Quelques conseils pour optimiser sa présence sur Twitter en 2014

Quelques conseils pour optimiser sa présence sur Twitter en 2014
twitter_gerer_sa_presence_social_media

Twitter, comme d’autres réseaux sociaux, est devenu un outil contournable de la stratégie digitale des entreprises. Véritable appui au marketing de contenu, le petit oiseau bleu possède un fort pouvoir de viralité et permet aux marques de se faire connaître auprès d’un large marché. Avec plus de 270 millions d’utilisateurs dans le monde, dont 6.8 millions en France, il représente un potentiel de prospection assez important. Mais pas seulement ! Une présence sur Twitter possède de nombreux autres avantages pour votre entreprise, à condition d’en maîtriser tous les principes !

Twitter, l’allié de votre e-réputation

Un profil professionnel sur Twitter est public (il y a une option pour le rendre privé, mais quel intérêt pour une marque ?) et permet donc de diffuser de l’information au plus grand nombre. Au contact direct avec vos consommateurs, ainsi que vos potentiels clients, ce réseau social vous aide à gérer votre présence en ligne de manière continue et qualitative. Cet outil de microblogging permet de partager régulièrement des contenus attractifs, de converser avec ses abonnés et d’humaniser votre entreprise. De ce fait, il s’impose comme un moyen efficace de gérer votre image et de montrer votre professionnalisme à vos prospects. En effet, si vous prenez la peine de répondre aux internautes, de résoudre leurs problèmes, de diffuser des informations sur votre secteur et de promouvoir vos propres contenus, vous allez alors apparaître comme un acteur actif de votre secteur. Vous montrez qu’une personne est aux commandes pour se préoccuper de son affaire, mais surtout de ses clients. Par ailleurs, comme vous diffusez vos articles, s’ils sont pertinents, ils seront repris par vos abonnés, ce qui augmentera votre visibilité. La conséquence sera aussi une augmentation de vos followers, ce qui appuiera encore votre crédibilité.

Néanmoins, aussi puissant que puisse être Twitter pour bâtir votre e-réputation, il peut aussi se retourner contre vous en cas de « bad buzz », causé par un tweet maladroit ou une pratique douteuse. Ce réseau social doit dont être manié avec des pincettes et faire l’objet d’une réflexion stratégique en amont, afin d’en dégager toute la puissance de promotion et de gestion de son image.

Twitter : 23 conseils pour l’utiliser parfaitement

Pour vous aider à y voir plus clair dans ce réseau social assez atypique par son format et son langage qui lui est propre, Passion Digital a compilé 23 bonnes pratiques qui vous permettront d’appréhender parfaitement l’outil et de l’utiliser de manière optimale.

Infographie : 23 bonnes pratiques Twitter

Voyons de manière un peu plus détaillée ces bonnes pratiques et comment elles peuvent être appliquées dans votre stratégie Inbound Marketing sur les réseaux sociaux.

L’optimisation de votre profil Twitter

Avant toute chose, il est essentiel de comprendre la structure du profil afin de créer le vôtre de manière pertinente. Lorsqu’un internaute viendra le consulter, il pourra voir en un coup d’œil :

  • Votre avatar : il doit absolument représenter votre entreprise ou votre marque, par un logo. Si vous êtes freelance, cela peut être une photo professionnelle (j’insiste sur professionnelle) de vous. Le format idéal : 400×400 pixels.
  • Votre photo de couverture : cette immense image surplombe votre profil et peut donner de nombreuses informations aux visiteurs. A vous de voir ce qu’elle doit contenir : photo de votre magasin, design épuré, slogan… Soignez-la pour qu’elle encourage l’internaute à en découvrir davantage sur vous. Le format idéal : 1500*500 pixels.
  • Le nombre de tweets : cet indicateur permet à l’internaute de savoir si vous êtes actif ou pas. Plus vous êtes actif, plus votre compte sera perçu comme « sérieux ».
  • Le nombre de followers et de followings : ou en français, le nombre de personnes abonnées à votre compte et le nombre de personnes que vous suivez. Votre ratio following/followers donne des informations intéressantes sur votre usage et votre influence sur Twitter : si vous avez beaucoup plus de followers que de personnes que vous suivez, vous pourrez être perçu comme un leader d’opinion, par contre si vous comptez seulement 10 followers pour 100 personnes suivies, vous nne serez pas jugé intéressant à suivre.
  • Vos photos et vidéos : avec Twitter vous pouvez facilement diffuser des médias et permettre aux internautes de les retrouver rapidement via votre profil.
  • Vos favoris : lorsqu’un tweet vous interpelle et mérite d’être mis de côté, vous pouvez cliquer sur la petite étoile et il se stockera directement dans vos favoris. Attention, ces derniers sont consultables par tout le monde.
  • Vos tweets et conversations : évidemment, tout le monde pourra avoir accès à vos tweets, mais aussi aux réponses que vous faites en public. Il faut donc être prudent avec ce que vous publiez et à la façon de vous adresser à ceux qui vous parlent.

Votre profil reflète votre entreprise et peut donner énormément d’informations à l’utilisateur en quelques secondes. Si vous l’optimisez parfaitement, avec un design professionnel et suffisamment de renseignements pour inciter l’internaute à mieux vous connaître, vous allez forcément augmenter votre nombre d’abonnés, ainsi que votre audience. Mais avoir un profil bien construit ne suffit pas, la bonne utilisation de Twitter passe par d’autres bonnes pratiques définies dans l’infographie ci-dessus.

