Twitter : comment multiplier simplement le nombre de vos Retweets

Twitter : comment multiplier simplement le nombre de vos Retweets
twitter-augmenter-retweet-social-media

Dans un récent article, je vous avais soumis une liste de ressources fort utiles si vous souhaitez améliorer vos connaissances dans toutes les activités reliées à l’Inbound marketing. Parmi elles, j’avais mentionné #SciChat, un webinaire proposé par Hubspot et animé par l’expert Dan Zarella qui décortique les tendances, études et best practices relatives au monde du Social Media.

En me baladant sur le blog personnel de Dan Zarella, j’ai réellement été surpris par la quantité de contenus de grande qualité mise à la disposition de ses lecteurs. Des études de cas, des analyses ou encore des graphiques offrent une véritable mine d’informations souvent surprenantes et toujours utiles qui nous offrent une vision nouvelle sur l’utilisation des médias sociaux dans le cadre de son activité professionnelle. 

Dans sa dernière étude en date, il s’est intéressé à tous les éléments influençant le potentiel de Retweet d’une publication sur Twitter. Vous voulez booster le Reach de vos publications sur Twitter ? Alors suivez ces quelques conseils

Longueur optimale d’un tweet

Les tweets d’une longueur comprise entre 100 et 115 caractères sont plus susceptibles d’être retweetés. Le graphique ci-dessous montre que les tweets compris dans cette fourchette avaient 34% plus de chance d’être relayés que les autres. Il a également démontré qu’arrivé à 120 caractères, un tweet avait atteint son seuil maximum de RT, avant de chuter de manière vertigineuse lorsqu’il dépasse ce nombre. Cela est certainement dû au fait que, au-delà de ce seuil critique, il ne reste plus beaucoup de place à l’utilisateur pour ajouter une information personnelle. 

Hashtags 

Les tweets qui contiennent au moins un hashtag ont 55% plus de chance d’être Retweetés. C’est compréhensible car le but du hashtag est d’augmenter le Reach du tweet. Attention néanmoins à ne pas abuser de cette technique au risque de devenir illisible (une limite de 3 hashtags semble être raisonnable).

 

Citer dans un tweet

Les tweets contenant une citation ont 30% plus de chance d’être Retweetés que ceux qui n’en ont pas. C’est la preuve que les citations offrent un grand potentiel viral.

Images dans un tweet

Les images ont également un impact sur le nombre de RT. Après avoir examiné 500 000 tweets contenant une photo, quelques découvertes plutôt surprenantes:

  • Les tweets contenant des images uploadées via le système natif de Twitter (pic.twitter.com) étaient deux fois plus susceptibles d’être Retweetées ;

  • Les tweets contenant une image Twitpic ont un potentiel de Retweet 60% plus élevé que les tweets qui n’en contiennent pas ;
  • Les tweets avec un lien Instagram ont 42% moins de chances d’être Retweetés, et ceux avec un lien Facebook sont encore moins bien lotis avec – 47%

Intéressant de voir que l’utilisation de plates-formes concurrentes diminue le potentiel viral d’un tweet, n’est-ce pas ? On sait désormais à quoi s’en tenir…

 

Calls-to-action

Il est généralement admis que l’utilisation de CTA augmente le potentiel de Retweet d’une publication, mais dans quelle mesure ? Le choix des mots est d’une importance cruciale, certains attirant plus de Retweets que d’autres :

  • Les RT les plus puissant sont « Please help » et « Please Retweet » qui augmentent tous deux le taux de RT de plus de 120%. La preuve que les Twitter Addict ont le cœur sur la main 😉
  • « Please RT » et « Please » enregistrent tous deux également de très bons scores ;
  • Enfin, le CTA qui enregistre le moins bon taux de RT est « visit », qui, il est vrai, sonne plus comme un message de promotion.

Attention tout de même à utiliser ces Call-to-action avec parcimonie, leur potentiel viral s’estompera rapidement si vous les incluez dans chacun de vos tweets.

 

En conclusion, il est intéressant de constater que, à la manière de A/B Testings, opérer de petits changements à nos habitudes sur Twitter peut avoir un impact majeur et augmenter considérablement le Reach de nos publications. Il est néanmoins important de souligner que, même si vous mettez en pratique ces petites techniques, c’est le contenu de vos tweets qui fera toute la différence ! 

Les découvertes de Dan Zarella mériteraient d’être mises en pratique, qu’en pensez-vous ?  Avez-vous découvert d’autres techniques qui ont amélioré vos performances sur Twitter ? N’hésitez pas à nous faire partager vos expériences, ou à contacter notre agence de Community Management & Social Media Marketing si vous souhaitez développer une stratégie digitale sur les médias sociaux

Geoffrey Bressan
Consultant @Markentive_FR

cta-content-marketing

0 Avis

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*