Organiser une campagne participative : l’exemple #DS3byNight

Organiser une campagne participative : l’exemple #DS3byNight

Nous vous parlons régulièrement de stratégie de marque, de comment valoriser votre entreprise, mettre en avant votre culture et par ce biais, vos produits et services. Il est aussi possible de réserver une partie de votre communication digitale à votre produit phare. C’est en tout cas ce que propose Citroën en dédiant toute une opération à sa DS3 et en créant des réseaux sociaux dédiés à cette campagne, ainsi qu’à son modèle de voiture.

Et pour mettre en avant la nouvelle version de la DS3, Citroën a misé sur le participatif. Une campagne de ce type permet vraiment d’engager les internautes et de profiter de retombées utiles sur la marque. C’est un moyen très efficace de profiter de la créativité de votre communauté pour renforcer votre image de marque.

Petit tour d’horizon de la campagne #DS3byNight.

Une campagne lumineuse pour la nouvelle DS3

Au moment du Salon de l’Automobile à Paris, en octobre, Citroën a dévoilé le nouveau modèle de sa DS3. Celui-ci possède une peinture plus lumineuse et des projecteurs Xenon Full LED. À cette occasion, la marque française a lancé une grande campagne promotionnelle avec pour sujet : la lumière. A l’aide d’un hashtag unique « #DS3byNight » cette opération s’est déroulée en plusieurs étapes, dont le but final était d’encourager les internautes à participer.

Pour accentuer le thème principal de ses campagnes, Citroën a utilisé une nouvelle technologie appelée Pixelstick, qui permet de mettre en lumière des visuels ou des textes de manière assez sensationnelle.

Une première étape à Paris

L’opération #DS3byNight est internationale, mais son lancement a d’abord eu lieu à Paris. À cet effet, Citroën a tourné un spot publicitaire, à l’aide de la technologie Pixelstick pour promouvoir sa nouvelle voiture. Si vous regardez bien la vidéo, vous remarquez qu’elle a utilisé l’univers qui est si cher à la DS3 : le luxe, le glamour et bien entendu, la luminosité pour représenter la plus grande nouveauté du modèle.

À la fin, la publicité invite les spectateurs à participer à l’opération en partageant le message de leur choix avec la marque et celui-ci sera mis en lumière dans un spot.

Une communication orchestrée sur les réseaux sociaux

Pour l’occasion, Citroën met en place plusieurs médias dédiés à l’opération :

La marque automobile communiquera aussi sur ses espaces dédiés à la série DS sur cette nouvelle campagne. Elle invitera alors les internautes à proposer leurs messages. Comme ici sur Twitter :

Citroen Tweet

Et sur sa page Facebook :

citroen FB

Au final, il y aura 30 messages chaque soir, sur une période de 10 jours, qui seront sélectionnés. Chaque participant aura le droit à son tweet personnalisé.

Citroën indique aux gens sélectionnés que le message est disponible

Cela permet alors à la marque d’indiquer aux gagnants qu’ils ont été choisis, ils peuvent alors diffuser la vidéo à leur communauté.

RT citroen

À noter que la plupart des personnes sélectionnées sont des blogueurs influents ou des entreprises, avec une large communauté. Tout le monde pouvait participer, mais l’objectif étant d’accroître sa notoriété et de propulser la communication de la nouvelle DS3, certains gagnants ont été triés sur le volet. Cela a permis à Citröen de s’assurer le succès de sa campagne.

L’intérêt de mener une campagne participative

Mener une campagne participative permet de susciter davantage d’interaction et d’engagement avec sa communauté. En effet, les internautes ne sont plus seulement spectateurs de votre opération de communication, ils sont acteurs. Une marque qui utilise cette stratégie gère efficacement la fidélité de ses clients et surtout, elle les transforme aisément en ambassadeurs. C’est eux qui deviennent force de vente, car s’ils sont sélectionnés, ils vont partager leur participation avec leurs propres abonnés.

En autorisant 30 gagnants par jour, sur une durée de 10 jours, la marque s’assurait un retour de personnes venues de tout horizon. Elle a pu diversifier les participations, en sélectionnant aussi bien des personnes sans compte Twitter, que des internautes influents. Cela lui a permis de fédérer différentes communautés et d’élargir son public, même si la DS3 reste une voiture haut de gamme. Citroën a ainsi habilement combiné un univers luxueux (les rues de Paris habillées de lumière) à une sphère plus populaire (les réseaux sociaux).

Un pari réussi puisque la marque ne compte pas s’arrêter en si bon chemin et prévoit de réitérer la campagne en Italie, Allemagne, Espagne, Portugal, Suisse, Autriche, Luxembourg, Suède, Grande-Bretagne et Pays-Bas. A suivre !

Celine
Content Marketing

 

cta-inboud

0 Avis

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*