L’optimisation des tweets

Pour que vos tweets se partagent mieux, il est nécessaire que leur construction soit en adéquation avec les attentes des utilisateurs. La particularité de Twitter est de voir défiler des messages courts, qui incitent à l’action. C’est du snacking content (une des grandes idées pour le content markenting en 2015), autrement dit des informations qui se dégustent rapidement, sur le pouce. Vous êtes limité à 140 caractères et, même s’il existe des outils pour publier des tweets plus grands, ils seront tronqués et auront moins d’impact. Faire des phrases courtes permet d’aller à l’essentiel avec un call-to-action efficace. Le mieux est de réduire encore ce chiffre à 100 caractères, car cela permet aux utilisateurs de partager votre information en y ajoutant leur commentaire.

Par ailleurs, vous pouvez aussi ajouter une image à chaque tweet pour en optimiser l’impact. Le réseau social offre maintenant un aperçu de la photo dans le fil d’actualité, ce qui fait que votre tweet se démarque des autres et attire les regards plus facilement. Enfin, pour optimiser votre tweet, vous pouvez aussi mettre le lien au début de votre message, il sera davantage cliqué que s’il est positionné après votre tweet complet. Pour raccourcir votre lien utilisez des solutions comme Bitly !

Le contenu des tweets

Avoir des tweets bien construits, c’est bien, poster des tweets pertinents, c’est mieux ! Twitter est un réseau social qui va vite, très vite ! L’information tendance vient en temps réel et il est de bon ton de surfer dessus. Regardez les « hot topics » et saisissez au vol les dernières actualités pour construire des tweets avec un fort impact. Attention tout de même à ce que les sujets tendance correspondent à votre secteur d’activité. Si vous êtes dans l’univers de l’informatique, inutile de saisir le buzz de la dernière coupe de cheveux de Rihanna, il y a peu de chance que ce soit pertinent pour vos abonnés. Par contre, diffuser en direct la prochaine keynote d’Apple pourra vous être très utile. Lorsque vous reprenez une information qui fait le buzz, n’oubliez pas d’y mettre le hashtag (mot-clé précédé du signe dièse) approprié. 

Autre bonne pratique très importante pour gérer au mieux votre e-réputation : limiter les tweets promo. Certes, votre objectif est certainement de faire connaître votre marque et vos produits, mais nous restons ici dans une stratégie Inbound Marketing et elle ne doit pas être trop intrusive. Vous pouvez communiquer sur vos nouveautés, vos soldes et de temps en temps proposer un bon de réduction, mais veillez à ce que les tweets concernant purement votre entreprise ne représentent que 20% de votre actualité. Pour le reste : conversez avec vos abonnés, diffusez de la veille sur votre secteur, partagez des contenus des autres utilisateurs… Soyez naturel et entretenez une relation bilatérale avec le social media.

Les horaires de publication

Pour que vos tweets soient vus et partagés, vous devez les publier au moment où vos abonnés sont présents. Les horaires et jours de publication varient en fonction de votre cible. Par exemple, les particuliers seront davantage connectés le week-end, alors que les professionnels sont présents en semaine. La plupart des utilisateurs regardent Twitter l’après-midi et en début de soirée, plutôt que le matin. A vous de faire différents essais pour voir à quel moment vos tweets sont le plus cliqués et partagés, pour ensuite optimiser vos horaires de diffusion.

Le choix tactique des followers

Pour avoir des abonnés, il vous faudra vous abonner d’abord. Mais pas à n’importe qui ! Il est tentant de céder au mass-following pour avoir un maximum de followers en retour, mais quel intérêt ? Ce n’est pas un concours et l’objectif n’est pas d’avoir le plus gros nombre d’abonnés, ceux-ci doivent être qualifiés. S’ils ne s’intéressent pas à vos produits, ils ne partageront pas vos contenus et ne deviendront pas clients. 

Repérez tout d’abord les influenceurs de votre secteur pour les suivre, mais aussi piocher dans leurs abonnés, qui eux, seront qualifiés. N’hésitez pas à vous faire connaître auprès d’eux, peut-être qu’ils pourront vous présenter à leur communauté et vous faire gagner quelques followers supplémentaires. De plus, vous pouvez veiller sur des hashtags ou utiliser la recherche avancée de Twitter pour trouver des internautes qui ont un intérêt pour vos prestations, mais qui peuvent aussi vous apporter des informations précieuses pour votre veille.

L’utilisation de listes sur Twitter

À force de construire sa communauté et de suivre des personnes, votre timeline va ressembler à un grand bazar ! Twitter vous permet de construire des listes à thèmes pour effectuer des veilles plus précises (concurrentielle, stratégique, juridique, technologique, etc.). N’hésitez pas à vous en servir.

Pour utiliser au mieux la force du réseau social, téléchargez Tweetdeck, l’application officielle de Twitter. Elle existe en version bureau et mobile et vous permet de gérer différentes colonnes, de veiller sur un hashtag, de programmer vos posts et d’être informé en temps réel des mentions ou retweets grâce à un système de notification push. Vous ne louperez plus aucune question et pourrez être parfaitement réactif.

L’infographie de Passion Digital donne de précieux conseils aux professionnels qui débutent sur Twitter et ne savent pas encore appréhender l’outil. Il est vrai que celui-ci peut s’avérer plus compliqué que ces homologues, mais il permet de faire davantage de choses pour son entreprise. En suivant ces recommandations, vous partez sur de très bonnes bases et garantissez la réussite de votre stratégie digitale sur ce réseau. N’hésitez pas à nous contacter pour nous parler de vos projets en social media marketing

cta+twitter

0 Avis

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*