Twitter : L'achat de followers, une fausse solution ?

Twitter : L'achat de followers, une fausse solution ?

Vous avez pris conscience du potentiel des réseaux sociaux et vous avez décidé de lancer un compte Twitter pour représenter votre entreprise, c'est une excellente décision ! Pour cela vous pouvez consulter notre article de la semaine passée : Quelques astuces pour un compte Twitter d’entreprise réussi !

Le lancement d'un compte Twitter demande un peu de patience, au début votre nombre de followers va progresser lentement. Il s'agit de rester constant et de proposer des interventions (tweets) de qualité pour développer cette base de suiveurs… Dans certaines situations, la tentation peut être forte d'avoir recours à des services d'un nouveau genre : l'achat de followers. En effet, on reconnait bien souvent un compte twitter actif ou intéressant à son nombre de followers… Le biais de tout indice de performance est que celui-ci peut devenir un objectif en soi se substituant à l’objectif initial pour lequel il a été conçu. Le nombre de vos followers est un indicateur de votre audience sur internet, mais ne doit pas devenir une obsession !

Ne perdez pas de vue l’objectif de votre compte Twitter

A savoir le fait d'être en contact avec des influenceurs ou des cibles avec lesquels vous pouvez interagir. Vous ne pourrez pas échanger, être retweeté ou bénéficier de mentions de la part de faux followers, qui sont très souvent des robots. Cela revient à peu de choses près à organiser une conférence de presse et remplir la salle d'épouvantails ou de mannequins… Le bénéfice est très limité… Dans son enquête publiée sur le Huffington Post, Lauren Provost revient sur le fait que personnalités et entreprises ont déjà eu recours à l’achat de followers. Afin de comprendre les tenants et aboutissants de ce marché, elle a acheté plus de 50 000 followers pour 33 euros et si elle dresse un bilan peu flatteur de ces derniers, elle évoque également le peu de réactions de la part de Twitter face à ce problème. Rappelons par ailleurs qu’il est interdit d’avoir recours à ce type de prestations. Cependant face à des tarifs aussi attractifs certains pourraient être tentés de franchir le pas, mais encore une fois, nous vous le déconseillons.

L’usage de faux followers est peu discret 

Justifier l’usage de telles méthodes risque de s’avérer un exercice de communication périlleux. Toujours dans son enquête, Lauren Provost évoque Status People et son outil pour débusquer les faux followers. D’autres outils sont tout aussi efficaces : l'illustration de ce billet est une comparaison réalisée par nos soins à l’aide de Twittercounter concernant 2 comptes d’entreprises. La courbe bleu clair est l'évolution du compte @Markentive_CEO qui progresse de manière aléatoire en fonction de la qualité de nos interventions, de notre activité… La seconde courbe représente une autre société avec une évolution de followers tellement géométrique qu'elle en devient suspecte… Un rapide coup d'oeil sur le profil des followers de cette société nous conforte dans le fait que cette société a probablement acheté ces followers d'une manière ou d'une autre… Pour parler à des « vrais gens », apportez de la valeur à la discussion et vos followers viendront d'eux même ! 

Profitez en pour nous suivre sur Twitter ! : @Markentive_CEO

Au plaisir d'échanger avec vous,

Christian NEFF 
Consultant Markentive 

call to action télcharger notre ebook sur twitter

achat de followers sur twitter, une pratique nouvelle en social media

0 Avis

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*