Growth hacking et conseil à la croissance

Growth Hacking

Définition & Outils

Le growth hacking a été introduit par Sean Ellis, ancien salarié de Dropbox qui s’est employé à le définir selon ces mots :

Un growth hacker est une personne dont le seul et unique objectif est la croissance. Chaque décision, chaque tactique, chaque stratégie qu’il entreprend est motivée par ce seul et unique but. Pour cela, il faut que le Growth Hacker ait un désir ardent de connecter votre public-cible avec votre produit ou service.

Le Growth Hacking nous apparaît comme une réflexion spécifique dans la mesurer où une idée souvent simple pourra révolutionner l’approche client d’une entreprise ou sa manière de faire connaître son offre et faire décoller drastiquement sa croissance. Notre regard extérieur et notre fraîcheur propre à la découverte de l’environnement de marque de nos clients, mais aussi toute l’expérience que nous avons accumulée nous amènent régulièrement à identifier ces astuces qui pourront débloquer la croissance.

Les outils du Growth Hacking

Il n’y a pas de boite à outils type lorsqu’il s’agit de travailler à la croissance d’un client. Cependant, des tendances comme l’engagement progressif via le freemium ou la viralité reposant sur des techniques social media, emailing ou parrainage sont courantes. L’idée étant d’identifier les freins majeurs à l’explosion d’un concept et de proposer des actions correctrices dans ce sens. Un produit au marketing brillant et à l’offre efficace se vendra alors presque tout seul, si l’utilisateur devient vecteur de diffusion du produit ou du service. Ces quelques exemples ne sont là qu’un « versant marketing » du Growth Hacking qui est un concept transversal dans l’entreprise. Pour en savoir davantage sur ces techniques, prenez contact avec Markentive.

Vous souhaitez appliquer le Growth Hacking à votre entreprise ?

 

0 Avis

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*