiques liées à la performance de votre site Internet. Vous pouvez ainsi voir les différents canaux qui génèrent des visites sur votre site Internet.

 

L’utilisation de ces deux outils vous offre une vue d’ensemble sur les réseaux sociaux et de savoir si, oui ou non, vous parvenez à atteindre vos objectifs (notoriété, de référencement et de conversion). Ces informations vous permettront de savoir quels réseaux fonctionnent le mieux, lesquels il convient d’optimiser et lesquels, malgré vos efforts, ne produisent pas de résultats.

 

Outils dédiés aux réseaux sociaux

 

Facebook dispose de l’onglet “Statistiques” doté d’un tableau de bord complet comprenant tous les indicateurs liés à la performance de votre page entreprise. Vous pourrez ainsi avoir un aperçu des performances de vos dernières publications et activitées sur votre page. Instagram, tout comme Facebook, dispose également d’une interface dédiée à vos statistiques qui vous permettent de voir les interactions générées autour de votre profil. Des outils de growth hacking comme Combin peuvent également vous accompagner dans la gestion de votre compte. Pour Twitter, vous pouvez utiliser des outils comme TwitterCounter ou TwtrLand pour vous aider dans vos campagnes sur cette plateforme qui nécessite des posts réguliers.

 

Vous pouvez également opter sur des solutions complètes comme SocialBakers, Hootsuite, OverGraph, Hubspot ou encore Bringr pour faciliter la planifications de vos posts et évaluer leur performance.

 

Ce qu’il faut retenir :

 

Votre communication sur les réseaux sociaux doit être imaginée comme un capteur d’attention. Ce ne sont pas ces médias qui vont augmenter directement vos ventes, mais bien l’audience que vous allez attirer et drainer vers votre site internet. Ils ont un impact sur votre image, votre notoriété et votre référencement.

 

Vous l’aurez compris, différentes étapes sont à respecter pour l’analyse de votre stratégie social media :

  • définir en amont vos objectifs pour comprendre les enjeux des KPIs associés aux réseaux utilisés ;
  • créer un tableau de reporting pour suivre l’évolution de vos campagnes ;
  • utiliser un outil dédié à la gestion de vos pages entreprise pour bénéficier d’un tableau de bord complet de vos KPIs.

par Farrah Salaouatchi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *